Les bandits du scratch : son et lumière aux lendemains qui chantent !

« Des lendemains qui chantent », en partenariat avec l‘association Expressions Suburbaines, n’ont pas lésiné pour que cette soirée du 29 septembre soit une grosse éclate électro ! Pas moins de trois groupes pour du scratch qui claque et fait bouger les têtes ! Pari réussi, ça à décoiffé !

 

Un mix électro local pour ambiancer l’apéro et les inter-plateaux, nous attendait sur la scène du bar avec « 100son » et « Deadloss« . Une belle manière de rentrer dans le mouv’, accompagné d’une bonne bière, ça va de soi !

 

 

En guise de hors d’œuvre Le Myster, Mc/Beatmaker, accompagné d’Erwan et Dj Crabees sont entrés en scène, offrant un beat percutant sur des mix endiablés. Un set aux couleurs boom bap, rythmés par un flow « Freestyle » énergique, aiguisé par des scratches alliant technique et musicalité. Les trois comparses nous ont livré un fougueux cocktail de fraicheur aux sonorités Rap hip-hop de grande qualité.

 

 

 

 

C’est un véritable show visuel, sonore et scénique que nous ont offert les Scratch Bandits Crew ! Light en veux tu en voilà, écran géant et table de mix gigantesque, un dispositif matériel impressionnant au service de l’incroyable talent des deux beatmakers. Un régal optique et auditif à la signature musicale unique où pendant plus d’une heure et demie se sont entrechoqués projections d’images hautes en couleurs et featurings ayant participé au remix de leur dernier album, sur des beats Hip-Hop, basses électro et instrumentations Jazzy. Supa-Jay et Syr, les bandits du scratch, n’ont pas fini de détrousser et d’enflammer toutes les bonnes âmes encore insensibles au beatmaking électro !

 

 

Le collectif BAD COWZ à conclu la soirée en beauté avec un mix electro bass music.

 

Photos : Christine Le Garrec et Bruno Robert, Vidéos et compte-rendu Bruno Robert

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *