Jim Murple Memorial à Flayat !!!

Hier, nous sommes tombés dans un autre monde, fait de partages et de rires, où les générations toutes confondues étaient réunies dans le même état d’esprit… Un monde à part, unique, qui redonne fois en l’humanité ! Le café associatif de Flayat, c’est un peu le village des irréductibles gaulois, résistants et rigolards, pas batailleurs pour un rond si ce n’est pour défendre une programmation qu’ils veulent exemplaire dans sa qualité et sa diversité. Un mystère, quand même !!! Comment font-ils pour produire des spectacles comme celui d’hier soir (et il y en a eu tout l’été et la programmation d’automne est déjà bouclée ! Nous vous en parlerons d’ailleurs très prochainement) avec des entrées à cinq euros en accueillant des groupes aussi prestigieux que le « Jim Murple Memorial » ? Leur recette est simple : solidarité, convivialité et un certain détachement pour le fric à n’importe quel prix… Et ça marche, car ils ont un public fidèle et le bouche à oreille fonctionne à la manière du tam-tam ! Voyez, nous sommes convaincus en ayant passé cette soirée « peace and love » et « good vibrations » que l’avenir de la musique vivante se trouve dans des lieux comme celui-là, perdus dans la campagne, quasi confidentiels où l’on se sent heureux, tout simplement, public comme artistes ! Un  grand merci à toute cette équipe à qui l’on souhaite de continuer sur cette voie royale et bénéfique pour tous. Une chose est sûre, on reviendra !!!

 

 

2521118

 

 

Pour planter le décor : une scène en mouchoir de poche où logent pas moins de sept musiciens  face à un public sans barrières ni entraves en contact direct avec le groupe…  Jim Murple Memorial à Flayat, ce fut juste énorme !!! Généreux, talentueux, les Jim Murple nous ont offert un set de rythm’and blues jamaïcain survolté et trépidant avec leur son « rocksteady garage » si particulier. Reprises de vieux standards rendant hommage à tous les précurseurs de cette musique (qui sont bien trop souvent restés dans l’ombre…) et superbes compos perso ont retenti tout au long de cette soirée mémorable !  Jeunes et moins jeunes sont vite entrés dans le moule de cette musique festive aux rythmes chaloupés, ça dansait, sautait, riait, on a même fêté trois anniversaires ! Celui du trompettiste, de Raphaël, à qui l’on doit cette programmation de folie et bien sûr les 20 ans d’existence de ce groupe mythique! J’en ai vu des concerts, mais celui-là était vraiment particulier … Rarement vu une telle osmose, un tel déploiement de bonheur et de joie de vivre dans la salle comme sur la scène ! Ils ont eu du mal à partir, d’ailleurs, les Murple ! Sollicités bruyamment et gentiment par le public qui ne voulait surtout pas que ça s’arrête, ils ont multiplié les rappels. Tout s’enchainait dans un esprit bien rôdé, une mécanique huilée à la perfection doublée d’une intelligence du cœur hors du commun… Ces gens-là savent partager et sont vecteurs d’émotions positives ! Continuez les Murple, et revenez faire un petit tour en Limousin quand vous voulez, on vous dira comme le veut la tradition dans nos campagnes « Chabatz d’entrar » ! Mille mercis pour cette soirée d’anthologie, gravées dans nos cœurs !!! Quel pied !!!

 

 

Christine Le Garrec et Bruno Robert

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *