Juke Box « SEXY » !

Cet Obscur Objet de notre Désir. Celui qui pendouille sous nos yeux, que l’on cherche et que l’on ne veut pas voir. Le Rock est gorgé de ces sucs acidulés et ce Juke Box en dégouline ! Des fois, ça peut saigner aussi, un peu… Avec 2SISTERS, WHY NICHT, ANIMAL TRISTE et CRAZY JESSE !

Les papis du rock, qui me lisez. Je sais y’ en a !

Re-scotchez vos dentiers, revissez les rotules artificielles, rechargez les pacemakers…

Je vous préviens, ça va secouer !

Pour les plus jeunes faites juste gaffe aux brocs de bière…

Ça colle aux pieds quand on patauge dans un Pogo !

Pas de CD promo, pas de dossier de presse, les mecs de 2SISTERS ont l’air à la ramasse, le degré zéro du marketing…

Mais il suffit de cliquer sur Play et…

Putain ! Qu’est-ce que c’est bon !

Ce qui plaît le plus chez les 2Sisters ?

Leur urgence !

Mais des punks qui ne seraient pas dans l’urgence, seraient aux Urgences !

Quoi d’autre alors ?

Ben, je me suis fait avoir par un clip Tarantinesque, sorti de nulle part…

Celui de Run, Baby ! Run !

Toute l’imagerie des fanzines 60’s… Horrifique, Sexy et réjouissante.

Des moyens dérisoires, pour un effet maximum.

L’imagination est au pouvoir et leur musique qui accélère la fonte des glaces, n’engendre pas non plus la mélancolie.

Play it Loud ! Disait-on à l’époque…

Et oui j’entends bien !  

La prod on s’en fout, c’est l’énergie qui prime !

Les compos sentent le stupre et la sueur, évoquent Batman et le Joker, réveillent une Zombie Girl haletante.

Ça fleure bon le chaos de 77 et dès l’intro de Down on lâche les chevaux pour un long galop sauvage, libérateur et jubilatoire !

Aucun calcul, sinon celui de l’éclate totale.

Les 2Frangines tissent un lien secret entre les précurseurs du MC’5, les Stooges et leurs successeurs dans la rage, les Clashs, Damned, Sex Pistols…

Comme l’histoire d’un combo de garage, oublié au fin fond du garage et qui dans un élan rageur, vient ressusciter certains de nos Héros du Panthéon du Rock !

Bravo les filles !

Run Baby ! Run ! / 2Sisters / Closer Records / 2018 / 16€

WHY NICHT !

Pourquoi pas ?

Un nom anglo-germanique pour un Electro-Song en français ?

J’en perds mon Espéranto !

WHY NICHT c’est d’abord la personnalité hors norme de Bagheera, sorte de croisement entre Catherine Ringer, Sapho et Brigitte Fontaine.

D’une voix aguichante, souple ou provocante, cette femme fatale nous parle de cul, de ses démons, de la gestion des mecs et de sa garde-robe…

Des textes scandés, rappés, squattés…

« …Méchant. Méchant. Mé… »

Bagheera a dans sa manche un atout nommé Lord Tératoïde. Son pote d’adolescence sur Bruxelles.

Lord Tératoïde c’est le maître des machines.

Le Beatmaker en chef ! Pour des beats à la fois plombés et dynamiques, qui nous attirent invariablement vers le dancefloor…

WHY NICHT pourrait être la version électro des Rita Mitsouko. Un duo infernal plein de charme qui nous donne du Bijou Aberrant, comme un cadavre exquis, en plein surréalisme

Du Boa… au gimmick d’une Badinerie de Bach arabisante…

« …Je te kiffe j’suis un Boa… »

Du Sheitan ensorcelant aux sons de flûtes andines et synthétiques.

Un tribal, J’ai un Nouveau Pull, à la voix acidulée et impertinente.

Et Ma Délicieuse gourmandise orientale, pour clôturer dans l’allégresse…

WHY NICHT et son Électro Frenchy Sexy pourrait bien vous emmener, plus loin que vous ne le pensez…

Pourquoi Pas ?

Why Nicht /WHY NICHT / Spinnup / 25 Septembre 2020

ANIMAL TRISTE…

Six Normands pour un Spleen crépusculaire entre Heroïc Rock et Coldwave.

ANIMAL TRISTE ?

De quelle sorte d’animal parlons-nous ?

Reptile, comme le Roi Lézard à la peau chaude et au sang froid ?

Rapace au vol puissant, à l’œil acéré et aux serres aiguisées ?

Fauve tapi, qui bande ses muscles et soudain jaillit ?

Ou bête d’abattage dans le stress d’une issue fatale ?

Un peu de tout assurément…

« Animal On Est Mal » chantait Manset, bien avant les scandales sur la maltraitance animale.

Tout n’est pas gai derrière le rempart de montagnes grises de la pochette.

Tout est en train de nous péter entre les doigts.

Rien qui n’empêche les flambées de violence entre les bouffées de désespoir.

ANIMAL TRISTE, lui, résiste…

Voilà tout l’esprit de ces huit titres, qui nous emportent tout droit vers le précipice et nous rattrapent aussi sec par le col du blouson !

Darkette démarre comme une idée de Cure pour une lente montée en puissance, l’air se sature d’électricité et l’orage éclate dans un Shake Shake Shake dardé d’éclairs…

Dancing In The Dark ! Une cover de Springsteen ce n’est pas si fréquent !

En démarrage cool pour mieux nous percuter dans un mur de guitares sursaturées…

Sacré pied de nez, que de prendre le track le plus pop Song du Boss et le rendre plus rock que nature.

« … You can’t start the fire whithout a spark… »

Ou l’art de dépoussiérer les vieilleries ricaines… (Pardon Bruce !)

Un album pour crier à la lune avec les loups, capter le chant de détresse des baleines.

Comme si la faune venait nous prévenir du danger imminent…

Wild at Heart !

Un premier opus, pour dire adieu à nos derniers espoirs et pourtant partir dans un baroud d’honneur !

Sky Is Something New…

Le testament de l’espèce Animale, avec grandeur et dignité.

Out Of Luck…

ANIMAL TRISTE, la bête est blessée mais elle bouge encore !

« …We Twist and Shout ! … »

Animal Triste / ANIMAL TRISTE / M/2L* / 04 Décembre 2020 / 20€

Quand ce n’est pas la nièce d’Angoulême, c’est la cousine de Toulouse !

Le réseau rock familial se met en place et elles ont de l’oreille, les filles…

Nous avons commencé ce Juke Box Sexy par 2Sisters, nous allons le terminer avec 2Brothers.

Les deux frères, ce sont Nico et Cédric.

Ensemble, ils élaborent, charpentent et bétonnent un rock monstrueux, pour construire AUTOUR de NOUS, un château fort à la gorge déployée de Jesse…

CRAZY JESSE !

J’ai dit Sexy ? C’est au-delà…

Une tornade de cuir en talons aiguilles, une déesse rock à la voix blues…

Encore un trio atypique ?

Pourquoi ? Y’ en a des typiques ?

Un batteur explosif, une basse furibonde qui se prend pour une guitare. Une chanteuse au look assumé et des textes en français ou en anglais sur un son Hard bien gras.

Atypique vous dis-je…

En tête de gondole, La Dame sur le Rocher, au clip en noir et blanc très graphique. Un groove supersonique pour un texte un rien ésotérique qui pourrait éclore en un tube à la Niagara, en plus musclé…

Quelques morceaux de bravoure dont, Cause I miss you, au beat plus lent, mais aux riffs de basse-guitare ( ???) franchement incisifs !

Faudra qu’on m’explique un jour, la propension qu’ont les trios de rock à faire un barouf pareil.

Le complexe du nombre peut-être…

CRAZY JESSE au grand cœur, se préoccupe des bipolaires sur le track Bipolaire qui nous parle des bipolaires…

C’est la maladie hein ? Pas la double couche de doudoune, ni l’ours blanc homo…

CRAZY JESSE c’est l’élégance dans les décibels, un combo de charme et de fureur…

Dans l’attente de revoir des shows, allez donc vous asseoir avec La Dame sur le Rocher, le temps passera plus vite…

Autour de Nous / Crazy Jesse / 2019 / 6€

Le RASCAL (image d’appel: « Le Jardin des Délices » collage de Pascal DAVID)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *