La Prog de Juin « Des Lendemains Qui Chantent »!

L’été approche et avec lui, son lot de bon petits concerts en salle et en plein air. Scène ouverte, Fête de quartier, Fête de la musique, Festival « Des Nuits De Nacre », le programme de ce mois de juin est riche et varié. Alors, il ne tient plus qu’à vous d’y aller pour que la fête soit encore plus grandiose !

 

 

Jeudi 31 mai : Concert : 19h – Cocanha + Alidé Sans – Petite scène –  Gratuit – Restauration – Organisateur : Festival Balad’oc

Cocanha

Trois voix, ancrées, timbrées, touchantes, aux percussions sonnantes et trébuchantes. Avec Toulouse comme point de rencontre, le trio chante haut et fort cette langue occitane du quotidien, véritable terrain de jeu vocal. Mains et pieds claquent les rythmes de la danse. Les tambourins à cordes pyrénéens installent le bourdon percussif, brut et enveloppant, apportant au chant une pulsation vitale. Forte de son ancrage, Cocanha chante une musique indigène dans la continuité de la création populaire. Elles font le pari d’explorer les variantes dialectales occitanes, poétiques et savoureuses. Nourries par la transmission orale et des années de pratique, elles arrangent les mélodies et changent les paroles à leur guise, façonnant un répertoire qui leur ressemble.

 

 

Alidé Sans

Du haut de ses 24 printemps, Alidé Sans possède l’énergie indomptable de ses montagnes du Val d’Aran et une fougue scénique qui, de Barcelone à New York, ont déjà  embrasé de nombreux festivals. Accordéon et guitare en bandoulière, elle propose un métissage nourri d’influences universelles (soul, rumba, reggae) et chante ses révoltes et ses espoirs en aranais. Après un premier album au printemps 2015, « Eth paradís ei en tu », elle est remarquée en solo à l’Estivada en 2015, où elle fait la connaissance du guitariste Paulin Courtial. Ensemble ils préparent un second album « Henerècla » (sortie mars 2018) où Alidé Sans se révèle une artiste rare, lumineuse et rebelle.

 

 

 

Vendredi 1 juin : Concert : 19h – Les Oreilles En Pointe – Grande salle – Gratuit

Les Oreilles En Pointe : Le concert

Des Lendemains Qui Chantent, le Conservatoire à Rayonnement Départemental et l’Office Central de la Coopération à l’Ecole s’associent pour le projet Les Oreilles en Pointe. Sébastien Chadelaud intervient chaque semaine, pendant deux ans, dans deux classes d’école primaire. Le but : apprendra aux élèves à pratiquer un instrument de musique en groupe et de rencontrer un artiste pour jouer avec lui ! Les deux précédents éditions, les élèves ont été initiés au ukulélé. Pour cette troisième édition du projet, un ensemble de percussions est créé dans les écoles de la Croix de Bar à Tulle et Lucie Aubrac à Brive. Les enfants ont la chance de recontrer et de jouer avec le groupe limougeaud Freestyle MB. Venez découvrir le résultat de cette première année de création !

Freestyle MB

Depuis 2006, le Freestyle MB envoie du lourd et brouille les pistes : Batucada ? Groupe de Rock ? Spectacle de rue ? Groupe de scène ? Tout ça, mon capitaine : un groupe de Rock qui a choisi les percussions brésiliennes pour prendre les scènes et la rue d’assaut. La Samba sert d’ossature à un détonant cocktail, relevé à coup d’influences multiples, géniteur d’une musique sans limite, intemporelle et en perpétuelle mutation. 2016 fut marqué par la sortie de « UP », premier album sous forme de bilan ; l’envie de marquer le passage à une nouvelle décennie, de développer un son définitivement différent et de théâtraliser le show. Plus motivé que jamais, ce collectif de batteurs ne joue qu’avec l’envie d’expérimenter, de créer et de partager.

 

 

 

Mercredi 6 juin : Concert/Exposition : de 16h à 21h – Scène Ouverte Solidaire – Prix libre – Restauration – Auberge de Jeunesse de Brive, 56 avenue Maréchal Brugeaud, Brive

Les scènes ouvertes, ce sont quatre structures (Des Lendemains Qui Chantent, la Ligue de l’Enseignement-FAL19, le Centre Régional des Musiques Traditionnelles en Limousin, le théâtre des 7 Collines) qui se regroupent pour proposer trois fois par an aux artistes amateurs locaux de se produire en public dans des conditions professionnelles. Pour cette première édition briviste, trois structures de Brive se sont ajoutées à l’organisation : Grive la Braillarde, l’Auberge de Jeunesse de Brive et le MAS (Migrants Accueil Solidarité) de Brive. Une après-midi d’animations s’est donc ajoutée au traditionnel apéro de la scène ouverte. Des concerts, des ateliers, des jeux en bois, une exposition, de la danse, du cirque, un stand d’information sur les migrations internationales, une buvette… de quoi passer un sympathique après-midi/début de soirée ! Les bénéfices seront intégralement reversés à l’association MAS de Brive pour l’accueil des migrants en difficulté sur la ville.

Le programme : Margot « AKM » chanteuse-guitariste (solo Pop Chanson Folk Rock), Congo Lion (solo reggae), Aurélien « Langher » Vanlanghermeersch (solo chant et piano), Yuma (duo pop folk), Clément Chauvin (solo guitare chant)

 

 

Jeudi 7 juin : Concert : 19h – Samaka – Gratuit – Jardin du rond-point de Souilhac

Samaka

Au carrefour d’une rencontre entre deux Français originaires de Corrèze, se cache parfois des influences multiculturelles. Samaka, duo pop folk guitare/voix, nous évoque la nouvelle génération d’artistes qui façonne les musiques actuelles. La guitare rythmique, menée par Lenny Demeyer appréhende les vagues émotionnelles, en jouant sur les sentiments, entre le noir et le blanc, comme une ambivalence. La voix d’Axelle Perrier, quant à elle, oscille entre puissance et légèreté avec des accents rock, soul et parfois même ethnique. Samaka c’est une plume qui traduit des émotions brutes de décoffrage sur lesquelles sont posées des images qui pourront évoquer in fine, des sensations distinctes en fonction de l’auditeur.

 

 

 

Samedi 9 juin : Concert : 15h – Le Samedi Du Conservatoire + The Dustaphonics –  Grande salle et petite scène – Gratuit

La journée du Conservatoire ouvre en fin de matinée par la masterclass de Mark Claydon, batteur des Dustaphonics. Au programme pour les musiciens : développement du style ! Développer une idée, être musicien professionnel, démonstration et questions/réponses. Un temps d’échanges riche… Les élèves de la classe de musiques actuelles du Conservatoire à Rayonnement Départemental montrent leurs talents sur scène. Au programme : Myriam Amarouchene and co, DEM vocal, Les Ondes Vagabondes, DEM R&B, Deep Rhymes, Superchiasse, Chicken ROck, Hellmaster, LAYS, Enjoy The Noise, Idolweiss, Cherry in the Cake, IDC, Whokshot, Aleol… La soirée se termine en beauté avec les londoniens The Dustaphonics qui fêtent leur 10ème anniversaire !

The Dustaphonics

Sur scène, c’est toujours une dynamite musicale, transpirant l’enthousiasme à grosses gouttes. Le groupe résonne et vibre toujours dans les oreilles ouvertes à leur son rock moderne aux références vintage ! Hayley Red est au chant, soutenue par cette solide section rythmique composée de Dan « Diaboliks » Whaley à la basse, de Mark Claydon à la batterie et du tulliste d’origine Yvan Serrano à la guitare.

 

 

 

Jeudi 14 juin : Concert/Exposition : 18h – Quartier En Fête – Gratuit – Restauration – Organisateur : FAL et Service Habitat Jeunes de Tulle (ex FJT)

Quartier en fête, 3ème édition ! Au programme de cette folle soirée : « On dirait une chorale », l’inauguration d’une expo photo XXL, des jeux, le concert fou, fou, fou de Radio Tutti feat Barilla Sisters, à manger d’ici et d’ailleurs (surtout d’ailleurs)…

Radio Tutti feat Barilla Sisters

Radio Tutti est une station live spécialisée dans les ondes positives. En concert, elle diffuse un programme de bal sans frontière et sans complexe. Avec les Barilla Sisters, le son les danses et les voix du sud de l’Italie sont à l’honneur bien que les arrangements s’autorisent toutes sortes de croisements et de métissages inédits : cumbia, hip-hop, dub, brasil, orientale, electro… Que ce soit dans des arrangements originaux ou des compositions, le son du groupe offre un riche panel de couleurs où les instruments phares du mezzogiorno tel que l’accordéon et le tambourin côtoient les sonorités actuelles des  synthétiseurs et des percussions électroniques le tout agrémenté par une section de cuivre à toute épreuve. Voici un bal qui rassemble toutes les générations… De curieux !

 

 

 

Jeudi 21 juin : Concert : 18h – Fête De La Musique – Gratuit – Place Jean Tavé – Tulle

C’est la Fête de la Musique ! Rendez-vous dans les rues de Tulle pour fêter l’été et découvrir de nombreux artistes locaux… La scène Des Lendemains Qui Chantent sera située cette année place Jean Tavé. D’autres scènes et animations trouveront leur place en ville, soyez curieux !

Le programme de cette année : Wil Boissonneau (soul reggae), Mina Sang’ (pop chamanique), Axel Amen (chanson, Mayotte), Guyom Touseul (chanson impliquée mais pas compliquée), Michael Bucquet and The Two Birds (pop), Cherry In The Cake (rock), Kärtä (chanson engagée), Breaking Tag (folk punk rock), Gyzmo (electro).

 

 

Vendredi 29 juin au Dimanche 1 juillet : Concert : Festival Les Nuits De Nacre – Tulle

La Cité de l’Accordéon, Des Lendemains qui Chantent et le Collectif Vacance Entropie présentent la 31 ème édition du festival les Nuits de Nacre qui se déroulera du vendredi 29 juin au dimanche 1er juillet inclus. Comme chaque année, le festival fait la part belle à l’accordéon : dans ses pratiques, dans ses formes comme dans ses sonorités. Mais pour la première fois, un des ses cousins est convié : l’harmonica. Les Nuits de Nacre propose une programmation éclectique : musette, trad, mais aussi musiques actuelles (rock, rap, électro…). Le Festival est à 95% gratuit, et propose 70 concerts à ciel ouvert répartis sur 3 jours. Toute la programmation du festival sur « A vos marques…tapage! »

 

Bruno Robert

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *