Juke Box n°54

En ces temps surréalistes, je vous propose un juke box dans lequel vous pourrez découvrir des artistes engagés dans des combats écologiques, égalitaires, humanistes… Parce qu’être confinés peut parfaitement rimer avec nouveautés à écouter, je vous laisse découvrir ces 7 albums qui, je l’espère, vous aideront à passer cet étrange cap en musique. Profitez de vos familles, prenez soin de vous et surtout… dansez et chantez!!

Cela faisait 5 ans que nous n’avions pas eu la chance d’écouter de nouvelles chansons. 5 ans qu’ils affichent pourtant complet lors de leurs concerts. Avec des chansons comme « et ta mère » ou « un gamin » les Zoufris Maracas ont un beau public derrière eux ! Dans ce troisième album on retrouve avec plaisir leur énergie dans 12 chansons engagées, comme à leur habitude. Politique, écologie, tous ces thèmes qui rythment nos vies et dont il est important de parler et souvent, de se révolter. Étrange de « Danser, danser, (sur quel pied) dans un monde qui tourne à l’envers ». On bouge ses fesses sur des paroles qui nous rappellent l’urgence climatique ou la condition des migrants… Cet album est pourtant riche en soleil. Originaires du Sud de la France, on y reconnaît les notes ensoleillées du pays. On voyage également avec « Senorita politica » chantée en espagnol. Vous l’aurez compris, ce nouvel album des Zoufris Maracas doit être écouté. Par nous, les adultes, mais aussi par les plus jeunes. La tournée est déjà bien pleine alors dépêchez vous de réserver vos places! En espérant que les concerts soient maintenus, évidemment …

Zoufris Maracas / Bleu de Lune / Chapter Two / Sorti le 13 Mars / 14,99€

Si vous rêvez d’évasion, de vacances style retour aux sources, de conduire seul(e) dans votre voiture sans trop savoir où aller… Je vous conseille cet EP. La voix de Gabriiel est envoûtante, presque hypnotisante. En quelques minutes on se sent complètement ailleurs. Il n’y a qu’à fermer les yeux et se laisser bercer par ses morceaux pour s’évader l’espace de quelques instants. A la croisée des chemins du folk et du blues, cet album nous offre de sacrés moments musicaux entre les guitares, la contrebasse, la batterie, le chant et les choeurs. Si vous ne connaissez pas Gabriiel, je vous conseille d’aller jeter une oreille à ce que fait ce jeune homme et ses musiciens, peu de chance que vous soyez déçus…

Gabriiel / Light in the dark / Sorti le 7 Février / Youz Prod / lien écoute ici !

Je ne suis pas quelqu’un que l’on pourrait qualifier de « fan de rock ». Pourtant, quand j’ai glissé le CD de Silence Radio dans mon auto radio (parce que oui, j’écoute la plupart du temps les CD dans ma voiture!) j’ai tout de suite été séduite. Clairement estampillé « Bretagne » et rock, leur musique est captivante et les textes tristement engagés. Politique, guerre, migrants… Encore un groupe qui se sert de la musique pour dénoncer et traiter les sujets sensibles afin de sensibiliser leur public. On sent que cet album a été pensé, travaillé et qu’il est loin d’être le dernier. En tous cas on l’espère !

Silence Radio / Le rock est mort / Nevez Productions / Sortie le 20 Mars / 15€

Vous connaissez sans doute Gari Greu pour sa musique au sein de Massilia Sound System ou encore Collectif 13. C’est pourtant le deuxième album de Gari Greu en solo. Après la sortie de Camarade Lézard en 2012, il revient aujourd’hui avec Barka qui signifie « merci » en langue mooré, parlée par les Mossi du Burkina Fasso cher à son cœur. Collaborant avec plusieurs artistes de sa trempe comme Guizmo ou La Rue Kétanou, il nous offre un album solaire, nous faisant voyager entre l’Afrique et la cité phocéenne. Le mariage forcé d’une africaine, le train train trop pressé des Hommes, la lutte des artistes… Des thématiques qui parleront à tout un chacun. Des textes forts, bien écrits, sur des musiques lumineuses qui nous font du bien. Gari Greu c’est un peu de soleil dans ce climat morose. La tournée se poursuit jusqu’à la fin Mai, allez y si vous le pouvez…

Gari Greu / Barka / Irfan / Sorti le 17 Janvier / 15€

Vous l’avez compris, j’aime découvrir des artistes qui me font voyager en mode road trip. Chez Joseph Martone, c’est ce qui m’a plu. Un style bien à lui, un rock un peu western ! De culture Italo-Américaine, il y puise son inspiration et son style bien à lui qui est clairement fait pour de la BO de cinéma. On voit déjà les bottes de paille qui roulent et les bandits s’avançant doucement l’un vers l’autre. Pour les anglophones, vous pourrez découvrir des textes touchants, nés de son expérience et de son passé. Joseph Martone sera (normalement…) en concert les 25, 27 et 28 Mars prochain à Paris et Beauvais. L’occasion pour vous de découvrir cet artiste talentueux !

Joseph Martone / Honey birds / Inouie ditribution / Sortie le 20 Mars / 14,70€

On ne présente plus la caravane passe. 20 ans qu’elle voyage à travers le monde, pour nous nourrir de musique d’ici et d’ailleurs. Dans ce nouvel album, Toma nous fait une nouvelle fois voyager, notamment dans sa nostalgique Yougoslavie. Il y parle des Hommes, des voyages, de la migration… Son accent chantant et sa voix reconnaissable nous embarquent dans cette caravane pleine de gens, de rencontres, de poésie. Un concert de la caravane passe, c’est comme une journée de fête, de joie populaire, d’ouverture sur le monde et les gens. Une balade entre les pays de l’Est et l’Espagne. On n’en ressort pas indemne et on espère qu’elle roulera encore au moins 20 ans de plus. En attendant, je ne doute pas que vous puissiez les retrouver sur des festivals cet été ou dans un champ, garée sous les lumières des ampoules colorées d’une guinguette improvisée.

La caravane passe / Nomadic Spirit / At(h)ome / Sortie le 10 Avril / 14,99€

Ceux qui connaissent les frangins ont l’habitude de leur douceur, de leurs textes personnels mais qui parlent facilement à tout le monde. Dans « Avec son frère », leur sixième album, ils abordent leur passé mais aussi l’avenir du monde, de nos enfants, nos parents mais aussi les migrants avec « avec son frère » ou encore l’adultère avec « Depuis quand ». Un album touchant, doux et profond, qui nous rappelle que nous ne sommes que des petites choses de passage pleines de souvenirs, de problèmes, d’amour. Les 14 chansons se suivent mais ne se ressemblent pas. Malgré 6 albums, les frères Volo continuent d’user leur plume avec force et intelligence, pour nous faire voyager à travers leurs voix douces et enivrantes. Ils seront en tournée (normalement…) pendant un petit moment et en concert à la Cigale (Paris) cet Automne. En attendant vous pouvez vous procurer leur album depuis le 13 Mars dernier.

Volo / Avec son frère / At(h)ome / Sorti le 13 Mars / 14,99€

Mlle Louise

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *