Balkan trad fest : final en beauté !

 

Ce soir nous sommes en avance, étonnant, non ? Mais faut dire que c’est le grand jour. Goran Bregovic à Tulle, salle de l’Auzelou (qui aurait pu croire ça !) c’était à n’en point douter l’évènement à ne pas louper. Un peu d’attente à l’entrée, Goran est arrivé un peu à la bourre (y a pas que nous, hein !), les balances ne sont pas finies tandis que le public arrive de plus en plus nombreux. Les portes s’ouvrent enfin et, surprise… . Aurélien Terrade, donc en première partie, s’installe sur scène, seul entre clavier, piano et guitare. Les compositions du très jeune homme dégagent une ambiance feutrée et hypnotique entrecoupée ici et là de plages de piano énervées (Mais quand il s’énerve, il fait pas semblant…). Terrade a un univers bien particulier et on peut dire une sacrée technique. Seul bémol, vu la programmation du festival, le public présent n’était pas forcément sensible à ce type de musique et beaucoup s’en sont lassé en allant faire honneur à la buvette … A notre humble avis, ce type de compos se prêtent davantage à la contemplation, vautrés dans son canapé, qu’en attente d’un concert de musique Balkanique de haut vol… ça n’a pas dû être facile pour Terrade d’essuyer les plâtres…

 

 

 

Et c’est parti pour le dernier concert de cette deuxième édition du Balkan Trad Fest ! Et quel millésime, mes amis ! Décor épuré, lumière blanche, chaises en arc de cercle, la mise en scène est en place et le suspense reste entier sur la formation qui va se produire ce soir ….  Qui va donc accompagner le grand Goran ? Fin du suspense, car le spectacle démarre dans la salle où les trompettistes et les tubistes déambulent en costume traditionnel avant de rejoindre la scène. Ce fut ensuite le tour des choristes, elles aussi habillées de costumes somptueux, du chanteur percussionniste et bien sûr… de Goran !!! Mazette ! Ce set réglé au poil près et aux petits oignons ! A coups de regards échangés, de petits signes discrets, Bregovic, en véritable chef d’orchestre (tout en jouant de sa guitare) a mené ce concert de main de maître, entouré de musiciens et de chanteurs d’un niveau international. La grande classe ! Le public (et vos serviteurs, d’ailleurs !) était en transes sous les rythmes enfiévrés aux cadences hallucinantes (Mais comment font-ils ???). Ça dansait, chantait, tapait des mains, des pieds, c’est clair  le bonheur était dans la salle et pas dans le pré ! Quand les célèbres morceaux « Ederlezi » (Le temps des gitans) et  « In the deathcar » (Arizona dream) ont retenti, l’émotion était palpable et les yeux humides. On se serait cru dans une cathédrale… « Bella ciao » a rempli tout autant le public d’une ferveur empreinte d’émotions. Le spectacle a duré, s’est étiré, le public ne voulait plus partir, en voulait toujours plus… Goran et ses musiciens semblaient se sentir comme à la maison avec ce public corrézien si enthousiaste et comme ce sont des gens généreux en plus d’être talentueux (ya pas d’justice…) ils nous ont offert pas moins de trois rappels, si j’ai bien compté, car photos dans la boite, on a posé nos tongs et nos bardas pour danser et s’éclater au milieu d’un public heureux et déchaîné… Une soirée qui à coup sûr marquera les esprits de tous ceux qui ont eu la chance d’y assister. Magique … Ziveli Balkan Trad Fest !!!

 

 

 

Wouah… Pour conclure ces trois jours de festival avec une programmation de ouf qui nous ont procuré des moments inoubliables, riches en belles rencontres, nous tenons Bruno et moi-même à remercier chaleureusement Ivan, l’organisateur de cet évènement hors normes, Élise, l’attachée de presse souriante et toujours disponible, tous les bénévoles qui ont fait eux aussi un boulot formidable. Merci à tous pour votre accueil et votre générosité, et bien sûr, on sera là l’année prochaine pour la troisième édition, on ne raterait ça pour rien au monde. Un grand merci à tous !!!!!

 

 

P1210285

 

Bruno Robert et Christine Le Garrec

 

 

 

 

 

 

Un commentaire Ajoutez le votre

  1. Will dit :

    I could not refrain from commenting. Well written! http://Yahoo.Co.uk/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *