« Des Lendemains Qui Chantent » : Mars et ça repart !

La trêve hivernale s’achève, les beaux jours arrivent (enfin… on l’espère) et la salle « Des Lendemains Qui Chantent » vous propose pour ce mois de mars de belles soirées qui, comme à l’accoutumée, ne manqueront pas d’enflammer vos adducteurs et vos fessiers !

 

Jeudi 1er mars : Concert : 19h – Jo Wedin & Jean Felzine – Petite scène – Gratuit

 

Jo Wedin & Jean Felzine (Mustang) sont un duo pop franco-suédois de chanteurs-songwriters qui cherchent à écrire les meilleurs refrains et à les chanter le mieux et le plus fort possible. Leurs paroles abordent l’érotomanie, la neurasthénie, les conséquences fâcheuses de la chirurgie esthétique sur le mariage, la jalousie de classe, les hommes (et les femmes) qui ne se rasent plus. Bref : tout un tas de problèmes contemporains. Ils aiment la soul, le rocksteady, Dionne Warwick et les vêtements.

 

 

 

Vendredi 2 mars : Concert : 21h –  Ultra Vomit + Not Scientists + Dj Ridoux – Organisateur : « Des Lendemains Qui Chantent » en partenariat étroit avec « Elizabeth My Dear » et le soutien de « France Métal Asso » – Grande scène – Entrée :  15€50

Ultra Vomit

Alliant la puissance de la musique métal avec l’hilarisme (ou bien la marranture au choix) décapant du plus talentueux des comiques, Ultra Vomit est un groupuscule comme il n’en existe qu’un. Fondé en l’an de grâce 1999 par l’humble lycéen Fetus, accompagné d’un acolyte appelé Brian, Ultra Vomit commence sa carrière tranquillement en révolutionnant complètement la musique. Manard le batteur entre en jeu en l’an de grâce 2000. Petit à petit le groupe se forge un son. Son son comme dirait Véronique. Le groupe changera régulièrement de bassiste pour éviter de devenir nul. Ultra Vomit a sorti un 3ème album en 2017 : Panzer Surprise ! Ce même 3ème album dont l’existence était encore moins certaine que la matière noire. Ce même 3ème album dont les Mayas avaient prophétisé la sortie en même temps que la fin du monde…

 

 

Not Scientists

UMFM, cela vous dit quelque chose ? et Uncommonmenfrommars, c’est plus clair ? Parce que l’on retrouve Ed et Jim dans Not Scientists. On peut donc se douter que leur punk-rock est simple, efficace, incisif et énergique ! De véritables hymnes à chanter à toute berzingue que l’on soit amateur de skate, de surf, ou que l’on ait une meute de Rottweilers à ses trousses. On peut se douter que les amateurs de pogo et de slam s’en donneront à cœur joie et que les tee-shirts seront trempés. Un conseil : prévoyez un rechange ! Et pour les binoclards : attachez vos lunettes !

 

 

 

Mardi 6 mars : 20h00 – bœuf au Labo –  Gratuit – Le Labo, 18 avenue du Lieutenant Colonel Faro – Tulle

 

Toute personne ayant envie de partager du son, de rencontrer d’autres musiciens ou de passer une soirée en musique est conviée à participer à ces soirées d’improvisation. Le Labo est équipé avec de supers amplis, micros, sono et batteries à disposition ! Invitez vos amis musiciens ou simples aficionados de musique à venir profiter des boeufs !

 

 

Jeudi 8 mars : Concert : 19h – Braziliers – Petite scène – Gratuit

 

Braziliers, c’est Ropoporose et Piano Chat. Une idée née dans le vin et la chaleur d’un été de campagne. Ce sont beaucoup de guitares et pas mal de cymbales, des rythmes aliénants, quelques synthés lunaires et plein de chants influencés par le soleil, la magie et l’amour des vignes. C’est fait pour danser !

 

 

 

Jeudi 15 mars : 19h – BRAM FM : 10 ANS ! –  Petite scène – Gratuit

 

 

Bram FM émet depuis 10 ans sur le Pays de Tulle et d’Egletons. C’est une radio associative de proximité qui porte haut et fort son slogan : «Infos d’ici, musiques d’ailleurs». Chaque année, 10 000 auditeurs écoutent cette station locale. Venez fêter l’anniversaire de Bram FM avec un concert de Make A Stache, un grand mix avec 10 ans de playlist, avec des jeux radios et autres animations surprises ! La radio émettra en direct à l’antenne à partir de 19h et jusqu’à plus de voix ! Goodies, bières spéciales et autres gourmandises prévues…

 

Samedi 17 mars : Concert : 21h –  Chorale Night Fever + After – Grande salle – Prix Libre

C’est une grande soirée qui s’annonce pour fêter avec « On Dirait Une Chorale » (la super chorale Des Lendemains Qui Chantent dirigée par Sébastien Chadelaud) la sortie de l’hiver. A cette occasion, la salle se transforme en club disco avec boule à facettes et champagne. Vous trouverez des costumes sur place pour vous métamorphoser ou vous pouvez aussi venir déjà costumé(es)! Au programme : un concert de la chorale au répertoire varié, sensible et drôle, accompagnée d’un groupe de musiciens et de l’orchestre adulte des cordes du Conservatoire à Rayonnement Départemental, un concert disco endiablé avec le groupe Fight Never, un mix disco classieux et connaisseur par Johnny Bionic. Finie la déprime hivernale ! Faites chauffer les adducteurs et les fessiers pour enflammer la piste éphémère de cette boite de nuit décalée et conviviale.

 

 

Jeudi 22 mars : Concert : 19h – Ariel Ariel + Chien Noir – Petite scène – Gratuit

Ariel Ariel

Un grand mystère rock et pop. Psyché et poétique, textes à l’opposé de la formule facile, structures labyrinthiques, Ariel Ariel ne cherche pas la facilité et pourtant reste accessible. Un peu comme un tableau impressionniste exotique, la pop d’Ariel Ariel fascine de manière magnétique à l’image de la voix omniprésente qui déclame, haut perchée, plus qu’elle ne chante véritablement.

 

 

Chien Noir

Il s’inspire de chanteurs français comme William Scheller, Françoiz Breut, ou Dominique A, et de musiciens anglo-saxons comme Sufjan Stevens, Nada Surf, Power Dove… C’est dans sa cave, avec sa guitare et quelques machines, que Jean aka CHIEN NOIR compose ses premiers titres, des chansons rares, mélodiques et sensées, sombres et lumineuses à la fois.

 

 

 

Vendredi 23 mars : 20h30 – Sëar Lui  Même + Z.A + Noss et Guest + Open Mic – Organisateur : Grive la Braillarde : Stadium Bowling Café 6 avenue Léo Lagrange à Brive – Entrée : 10€

 

L’association Grive La Braillarde, en partenariat avec Athéna Studio, sont heureux de vous convier à une soirée hip-hop ! En effet pour la première fois dans la région, le rappeur « Sëar lui-même » (Paris, l’or noir) viendra nous présenter ses dernières créations. Le premier concert de la soirée sera animé par le crew locale « Z.A ». Le rappeur « Noss » (91,Assos de Dingos, LBN) + guest sera également de la partie pour nous présenter son dernier album solo. Le 23 mars 2018, Brive sera sous la bannière du hip-hop indépendant !

 

 

Jeudi 29 mars : Concert : 19h –  Génial au Japon – Petite scène – Gratuit

 

Blandine Peis et Émeline Marceau se réunissent au sein de Génial au Japon pour évoquer les grands espaces, les road-trips infinis et incertains et les sentiments humains dans un dédale de sons modernes, qui laissent la part belle à des rythmiques électroniques, des mélodies pop et des envolées parfois rock.

 

 

 

Vendredi 30 mars : 19h – Boeuf Au Café Ô Soleil – Gratuit – Ô Soleil, Place Antoine et Antoinette Farges, Tulle

 

Toute personne ayant envie de partager du son, de rencontrer d’autres musiciens ou de passer une soirée en musique est conviée à participer à ces soirées d’improvisation. Le café Ô Soleil est un endroit très convivial ! Le café associatif sera équipé avec amplis, micros, sono et batteries, à disposition de tous… Invitez vos amis musiciens ou simples aficionados de musique à venir profiter des boeufs !

 

Marie-Pierre Valerio, une artiste corrézienne, a réalisé le visuel du nouveau programme « Des Lendemains Qui Chantent »

 

Ses dessins sont comme les partitions d’une mélodie tantôt envoûtante, rythmée, lancinante ou sensuelle. Ses créations représentent des chansons d’amour, une ode à la féminité, à la sensualité. Les traits d’encre s’enlacent de façon aléatoire pour créer un ensemble cohérent de couleurs et de formes. Tour à tour orientales, japonisantes ou africaines, les figures se perdent presque au milieu des motifs commes des volutes de fumée dans l’air. Comme des enluminures ou des graffitis, quelques mots ou lettres calligraphiées viennent souligner une ambiance particulière. Des lettres se posent sur sa feuille comme l’air d’une chansons souvent fredonnée. Il faut s’approcher au plus près pour ne rien perdre des détails parfois surprenants qui se cachent parmi les motifs floraux des tissus et de l’architecture.

 

Marie-Pierre expose quelques tableaux dans le hall de la salle jusqu’à fin mars et à la galerie Corrz’art (4 rue Félix Vidalin à Tulle) jusqu’au 27 février. Venez découvrir ses oeuvres!

 

Bruno Robert

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *