Sinsémilia en concert … Good vibes !!!

Enfin ! Depuis des années que nous voulions voir les « Sinsé » sur scène, notre vœu a enfin été exaucé ! Merci aux « Lendemains qui chantent » de les avoir programmés, brisant ainsi la malédiction de n’avoir jamais été dans les parages de ce groupe dont nous sommes fans depuis ses débuts (malédiction partagée avec Alpha Blondy, que nous avons raté à deux reprises… s’te plaît, les lendemains !!!) Donc, hier soir, c’était Noël avant l’heure, et bien calés devant la scène, nous étions bien décidés à ne pas perdre une miette du spectacle … qui fut grandiose et à la hauteur de nos espérances !!!

 

 

 

 

Sinsémilia sur disque, c’est déjà du bonheur, pour la pêche que donne leur musique, la qualité de leurs textes souvent engagés et toujours humanistes. Mais sur scène !!!!! Wouah !!!!!!!!!! Après 25 ans de carrière, leur propension à la révolte est restée intacte, alimentée par une actualité, hélas, toujours aussi révoltante sur bien des points … Hier soir, les « Sinsé » étaient plus que jamais sur la brèche : les propos tenus par Mike sur les dangers de l’extrême droite juste avant leur interprétation de « La flamme » en est la preuve ! Sinsé, c’est aussi de l’énergie positive en barre, des sourires, une communion totale avec leur public qu’ils mettent dans leur poche dès que les premiers accords retentissent… Le charisme de Mike, sa belle voix grave,  ses textes parfois déchirants qui vous mettent les poils en même temps que les larmes aux yeux, certains morceaux amenant même la salle un peu turbulente à des moments de recueillement … Magique … Il y a de l’écorché vif dans ce monsieur mais aussi une réelle bonté qui émane de toute sa personne… Riké, lutin bondissant et malicieux, insuffle une belle énergie à tout le groupe qui ne demande d’ailleurs que ça ! Leur complicité saute aux yeux, leur bonheur d’être ensemble, ils le font partager autour d’eux dans une aura bienveillante… On a chanté tous en chœur sur « Douanier 007 » ou « La mauvaise réputation », on a dansé sur des medleys de reggae irréprochables, on a été émus quand Riké et Roukin’s se sont installés seuls pour nous donner une version acoustique de « Tout le bonheur du monde » repris à l’unisson par un public ému et sous le charme. Les deux heures de ce concert laisseront dans la mémoire de ceux qui ont eu la chance d’y assister les traces d’un heureux moment de partage, ponctué de messages de solidarité et d’amour… Merci les Sinsémilia pour votre générosité et votre talent, on vous aimeeeeeeee !!!!!!

 

Christine Le Garrec et Bruno Robert

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *