Festival One Love, les 9 et 10 septembre à Liginiac en Corrèze : let’s get together !

« One Love » porte bien son nom ! Cette association sous le signe de la solidarité, du partage et de la tolérance a pour vocation de récolter des fonds en faveur de deux écoles en Gambie, pays où non seulement l’école n’est pas obligatoire mais où, en plus, les frais de scolarité sont à la charge des familles… La première école accueille des enfants sourds et muets, la seconde les enfants les plus défavorisés : dans les deux cas, ces enfants ne pourraient être scolarisés sans une aide extérieure. Le projet ambitieux de « One Love »  ne consiste pas seulement à apporter un soutien financier, même si celui-ci est important (tous les dons sont à 100 % reversés). Les bénévoles vont également régulièrement et à leurs frais sur le terrain pour accompagner concrètement les projets en cours. Plusieurs actions ont déjà été réalisées en Gambie (distribution de vêtements, de matériel scolaire et d’outils pédagogiques, mise en place d’ateliers pédagogiques et culturels au sein des écoles…) mais des échanges culturels ont également été organisés entre des établissements scolaires français et gambiens. Les idées et les bonnes volontés ne manquent donc pas pour faire grandir et perdurer cette belle aventure humaine ! Cette première édition du festival « One Love » qui aura lieu à Liginiac les 9 et 10 septembre prochains est le reflet de la philosophie de cette association de bienfaiteurs : tous les artistes qui se produiront au cours de ces deux jours de fête, viendront jouer bénévolement pour soutenir cette belle initiative. Joli, non ? Et rare ! La programmation aux couleurs de l’Afrique (percussions, danses, chants…) mais aussi reggae, dub, blues et jazz devrait séduire un large public qui aura ainsi l’occasion de joindre l’utile à l’agréable en faisant une bonne action ! Le festival ouvre ses portes dès le samedi 9 septembre à 14 heures avec un marché artisanal, des animations et des ateliers. Des jeux en bois seront également mis à la disposition du public tout le week-end. Et à partir de 18 heures, début des concerts ! Ah ! Important : un container à destination de la Gambie sera envoyé fin septembre. Vous pouvez donc amener avec vous fournitures scolaires, jeux pour enfants et vêtements (toutes tailles, adultes et enfants) : une collecte sera organisée durant tout le festival ! Venez nombreux… and feel allright !  

 

Samedi de  14 heures à 18 heures : démonstration de graf’, atelier dreadlocks, atelier danse africaine, initiation yoga, atelier cirque… Ensuite … En avant la musique !

 

18 heures : Sous le manguier

 

 

Créé en septembre 2016 par Salim Menad, « Sous le manguier » est un collectif de passionnés de rythmiques et de mélodies ouest africaines. Ce collectif se compose de deux groupes : « Blues Mandingue » qui reprend des pièces traditionnelles (jouées par les griots maliens et guinéens) avec une touche blues très personnelle (deux joueurs de balafon et un guitariste) et un groupe de percussionnistes jouant les polyrythmies traditionnelles de Haute-Guinée telles qu’elles se jouent lors des fêtes de village haut-guinéens. « Sous le manguier » viendra t-il avec une seule formation ? Ou les deux ?  Le suspense est à son comble ! Dans les deux cas, ils nous promettent une soirée qui fera danser les plus timorés d’entre nous !

 

19h30 : Lanka  (duo guitare, djembé et voix) vous présentera ensuite ses chansons engagées. Désolé, le mystère règne et là encore, surprise ! Nous le découvrirons en même temps que vous !

 

21 heures : Smad Crew

 

 

Depuis six ans, les clermontois de Smad Crew  ont fait du chemin … Ces fondus de Jamaïcan Old Reggae ont sorti en 2014 un premier album « Généalogiquement Root’s » et poursuivent depuis leur route sur des textes engagés et des riddim’s de tous horizons, composés grâce à de nombreuses rencontres musicales. Leur zique ? Du bon, de l’excellent « reggae roots » à la manière des Raspigaous ou de Tonton David dont ils se sont imprégnés, tout en y apportant leur touche personnelle. En juillet dernier, ils ont sorti leur « Mixtape vol.2 » que vous pouvez vous procurer en allant sur leur page Facebook ! Hâte de les découvrir sur scène !

 

 

 

22h45 : People in the woods

 

 

« People in the woods » va vous embarquer dans un univers reggae festif ! Ce groupe formé en 2015 vient de sortir cette année son premier EP  » PITW » que vous pouvez commander sur leur page Facebook. Venez les découvrir et vibrer sur leurs « good vibes » ! C’est du tout bon ! Ils passeront d’ailleurs à la fête de l’Huma quelques jours après « One Love » ! Une avant-première corrézienne !

 

 

 

A chaque changement de plateau, « Practical Joke Sound System » vous fera patienter en attendant le groupe suivant, toujours en musique ! Ce sont eux qui clôtureront cette première soirée … Jusqu’au bout de la nuit ?

 

 

Et Dimanche, ça continue ! Ouverture du site à 9h avec de nouvelles animations : initiation percus, atelier de réflexologie plantaire, initiation danse indienne, tressage de cheveux, initiation yoga… Et comme la veille, marché artisanal et démonstration de graf ! L’atelier cirque aura lieu quant à lui toute la journée ! Début des concerts à 14h30 !

 

14H30 : Mami Wata

 

 

Pour débuter cette deuxième journée, les membres de Mami Wata, composé de Sadoo et Max Ferrauto, vont conjuguer leurs talents dans des compositions où blues et reggae font bon ménage ! Un cocktail original à découvrir pour ceux qui auraient raté leur prestation à Chanteix ! Ou à déguster à nouveau ! Quand on aime, on ne compte pas !

 

 

 

15H30 : Djembesewa (percussions africaines)

 

17H : Hang Metiss

 

 

Les créations du « Hang Métiss » offrent une place de choix au hang tout en laissant aux autres instruments un large champ expressif. Jazz, afro, classique…  Les membres de cette formation aux multiples influences musicales ont en commun le goût du métissage culturel. Yacha (hang), Frédéric (percussions), Nicolas (contrebasse), Vincent (saxophone et clarinette basse) et Agathe à la belle voix claire et envoûtante vous embarquent dans un voyage planant et voluptueux… A ne rater sous aucun prétexte !

 

 

Infos pratiques : le festival aura lieu à Liginiac (au bord du lac de la Triouzoune)

Samedi  : 10 € / Dimanche : à partir de 14 heures : 5 € (avant, c’est gratuit !) / Pass week-end : 13 €  / Prix libre pour les enfants !

Camping gratuit / restauration  : Karim (restaurateur à Bort Les Orgues) vous fera découvrir les saveurs marocaines !

Pour tout renseignement : 06 18 46 42 01 ou page Facebook

 

 

Yannick Le Garrec

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *