Le coin des p’tits loups ! N°17

Livres d’éveil pour les bébés, albums, livres-jeux, documentaires… Voici ma dernière sélection pour les 0/8ans ! En fin de rubrique, vous trouverez également tous les détails du superbe et imaginatif projet numérique des éditions de la Pastèque, ainsi que la présentation d’une « grande » revue éditée par les éditions de L’école des Loisirs » en direction des « passeurs de culture »… Petit lecteur deviendra grand !!!

 

 

 

En voilà un adorable petit livre en tissu ! En forme de tête de chat, ses petites oreilles pointent et la frimousse du matou est brodée sur le dessus. Tout doux, il se déplie en accordéon, dévoilant les amis de petit chat : le petit chien, le raton-laveur, le lapin, la chouette et la petite abeille, tous illustrés dans un joli style en noir et blanc, adapté aux tout petits ! Si vous préférez les animaux sauvages, pas de souci, vous les trouverez dans la même collection ! Présenté dans une jolie boîte, ce « doudou livre » est une superbe idée de cadeau de naissance…A offrir à tous les bouts de chou ! Dès la naissance.

Petit chat et ses amis de Surya Sajnani, Casterman, 2017 / 13,90€  (Format 12×0,75)

 

 

 

Nouveaux Kididoc en vue ! Cette collection ludique qui s’adresse aux tout petits, s’enrichit de trois nouveaux titres : « Bonjour, petit Ourson », « Bonjour petit tracteur » dont les titres parlent d’eux-mêmes et un « imagier de la crèche » où les enfants retrouveront les objets familiers issus de leur environnement. Livres d’éveil, ces trois albums cartonnés hyper costauds (je dirai même indestructibles !) proposent des animations sous formes de tirettes ou de roulettes, donnant un côté magique au livre… Les tout-petits adorent ! Indémodable ! A partir de 6 mois.

Bonjour petit tracteur,   Bonjour petit ourson,  Mon imagier de la crèche,  de Nathalie Choux, Nathan, 2017 / 7,95€  l’album (Format 17×17)

 

 

 

Apprendre à nommer ce que l’on voit, mettre un nom sur les choses ou les sentiments, sont les premières étapes de l’éveil des tout petits. Ce petit cartonné propose à chaque mot son image et la graphie de sa première lettre en majuscule, scripte et cursive, de bien jolie manière ! Les photos d’excellente qualité aux couleurs vives et colorées donnent un aspect particulièrement joyeux à l’ensemble. De plus, la richesse du vocabulaire utilisé ne prend pas les bébés pour des imbéciles, en leur apprenant à reconnaître des mots- images moins familiers.  Ainsi, « Canard » côtoie « diadème » ou « nounours » « escalator » ! Cet imagier-abécédaire est une vraie réussite du genre ! A partir de 3 ans.

ABCdaire de Nathalie Seroux, La Martinière Jeunesse, 2017 / 11,90 € (Format 18×18)

 

 

 

Où vit donc la petite souris qui trottine ? Et l’écureuil, le renard, la chauve-souris, à quoi ressemblent leurs « maisons » ? Vous le découvrirez dans ce très joli album documentaire, superbement illustré, qui explique aux petits tout ce qui concerne l’habitat d’une quarantaine de petites ou grosses bêtes ! Certaines sont familières aux enfants, d’autres le sont moins… Voilà donc une excellente occasion d’explorer la faune de nos contrées, et de s’amuser au cours de balades en famille à les repérer dans la nature ! J’adore le nom poétiques de certains : balanin des noisettes, petit rhinolophe, républicain social, jardinier satin … A vous de deviner à quelles espèces ils appartiennent !!!  Éducatif et ludique ! A partir de 3 ans.

Dis, où tu habites ? de Françoise de Guibert et Clémence Pollet, La Martinière Jeunesse, 2017 / 12,90€ (Format 19×20) 

 

 

 

Après avoir tanné ses parents pendant des jours, des semaines et des mois, une petite fille obtient enfin gain de cause: la famille va adopter un petit chat et ce sera, bien entendu, le plus mignon du monde ! Tous les trois partent à l’animalerie pour choisir le matou dont la petite fille rêve et, après avoir prospecté, leur choix se porte sur une adorable boule de poils (hyper craquants les portraits des animaux de l’animalerie !) Retour à la maison où la bestiole se révèle facile à vivre, mais présente la particularité étrange de refuser obstinément de montrer le bout de son museau ! C’est pas drôle, on ne voit que son derrière !!! Le jour où, enfin, il se décidera à montrer sa petite bouille sera une surprise de taille pour sa famille d’adoption… Impossible de vous en dévoiler plus sans déflorer cet adorable petit album coloré, pétillant et plein d’humour !  Les enfants, si vous voulez adopter un petit animal, il suffit peut-être d’insister (lourdement) auprès de vos parents qui finiront (peut-être) par céder pour avoir la paix ! Mais attention…. Un animal peut en cacher un autre ! Avant de l’adopter, observez-le bien, sur toutes les coutures !!! A partir de 4 ans.

Le chat le plus mignon du monde de Vincent Pianina, Thierry Magnier, 2017 / 12,50€  (Format 16×19)

 

 

 

Aujourd’hui, c’est l’anniversaire du petit garçon qui va fêter ses six ans. Il rêve depuis toujours d’avoir un tout petit lapin, le plus nain possible, tout riquiqui ! Lorsque son tonton lui offre son cadeau, il est persuadé que sa requête a été entendue et qu’il va enfin pouvoir chérir le lapin de ses rêves… Aussi, quelle déception quand il ouvre son cadeau… Il s’agit bien d’un lapin, certes, mais loin, très loin de l’idée qu’il s’en faisait !!!! Celui-ci est énorme et moche comme un pou ! C’est bien simple, il ne ressemble à rien, sinon à une grosse patate !  La colère du petit garçon est à l’image de sa déception : énorme … il se réfugie dans sa cabane (qu’il adore) et casse tout ce qui est à sa portée… Jusqu’au moment où le pauvre patate va lui prouver que même s’il ne ressemble pas au lapin idéal, il peut devenir son meilleur ami quand même … J’adore Christine Roussey, ses dessins et son humour ! Une fois de plus, elle nous offre un album craquant à souhait ! Une citation de Richard Bohringer annonce sous forme de préambule  la belle couleur rouge de la colère : « La colère, ça fait vivre.  Quand t’es plus en colère, t’es foutu ». Pas faux ! Gros coup de cœur !!! A partir de 4 ans.

Mon lapin patate de Christine Roussey, La Martinière Jeunesse, 2017 / 11,90€ (Format 20×27)

 

 

 

Seize enquêtes sont proposées à la perspicacité et au sens de l’observation des enfants dans cet album aux illustrations foisonnantes ! Imaginez une multitude de personnages déambulant dans une foule compacte … Il vous faudra rechercher, à travers les indices donnés, les protagonistes de l’intrigue soigneusement planqués dans l’image… « Où est Charlie » à côté, c’est du gâteau !!!  Grand format, illustrations pleine page, texte simple et explicite, cet album-jeu devrait procurer des heures de plaisir aux contemplatifs patients dotés de petits yeux inquisiteurs et curieux ! Malin ! A partir de 4 ans.

Enquêtomania : 16 énigmes à résoudre de Valérie Sansonnet et Daniel Sponton, La Martinière Jeunesse, 2017 / 12,90 (Format 28×28) 

 

 

 

La sécheresse, la faim, la misère, la guerre … Toutes ces raisons poussent les êtres humains à quitter leur sol natal pour trouver refuge dans des pays où ils espèrent trouver un peu de répit. Que faire d’autre, sinon mourir ? Christian Lagrange a choisi pour illustrer son propos trois femmes aux trois âges de la vie, qu’il a sculptées dans la glaise, leur donnant une vie et des expressions hyper réalistes, à la manière d’un Ousmane Sow (c’est vous dire la qualité de son travail, son pouvoir évocateur et la beauté époustouflante qui se dégage de ces êtres de terre et d’eau…) On suit le périple de ces trois femmes, dans leur dénuement et leur peur jusqu’à leur arrivée dans le pays espéré qu’elles découvrent dans le froid, la fatigue et la faim , mais vivantes et pleines d’espoir…Une image m’a particulièrement marquée : les trois femmes déambulant sous la pluie au milieu d’une foule de parapluies, anonymes et indifférents. On ne voit pas le visage de ceux qu’ils abritent… En peu de mots, il n’en n’est pas besoin, Christian Lagrange exprime et nous fait ressentir, au plus profond de nous-mêmes, la détresse de ces déracinés… Même si le thème qu’il aborde est difficile, cet album est nécessaire car il sert de contrepoint à toutes les idioties entendues à propos des migrants… Y compris dans les cours d’école. L’art au service de l’humanité. Superbe. A partir de 6 ans.

De la terre à la pluie de Christian Lagrange, Seuil Jeunesse, 2017 / 13€ (Format 26×26)

 

 

 

Si vous n’avez encore jamais mis entre les mains de vos enfants (ou dans leurs petites oreilles) des textes de Prévert, voici une occasion à ne surtout pas louper ! Les huit histoires sélectionnées pour cet album ont tout pour les séduire : empreintes d’humour et de poésie, elles reflètent à merveille l’univers du poète débonnaire et gentiment anar, les illustrations pétantes de Laurent Moreau  leur apportant un supplément d’âme qui « colle » à la perfection aux textes.  Tous mettent en scène des animaux et des humains, et avouons le, le rapport de force n’est pas en faveur des quatre pattes, néanmoins lucides de leur condition, sous la plume enchanteresse du créateur de « Paroles ». Une superbe osmose entre texte et image à faire découvrir aux plus jeunes, pour le plus grand plaisir de leurs parents, s’ils ont gardé leur âme d’enfant ! A partir de 8 ans.

Contes pour enfants pas sages de Jacques Prévert et Laurent Moreau, Gallimard Jeunesse, 2016 / 14,50€ (Format 21×27)

 

 

 

Aux livres, tout le monde ! Les éditions de « L’école des loisirs » sortent le 22 février prochain le premier numéro de « Grand », magazine de littérature jeunesse qui paraitra une fois par an. Un numéro unique de très grande qualité, tant au niveau visuel que par son contenu. Gratuit, il est édité en direction des médiateurs du livre. Libraires, bibliothécaires et enseignants pourront donc se le procurer sur demande auprès de l’école des loisirs  (edl@ecoledesloisirs.com. (Mais attention ! Il n’est tiré qu’à 100 000 exemplaires ) Alors, que propose « Grand », exactement ? Des sélections thématiques (issues du catalogue de l’école des loisirs) pour tous les âges de la naissance à l’adolescence, des rencontres avec des auteurs et des illustrateurs, des reportages, des activités à réaliser avec les enfants, bref, une mine d’idées et de renseignements pour tous les professionnels de l’enfance ! Dans ce premier numéro, vous découvrirez un entretien avec le pédopsychiatre Patrick Ben Soussan mettant en lumière l’importance des livres pour les bébés (Oh ! oui !!!) et un second avec Marie-Aude Murail qu’on ne présente plus ! Vous ferez un petit tour dans l’atelier de Kimiko qui vous donnera au passage les indications pour réaliser un pop-up avec des enfants. Côté activités, les enfants pourront également apprendre à créer leur mini-livre, décorer une guirlande ribambelle avec des personnages emblématiques de L’école des loisirs, et les plus grands seront invités à résoudre une enquête policière littéraire (marque-pages, cartes postales, posters sont offerts). Quoi d’autre ? Tout plein de sélections de livres pour tous les âges, par thèmes (frissons, livres-jeux, migrants et sans abris…). C’est tout ? Non ! « Grand » offre également une tribune à des associations pour qui le mot solidarité n’est pas une vue de l’esprit. Ainsi, L’école des Loisirs s’est mobilisée avec des associations  (Cékedubonheur, Les blouses roses) pour offrir albums et romans aux enfants hospitalisés, embellir de stickers les murs des services de pédiatrie, ou bien encore organiser des formations à la lecture à voix haute pour les bénévoles. « Grand » n’a qu’un seul défaut … Il ne sort qu’une fois par an !

 

 

 

Tabernacle ! Les éditions québécoises de La Pastèque viennent tout juste de lancer « Tout garni » un projet numérique et interactif, à l’accès totalement gratuit. Ce projet s’adresse aux enfants et à la famille, et comme il est participatif et interactif, il deviendra « grand » grâce à ses utilisateurs qui sont conviés sur les réseaux sociaux à prendre activement part au développement de l’histoire, créée par André Marois (auteur de « Le voleur de sandwichs », primé en 2015 par le prix du gouverneur général). Voici le pitch : Arthur doit livrer une pizza au 10 de la rue Truc, mais aucun numéro d’appartement n’est mentionné … Il devra frapper à toutes les portes de l’immeuble et se retrouver dans des univers et des ambiances tour à tour poétiques, loufoques ou même dangereuses ! Douze illustrateurs (tous issus des éditions de la Pastèque) sont conviés à réaliser, à raison d’un épisode chacun, chaque mois de l’année 2017, la suite des aventures d’Arthur, mais sous des formes différentes (BD défilante, mini-jeux, .réalité virtuelle, histoire à 360 °, etc…). Le premier épisode réalisé par Pascal Girard (auteur de « La collectionneuse ») étant déjà en ligne, vous pouvez d’ores et déjà vous connecter pour suivre Arthur et par la même occasion, en profiter pour vous inscrire pour la suite de ses aventures ! Chaque premier mercredi du mois, un nouvel épisode sera mis en ligne par un illustrateur différent. Attirée par le concept, je me suis connectée et j’ai visualisé ce premier épisode avec beaucoup de plaisir ! Animation (BD défilante) bon enfant et de belle qualité, superbes dessins et ton décalé sont les atouts de ce premier épisode et je me suis illico presto inscrite pour voir la suite, dès le mercredi 1er février !  Imaginatif !!!

 

Christine Le Garrec

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *