Mai se repaît aux Sept Collines !

le

Les plus jeunes (et nous ne parlons pas forcément en termes d’années) seront particulièrement choyés ce mois-ci. En effet, Les Sept Collines ont programmé des spectacles étonnants et poétiques qui requièrent, ou rendront, la  fraîcheur d’âme aux spectateurs . Joli mois de mai à vous !

 

 

Présentation de travaux – CHAD / Danse / Samedi 05 mai à 17:00 / Entrée libre – réservation conseillée au 05 55 26 89 60

 

Les « Classes à Horaires Aménagés Danse » du Collège Victor Hugo présentent leurs travaux effectués au cours de cette année sur le plateau du théâtre des Sept Collines. Un évènement à ne pas manquer !

 

 

Géologie d’une fable / Théâtre d’objets / Collectif Kahraba / Lundi 14 mai  à 18:30 / Durée 40 mn / Dès 8 ans.

 

Le collectif Libanais Kahraba sculpte l’argile sous nos yeux et remonte à l’origine des grands mythes fondateurs. Car c’est ici une exploration des fables à laquelle nous convient les deux géologues Éric Deniaud et Aurélien Zouki, de l’antique Perse jusqu’à l’Inde en passant par Esope ou La Fontaine. Ces récits voyageurs qui se nourrissent les uns des autres… Une boule de terre est pétrie, et naissent sous nos yeux un âne, une tortue, une vache, un éléphant, un homme sur une pirogue… Figures humaines et animales, les paysages de nos mythologies s’incarnent, se mettent en mouvement. Les objets manipulés par les deux interprètes, le geste de la matière qui se transforme, le son, tout concourt à la beauté de cette traversée onirique et sensuelle.

Écriture, mise en scène et interprétation  Aurélien Zouki et Éric Deniaud | création sonore  Emmanuel Zouki

 

 

Patrick Ingueneau et le Big Rubato / Musique – Humour / Compagnie La Martingale / Jeudi 24 mai à 20:30 / Durée 1 h 30.

Entre Pop décalée et musique progressive tendance 70’s, Patrick Ingueneau et le Big Rubato nous proposent un nouveau récital poétique et décalé. Le clownesque Ingueneau s’entoure d’une belle brochette de musiciens partageant son goût pour les aventures musicales. On croisera ainsi les claviers bouillonnants de Julien Padovani, les percussions exubérantes de Toma Gouban et la basse puissante d’Olivier Lété. Avec ses textes drôles et fantaisistes, parfois égaré sur les terres du théâtre ou d’autres destinations inattendues, ce poète nonchalant développe un genre qui n’appartient qu’à lui : la chanson spectaculaire. Populaire et exigeant. Un régal !

Conception, textes et musiques, chant, rhodes, saxophone, batterie Patrick Ingueneau | claviers (harmonium, orgue, synthé) Julien Padovani | Basse électrique Olivier Lété | Batterie, percussions Toma Gouband | Son Ronan Fouquet.

 

 

Au pied des pins têtus / Théâtre d’objets / Musique / Compagnie Le Chat Perplexe, Samedi 26 Mai à 10H / Durée 25 mn / Dès 18 mois.

 

Ciré jaune et ukulélé, Stella Cohen Hadria en douce compagne d’un voyage aussi musical qu’aquatique : chansons légères et enjouées, poèmes tendres et joyeux de Raymond Queneau, étoiles de mers dansantes, placides hippocampes, ou frétillants petits poissons… La musicalité de la langue nous emporte doucement, invitant les plus petits à se laisser porter doucement au gré des courants dans un univers plein de facéties.

Ecriture et jeu Stella Cohen Hadria | Mise en scène  Lucie Catsu et Estelle Coquin

 

 

Campana / Cirque Trottola / Mercredi 30 mai : 20:30 / Durée : 1h15 / A partir de 10 ans. Sous chapiteau (plaine de l’Amoura à  Boulazac) Départ du bus à 18H30

 

« Dans ce terrain improbable, souvent vague où, pour l’occasion, on a dessiné un cercle comme pour mieux le définir, le rassembler, l’éclairer. Ce n’est qu’un endroit, un lieu mais… Mais quand le cercle est là, les êtres avec oeil et coeur sont là, coude à coude, regardent le geste, écoutent le silence, le claquement du bruit, le verbe, la musique, alors… Alors, avec une tente, quelques cordes sur un violon, un tambour, une musique au galop, avec nos mains, nos regards, nos os, du très haut aux bas-fonds, du trapèze à la main rattrapée, de l’étonnante pirouette aux maladroites prouesses, avec soulier verni ou pas, avec bousculades et glissades ridicules, avec instants suspendus, accolades, disparitions, rôle à jouer et à déjouer, avec une sacrée énergie, et une envie de rire, de surprendre, avec tout cela nous allons tenter de « faire du cirque ». »

Créé et interprété par  Titoune, Bonaventure Gacon, Thomas Barrière et Bastien Pelenc | créations sonores Thomas Barrière et Bastien Pelenc

 

Swaz

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *