Le coin des p’tits loups ! N°50

Tout plein de livres d’éveil pour les tout p’tits loups et une moisson d’albums pour jouer, rêver, lire et apprendre pour les plus grands ! Poésie, pédagogie et humour à gogo pour tous dans ce tout dernier coin des p’tits loups ! Pour finir, un petit coup de projecteur sur la passionnante revue « Grand » de l’école des Loisirs qui vient de sortir son deuxième numéro, aussi beau et intéressant que le premier !

 

 

Le coin des tout p’tits !

 

Présenté dans un joli coffret, ce petit livre de bain est un cadeau idéal à offrir aux petits barboteurs ! A chaque page, la petite grenouille présente à bébé ses amis : le cygne, le ragondin, le canard et les canetons, le poisson et la libellule. Mais tous sont dessinés en noir et blanc… Pour leur donner des couleurs, c’est tout simple : trempez-les dans l’eau et ils deviendront tout beaux et colorés ! Une fois sec, ce livre magique reprend son aspect initial. Vous pouvez vous procurer dans la même collection « Petite tortue et ses amis ». Trop beau !  A partir d’un an.

Petite grenouille et ses amis par Surya Sajnani, Casterman Jeunesse, 2018 / 10,90€ (Format 17×17)

 

 

 

Rassurez-vous, je ne vous propose pas de faire apprendre par cœur à vos bébés leur table de multiplications ! Mais souvenez-vous lorsque vous étiez encore sur les bancs de l’école… Ces satanées tables, pour ma part du moins, se mémorisaient tellement mieux en chantant ! C’est l’idée de cette table de deux que vous pourrez chantonner à vos petits comme une comptine (dans le même esprit et la même collection, Thierry Dedieu avait réalisé une « météo marine » irrésistible !) Avec son grand format, ses dessins en noir et blanc représentant de petits animaux qui se multiplient à chaque page  (bien sûr !), cet album a tous les atouts pour séduire les tout petits ! Cette collection a d’ailleurs été testée avec succès par les professionnels de la petite enfance ! Un autre titre est paru en ce mois de février « Le petit ver tout nu». Douze titres sont disponibles désormais ! A partir d’un an.

La table de deux par Thierry Dedieu, Seuil Jeunesse, 2018 / 14,50€ (Format 28×38)

 

 

 

Jamais on n’a vu, jamais on ne verra… A partir de ce leitmotiv, le jeu commence ! Sur une double page, un texte court, en face, un animal représenté tout sage et tout mignon. On soulève le rabat et on découvre ses facéties ! La vache dodue se promène en tutu, un drôle de canard joue de la guitare, un ours très très gros fait pipi sur le pot… A vous de découvrir ce que manigancent le cochon coquin, le petit lapin, l’énorme chien, Monsieur croco, le terrible lion ou le chat super chouette ! Et rien ne vous empêche d’en inventer plein d’autres ! Un livre jeu tout coloré trop rigolo ! Éclats de rire garantis ! A partir de 18 mois.

Jamais on n’a vu… par Mimi Zagarriga et Marianne Vilcoq, Casterman Jeunesse, 2018 / 13,90€ (Format 19×20)

 

 

 

Les journées d’un tout petit sont rythmées par tout un tas d’activités… Mais quelles sont celles que bébé préfère ? Ce petit album énumère chacune d’entre elles : dessiner, jouer, se déguiser, taper dans le ballon, prendre un bain, écouter des histoires… Ce petit catalogue des plaisirs quotidiens, de facture très classique, illustré par Anthony Browne, dégage un doux parfum d’enfance… Du même auteur et dans la même collection : « J’aime les livres » et « Parfois je me sens » sont disponibles. A partir de 18 mois.

Ce que j’aime faire par Anthony Browne, Kaléidoscope, 2018 / 9,90€ (Format 16×18)

 

 

 

Y a des jours, c’est pas le jour ! Le petit bonhomme de cette histoire en fait les frais… Depuis le matin, il ne lui arrive que des choses désagréables ! Son chocolat (trop) chaud lui a brûlé la langue, son pull le gratte, en mangeant son poisson, il s’est piqué avec une arête et ce soir, maman en coulant son bain lui a mis de l’eau trop froide… puis trop chaude ! Aïe Aïe Aïe ! Heureusement, cette journée de cauchemar se termine… A moins que…. Bzz, Bzzzzzzzzz… Oh ! Non !!!  Un petit album irrésistible pour prendre à la rigolade les petits bobos du quotidien ! A partir de 2 ans.

Aïe ! Aïe ! Aïe ! de jeanne Boyer et Julien Baer, L’école des Loisirs, 2018 / 9,20€ (Format 16×16)

 

 

 

En cherchant son papa, petite grenouille rencontre tout plein d’animaux… Plus ou moins sympathiques ! Certains comme le lion ou l’ours lui font même une peur bleue ! Par un jeu astucieux de fenêtres vénitiennes, les animaux s’animent à chaque fois que l’on tourne les pages cartonnées de ce petit album trop malin ! Le lion se met à rugir, l’ours à grogner, les yeux du ouistiti deviennent tout ronds et le perroquet bavard ! Et petite grenouille, retrouve t-elle enfin son papa ? Dans la même collection, est sorti ce mois-ci « Au dodo petit singe ! » Un tout petit format pour plein de plaisir ! A partir de 2 ans.

Il est où, mon papa ? par Carles Ballesteros, Casterman Jeunesse, 2018 / 9,90€ (Format 15×15)

 

 

 

Et si l’on faisait participer activement nos petits en les incitant à deviner l’histoire des trois petits cochons ? c’est le pitch de ce petit album qui propose aux petits bouts, tout au long de l’histoire, une multitude de jeux : devinettes, labyrinthe, jeu à compter ou rébus… A hauteur d’enfant ! De l’humour, des illustrations top craquantes, un album jeu parfait pour les p’tits loups gentils… Et pour découvrir un conte intemporel !  A partir de 2 ans.

Les trois petits quoi ? : une histoire à deviner par Raphaël Fejtö, L’école des Loisirs, 2018 / 10€ (Format 18×17)

 

 

 

Des (très belles) photos d’animaux autour desquelles tournicotent des petites bestioles dessinées… Toutes pareilles ? Hé non ! En y regardant bien, une d’entre elles est tout à fait particulière ! Ouvrez les yeux, et vous apercevrez une puce dégustant une sucette dans les poils du chien, une mouche qui fait caca sur la tête d’une vache ou une souris qui fait du patin à glace… Non loin du chat ! Un « cherche et trouve » savoureux pour développer son sens de l’observation ! Quel plaisir de chercher la p’tite bête ! Même les parents vont adorer ! Excellent ! A partir de 2 ans.

Cherche la p’tite bête ! par Benoît Charlat, Casterman Jeunesse, 2018 / 11,90€ (Format 22×22)

 

 

Le coin des 3/5 ans

 

Mademoiselle Hippo est montrée en exemple devant tous ses petits camarades, tant elle est sage et gentille… Mais il faut toujours se méfier de l’eau qui dort ! Si la demoiselle, dénommée Belles-Quenottes est aussi sage qu’une image, elle ne rêve cependant… que de faire des bêtises ! Sous l’eau, à l’abri des regards, ses quatre pattes dansent le french-cancan pendant que dans sa tête, ça bouillonne :  » Quelle bêtise vais-je donc bien pouvoir faire  » ? C’est alors que Monsieur de Travers, le redoutable dentiste, rapplique pour son soin quotidien ! Non, pas lui ! C’est une vraie brute et en plus il n’est vraiment, mais alors vraiment pas aimable !!!! Il terrorise tout le monde cet affreux ! Pfff… A contrecœur, Belles-Quenottes ouvre grand sa gueule, prête au supplice, lorsque lui vient une idée… Bon sang, mais c’est bien sûr ! Je vous laisse la deviner la suite ! Cet album plein d’humour aux superbes illustrations offre une chute en forme de  happy end qui rassurera tous ceux qui ont le trouillomètre à zéro lorsqu’ils doivent se rendre chez le dentiste ! A partir de 3 ans.

Mademoiselle Hippo veut faire des bêtises par Christian Jolibois et Marianne Barcilon, Kaléidoscope, 2018 /13,20€ (Format 28×24)

 

 

 

Chaque semaine, Daisy est toute heureuse de se rendre à son cours de danse. Quel bonheur de virevolter, légère comme une plume ! Comme elle est plutôt douée, son professeur la retient avec trois autres élèves pour danser dans le nouveau ballet qu’il met en place. Quel honneur ! Et en plus, la directrice de la très prestigieuse école « Tutu et Cie » sera présente ! Peut-être l’occasion de se faire remarquer et d’intégrer cette école dont toutes les petites danseuses rêvent ? Mais il y a un hic, et de taille… Daisy porte des lunettes et si elle ne les a pas sur le nez, elle voit tout flou ! Et une danseuse ne porte pas de lunettes… Comment va-t-elle donner le meilleur d’elle-même si elle n’y voit goutte ? Daisy, paniquée tout d’abord, va trouver La solution à son problème… Avec ses illustrations aériennes et réalistes d’une fabuleuse beauté et le joli message de volonté et de courage qu’il délivre, cet album magique va donner des rêves de tulle et de satin à bien des petites filles ! A partir de 3 ans.

Une danseuse ne porte pas de lunettes par Claudine Colozzi et Elsa Oriol, Kaléidoscope, 2018 / 13,20€ (Format 30×24)

 

 

 

L’entourage du roi est très inquiet. Celui-ci broie du noir et soupire à longueur de journée tant il s’ennuie… Mais un matin, alors qu’il prend son bain, il lui vient une super idée qui va lui changer les idées : organiser un cache-cache géant ! Vite, ministres et conseillers s’activent afin que les moindres petites bestioles se planquent rapido presto pour permettre au roi lion de jouer à les dénicher ! Le roi ferme les yeux et compte jusqu’à 100… Et c’est parti ! Le mouton ? Vu ! La minuscule salamandre ? Démasquée ! L’aigle Royal, le bigorneau et même la puce du Mozambique n’échappent pas davantage à l’œil averti du roi : il met la patte sur tous sans exception ! Tous ? Pas si sûr… Car malheureusement, beaucoup d’animaux ont définitivement disparu… Cet album de Barroux est exemplaire à plus d’un titre, tant au niveau de la qualité des illustrations que par le message qu’il transmet aux tout petits sur la cause animale. Une partie documentaire est d’ailleurs proposée à la fin de l’histoire, présentant quelques animaux disparus et ceux qu’il faut absolument protéger avant qu’ils ne connaissent le même funeste sort… A lire et relire en famille pour faire prendre conscience aux enfants de l’importance de prendre soin de tous, sur la planète bleue… A partir de 3 ans.

Où êtes-vous ? par Barroux, Seuil Jeunesse, 2018 / 12,50€ (Format 22×28)

 

 

 

Chaque engin de chantier a sa propre fonction : certains servent à démolir, d’autres à creuser, charger, déverser, aplanir, à mélanger des matériaux ou à transporter de lourdes et encombrantes charges. Avec ce livre géant qui propose tout plein d’animations, les amateurs d’engins de tout poil vont s’éclater et identifier l’utilité de chacun d’entre eux ! Pièces amovibles, roulettes, flaps, rabats… Chaque page de ce livre-jeu coloré et très attractif donne tout plein d’occasions pour s’amuser pendant des heures ! Attention tout de même aux petits brise-fer : toutes ces animations demandent à être manipulées avec un minimun de douceur ! Trop bien ! A partir de 3 ans.

Le chantier par Peter Bently et Joe Bucco, Casterman Jeunesse, 2018 / 15,90€ (Format 30×27)

 

 

 

 

Quel endroit paradisiaque que cette île, tout droit sortie de l’imagination d’une petite fille ! Il y fait bon vivre en parfaite harmonie avec la nature et les animaux et chacun y trouve sa place, tout naturellement… La cabane de notre petite rêveuse est un havre de paix où tous ceux qui souhaitent partager, chanter et rêver, sont les bienvenus : on ne s’y ennuie jamais une seule seconde… Cet album est un véritable enchantement… Son message, d’une rare poésie, se diffuse en bulles aériennes et apaisantes jusqu’à son lecteur, accentué par les illustrations de la fabuleuse Seng Soun Ratanavanh qui lui apportent une intense beauté foisonnante et colorée, tout en finesse et en délicatesse. Un album zen et « peace and love » qui incite à la paix et à la bienveillance… I have a dream… Gros coup de cœur ! A partir de 4 ans.

Mon île par Stéphanie Demasse-Pottier et Seng Soun Ratanavanh, La Martinière Jeunesse, 2018 / 14,50€ (Format 25×25)

 

 

 

Benjamin et Caroline sont invités à passer une semaine de vacances chez leur cousin : celui ci, dont le papa est forestier, habite une maison au milieu des bois. Pour les petits citadins, c’est un véritable paradis ! Le premier jour, Robin les emmène passer la journée dans la forêt et leur présente son ami, un grand chêne trois fois centenaire au pied duquel les enfants construisent une hutte. Chaque jour passé dans cet éden sera l’occasion pour Benjamin et sa sœur de découvrir tous les trésors qu’offre la nature : arbres, animaux, plantes, champignons, au fil des jours n’auront plus de secrets pour eux… Les enfants seront tellement heureux dans cet univers qu’ils y reviendront à différentes périodes de l’année ! Ce livre superbement illustré « à l’ancienne », à mi-chemin entre album et documentaire, convie les enfants à se sensibiliser à l’environnement  en leur offrant une formidable leçon sur le cycle de la nature et des saisons. Chaque arbre, plante ou animal y sont délicieusement détaillés comme dans nos anciennes « leçons de choses » (souvenirs, souvenirs !) Un livre intelligemment réalisé pour inciter les enfants, de façon ludique, à observer et à préserver la faune et la flore de nos forêts ! A partir de 5 ans.

Mon arbre de Gerda Muller, L’école des Loisirs, 2018 / 12,50€ (Format 21×29)

 

 

 

Hugo, Desnos, Apollinaire, Prévert, Cros, Carême, Verlaine, Lamartine, Baudelaire, La Fontaine, Verhaeren, Jammes, Renard, Supervielle, Gautier, Chedid… Et de moins connus comme Théodore de Banville, Edmond Jabès, Jean-Antoine de Baïf, Jacques Pelletier du Mans ( et même Leconte de Lisle), tous ces poètes ont écrit des poèmes consacrés aux animaux. Pour inciter les petits à s’initier à la poésie dans toute sa diversité, ce magnifique ouvrage très grand format, aux illustrations renversantes de beauté, propose une sélection de trente poèmes sur cette thématique. On y retrouve les célèbres « fourmi » de Desnos, « La chanson des escargots qui vont à l’enterrement » de Prévert, ou  « L’oiseau » de Maurice Carême, mais aussi beaucoup de poèmes plus confidentiels. Pas besoin d’être grand pour apprécier la musique de la poésie ! Un livre à contempler et à écouter pour s’émerveiller… Une splendeur ! Vous pouvez vous procurer dans la même collection, toujours illustré par Bruno Gibert, « La poésie est un jeu d’enfant ». A partir de 5 ans.

Le zoo poétique illustré par Bruno Gibert, Seuil Jeunesse, 2018 / 16€ (Format 24×34)

 

 

Le coin des plus grands !

Un tout petit format qui s’allonge, s’allonge et s’allonge encore … Comment est-ce possible ? Il suffit de tirer sur un système astucieux pour découvrir le livre qui se cache à l’intérieur ! Au fur et à mesure, le texte et les illustrations se déploient et le livre n’en finit plus de s’étirer… Mais attention, il faut savourer ! Le plaisir réside dans la lenteur pour apprécier toute la saveur des mots de François David et des images délicieusement surréalistes d’Henri Galeron ! Et si on retourne le livre ? Vous donnez votre langue au chat ? Vous y découvrirez une autre histoire, celle d’un perroquet qui n’a pas la langue dans sa poche et qui devrait la tourner au moins sept fois dans sa bouche avant de parler ! Pour clouer le bec de l’emplumé à la langue bien pendue… Tirez-lui la langue… Aussi longue que vous pouvez ! Les éditions Motus ont plus d’un tour dans leur sac à malices ! Ce dernier né de leur collection est une pure merveille de poésie et d’inventivité ! Magique ! A partir de 6 ans.

Le bout du bout du bout par François David et Henri Galeron, Motus, 2018 / 15,50€ (Format 21×15)

 

 

 

 

Que fait un ogre quand les enfants sont devenus impropres à la consommation ? Il devient végétarien ! Pas par goût, hein ! Il ne faut pas exagérer ! Mais quand après avoir dégusté un délicieux petit garçon en gelée, une craquante petite fille en gratin ou une succulente soupe de bébé, on est malade comme un chien, il faut réviser son alimentation ! Du coup, dans les élevages, les enfants pullulent, grandissent et deviennent adultes pendant que les ogres maigrissent à vue d’œil en ne mangeant que des légumes ! Comment arrive-t-on désormais à les identifier les uns des autres ? Regardez-bien autour de vous, les enfants, les ogres, désormais inoffensifs, ne sont pas si loin… Ma maîtresse ? Mon voisin ? Peut-être… Malbouffe et végétarisme au menu de ce conte moderne au graphisme étonnant d’originalité ! Une bien jolie manière d’aborder ces thématiques avec un humour… Succulent ! A partir de 6 ans.

Le jour où les ogres ont cessé de manger des enfants par Coline Pierré et Loïc Froissart, Le Rouergue Jeunesse, 2018 / 15,50€ (Format 21×28)

 

 

 

Léa, l’amie exploratrice de Yann, a disparu… Leur planète comporte six tribus : les dormeurs, les gourmands, les acrobates, les collectionneurs, les explorateurs et les joueurs. Chacune d’entre elle propose à Yann des indices au sein de six petites enquêtes pour l’aider à résoudre l’énigme de la disparition de Léa. Mais il n’y arrivera pas tout seul… Un coup de main ne serait pas du luxe ! En suivant les consignes et en vous aidant des jetons détachables fournis avec le livre, vous lui viendrez en aide et vous apprivoiserez par la même occasion les premières notions mathématiques ! Un livre-jeu rigolo pour apprendre de manière ludique les bases du calcul, ça ne se refuse pas, non ? Dans la même collection, vous pouvez vous procurer « Ma grande enquête pour apprendre l’heure ». Apprendre en s’amusant, c’est épatant !  A partir de 7 ans.

Ma grande enquête pour jouer à compter par Stéphanie Garnier, Valérie Sansonnet et Matthias Malingrëy, La Martinière Jeunesse, 2018 / 12,90€ (Format 21×24)

 

 

 

Les trois petits cochons Tino, Lino et Nino font du camping au bord de la mer avec leurs parents. Trop cool ! A eux la plage, les bains de mer et les châteaux de sable ! Justement, Nino propose à ses frères d’en construire un… Mais sa proposition fait un flop : ses turbulents frangins préfèrent batifoler dans les vagues ! A contrecœur, Tino et Lino s’exécutent néanmoins et le résultat fait davantage penser à un pâté ridicule plutôt qu’à un château digne de ce nom ! Pendant ce temps-là, le sage Nino travaille dur à la confection d’une merveille élaborée sous les moqueries de ses deux garnements de frères ! C’est alors qu’arrive un grand, Jean-Loup, un vrai caïd, qui commence à détruire les deux châteaux de Tino et Lino… D’accord, ils étaient nuls, mais c’est pas une raison, non mais ! Le beau château de Nino va-t-il subir le même sort ? Cette petite histoire revisite le conte des trois petits cochons avec un humour délicieux (et une chute inattendue) ! A lire avec un grand pour faire ses premiers pas en lecture : l’enfant lit les bulles et un adulte le reste de l’histoire… Jusqu’au moment où il sera prêt à la lire tout seul dans son intégralité ! Dans la même collection (« Premières lectures »), deux autres titres paraissent ce mois-ci, : « Qui a volé le gâteau » (« Les copains du CP ») et « Le livre des formules magiques » («Amélie Maléfice »). A partir de 7 ans.

Les trois petits cochons (ou presque) de René Gouichoux et Rémi Saillard, Nathan, 2018 / 5,60€ (Format 14×18)

 

 

 

Draculivre vient de recevoir une lettre de Chine de son ami, le calligraphe Lao Zi. Il décide de lui rendre une petite visite et demande à sa nièce Carmilla et à son ami Odilon de l’accompagner au pays du Céleste empire. Après un très long voyage, ils arrivent enfin à destination et sont accueillis chaleureusement par Lao Zi et Dame Wei, son épouse. Carmilla et Odilon meurent de faim et dégustent avec plaisir (et à l’aide de leur paille) quelques bons bouquins ! Lao Zi leur montre ensuite quelques-unes de ses plus belles calligraphies : elles sont de toute beauté et Carmillla ne rêve que d’y goûter ! Mais il n’est pas très conseillé de boire l’encre de Chine  lorsqu’on est étranger… La nuit venue, malgré cette mise en garde, Carmilla va néanmoins céder à sa gourmandise. Les effets secondaires ne se feront pas attendre… Catastrophe ! Si vous ne connaissez pas la série « Le buveur d’encre » (celui-ci en est le dixième tome), sachez que les vampires ne se nourrissent pas de sang, mais d’encre et que leurs enfants sont des buveurs de livres insatiables ! Une série originale dans la collection « Premiers romans », à déguster pour se faire un sang d’encre ! A partir de 7 ans.

La buveuse d’encre de Chine (Série : « Le buveur d’encre ») d’Éric Sanvoisin et Olivier Latyk, Nathan, 2018 / 6,20€ (Format 14×19)

 

 

Isaac, dix ans, est comme bien des ados attiré par les apparences et par tout ce qui brille… Aujourd’hui, c’est la rentrée et il est fier comme Artaban avec ses baskets flambant neuf ! Il retrouve ses copains devant l’école et un mystérieux élève tout vêtu de gris s’approche de lui pour lui proposer un étrange marché : échanger son ombre contre une fortune inépuisable… Isaac tout d’abord refuse. Mais il cogite et fait le point sur tout ce qu’il pourrait s’offrir avec cette manne inespérée… A lui ordinateur, console, fringues ! Il va finalement se laisser séduire et céder cette partie de lui-même, comme on vend son âme au diable… Et découvrir son erreur lorsqu’il découvrira que son argent, loin de le rendre heureux, faussera toutes ses relations aux autres… Librement inspirée par « L’homme qui a vendu son ombre » d’Aldebert Von Chamisso (paru en 1822), cette fable moderne, superbement illustrée à l’aquarelle, aborde avec une belle intelligence les sujets de l’identité et du sens des valeurs. Traitée dans un registre fantastique, cette histoire très attractive met en lumière le fait que l’argent n’achète pas tout. Et surtout pas le bonheur… Édifiant ! A partir de 7 ans.

Comme son ombre de Laurent et Prune Cirelli, L’étagère du bas, 2018 / 13,50€ (Format 18×24)

 

 

Le coin des parents !

 

Trente comptines déclinées en quatre thématiques, sous la forme de fiches plastifiées joliment illustrées rangées dans un bel étui (fort pratique !) : voici ce que ce « Petit rituel du jour » vous propose pour chaque moment de la journée ou pour chaque événement marquant dans la vie de votre petit. Le plaisir de savourer les sons et les mots chantés par papa ou maman permet aussi d’acquérir progressivement le langage ! De plus, chaque comptine propose une gestuelle (en jeux de doigts ou en jeux corporels) qui renforce ce moment privilégié tout en apprenant à coordonner ses mouvements, à mémoriser et à apprendre tout doucement l’autonomie : se laver, s’habiller et manger seul ou aborder le délicat passage de la propreté… Plusieurs fiches sont également consacrées pour aider l’enfant à gérer ses émotions, les reconnaître et les exprimer, mais aussi pour accompagner ses réveils en douceur ou le calmer pour trouver un sommeil réparateur. Chaque comptine remplit un rôle aussi éducatif que ludique ! Pour les parents, un petit guide d’accompagnement complète ce coffret aussi joli qu’utile  qui s’adresse  également aux professionnels de la petite enfance. A partir d’un an jusqu’à 5 ans.

Petit rituel du jour : 30 comptines mimées pour se rassurer et faire tout seul par Pascale Pavy et Hélène Chetaud, Mango, 2018 / 13,50€ (Format 12×18)

 

 

Ce deuxième numéro de « Grand », aussi beau que le précédent, regorge de surprises et de conseils… Et ouvre grand la porte à tous les curieux de littérature jeunesse, petits ou… Grands ! Vous pouvez vous le procurer dès maintenant (et gratuitement !) dans les librairies et les bibliothèques. Tiré à 100 000 exemplaires, ce magazine de littérature jeunesse, édité par les éditions de L’école des Loisirs, est une mine d’or pour les enfants, leurs parents et tous les professionnels du livre, notamment pour les bibliothécaires qui y trouveront plein d’idées d’activités originales pour occuper leurs petits lecteurs (atelier BD, création d’un abécédaire, activités autour des albums filmés… ), ainsi que des sélections de livres et de BD. Vous sont également proposées des rencontres avec des auteurs et illustrateurs (Carl Norac pour fêter les trente ans de « Pastel », Marie Desplechin, Magali Le Huche, Catharina Valckx…), avec des professionnels du livre, mais aussi avec Boris Cyrulnik (psychanalyste) et Edwige Chirouter (philosophe)  qui viendront vous entretenir de l’importance des héros de fiction pour l’épanouissement de vos enfants. De plus, stickers, posters, emploi du temps et étiquettes à l’effigie des petits héros emblématiques de cette belle maison d’édition, vous sont offerts en cadeau ! Vous y trouverez également le lancement du concours  « Aux livres tout le monde! ». A vos crayons et pinceaux, artistes en herbe ! Vous avez jusqu’au 15 mai prochain pour tenter votre chance en réalisant la plus jolie affiche ! Tous les renseignements dans la revue et sur le site de L’école des Loisirs !

 

 

Christine Le Garrec

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *