Un coin des p’tits loups « spécial jeux » pour toute la famille !

Un joli « cherche et trouve » en compagnie d’Elmer pour les tout p’tits loups… Tout plein d’activités avec Cornebidouille, des expériences scientifiques rigolotes, une famille de chats à monter en origami et des pirates « pop-up » à fabriquer soi-même pour les p’tits loups de mer… Je vous propose ensuite de découvrir des jeux de société originaux (et trop classe !) de la belle maison d’édition Helvetiq pour tous les enfants de 6 à… 99 ans ! Enfin, pour terminer, si vous testiez vos connaissances sur le football ? Le jeu sous toutes ses formes et pour tous les âges est à l’honneur de ce coin des p’tits… Et des grands loups !!!

Ce « Cherche et trouve » à l’effigie d’Elmer, le célèbre petit éléphant de toutes les couleurs, se compose de neuf tableaux thématiques (éléphants, oiseaux, crocodiles, lions et tigres, poissons, papillons, hippopotames, singes… Et doudous !). Vos bambins devront retrouver dans chacun d’entre eux, par le biais des cinq questions qui leur sont posées, un élément du décor ou un petit animal qui vaque à ses occupations, bien planqués dans les illustrations aussi colorées que foisonnantes… Et Elmer, bien sûr ! Un bel album grand format aussi ludique qu’éducatif qui va inciter vos bouts de chou à aiguiser leur sens de l’observation tout en commençant leur apprentissage de la couleur et des nombres ! A partir de 2 ans.

Elmer cherche et trouve par David McKee, Kaléidoscope, 2019 / 12€ (Format 29×24)

Ce cahier d’activités de la sorcière Cornebidouille qui propose une multitude de jeux (messages codés, défis, « puzzouille », jeux des 7 erreurs, jeux de mimes…) va ravir les apprentis sorciers ! Ceux-ci pourront également faire vagabonder leur imagination grâce aux nombreux autocollants fournis qui leur permettront d’enlaidir la sorcière ou de fabriquer des soupes maléfiques ! Inventer des gros mots, faire des grimaces, dessiner, « observouiller », compter, dessiner… Vos petits vont bien s’amuser autour de l’univers de l’horrible Cornebidouille ! Cornebidouillons, nom de non !!! A partir de 4 ans.

Mes activités avec Cornebidouille par Magali Bonniol et Pierre Bertrand, L’école des Loisirs, 2018 / 6,90€ (Format 20×28)

A partir d’une quarantaine de questions (que vos enfants ne manqueront pas de vous poser !), ce livre d’activités propose à vos p’tits loups de découvrir des principes scientifiques élémentaires, par le biais de petites expériences ludiques et simples à réaliser, expliquées en pas à pas illustrés. En six chapitres qui répondront à leurs interrogations (« l’air », « l’eau », « la terre et le ciel », « construire », « l’électricité et la force des aimants », « les sons et les images »), ils pourront mettre en pratique les explications simples et détaillées et fabriquer (entre autres !) un moulin à vent, un mégaphone et un cornet acoustique, construire un levier ou créer une éruption volcanique ! Des petites rubriques (« quiz », « le sais-tu », « à toi de jouer », « de plus près »…) complètent cet ouvrage éducatif et rigolo qui donnera lieu à des heures de plaisir et de jeux ! A partir de 4 ans.

Je fais des sciences par Cécile Jugla et Jack Guichard, Nathan, 2018 / 14,90€ (Format 21×23)

Réaliser soi-même un livre, qui n’en rêve pas ? Surtout si celui-ci fait se déployer de superbes « pop-up » ! Ne rêvez plus, les enfants… Car c’est possible et même simple à réaliser avec ce superbe livre d’activités ! Celui-ci se présente comme un livre sans légende avec des illustrations que vous pourrez colorier à votre goût… Première étape ! Ensuite, vous n’aurez plus qu’à détacher les éléments des pop-up (présentés sur des planches prédécoupées et pré-pliées, rangées dans une pochette en fin d’ouvrage,) pour construire huit magnifiques pop-up que vous assemblerez et collerez suivant les indications très clairement expliquées ! Un simple tube de colle et un peu de patience suffisent pour réaliser ces huit tableaux (« le pirate », « à l’attaque », « le combat des pirates », « le bateau de pirates », « le pirate attaque », « le perroquet », « le naufrage » et « le trésor »)… Alors, à l’abordage, les moussaillons ! Vous serez fiers ensuite de contempler votre œuvre qui sera bien évidemment unique ! Si vous vous prenez au jeu, vous pouvez également vous procurer dans la même collection « Les monstres » ! A partir de 6 ans.

Pop-up à réaliser toi-même : les pirates par Anton Poitier et Elizabeth Golding (illustré par Jake McDonald), Flammarion Jeunesse, 2019 / 7,50€ (Format 18×24)

Miaou ! Vous entendez ces beaux matous, noirs comme la suie ? Ils n’attendent que vous pour prendre vie et forme ! Il suffit pour cela de détacher, de plier et de marquer les plis des quinze maquettes de cet album, et vous verrez vos félins dans tous leurs états se pelotonner paresseusement, s’étirer voluptueusement, faire le gros dos, quémander des câlins, faire leur toilette… ou bondir derrière la tentante balle jaune qui se déplace de page en page ! Cet « Origanimo » d’une belle originalité, créé par les designers IK&SK, donnera lieu à des heures de jeu et de plaisir avant de décorer joliment la chambre de vos enfants ! Dans la même collection, vous pouvez vous procurer « Insectes à plier et jouer » ! A partir de 6 ans.

Chats à plier et à jouer par IK&SK, Mango Jeunesse, 2019 / 8,95€ (Format 21×21)

Ce jeu se compose de deux pions en bois en forme d’os et de crotte, de 66 cartes joliment illustrées de « bouts » de têtes et de corps de chiens de « professions » différentes ( détective, policier, pompier, ramoneur, cosmonaute…) et de quatre cartes « taille » (correspondant au nombre de corps que votre chien aura en fin de partie). Le déroulement du jeu ? Mettre les cartes « taille », l’os et la crotte sur la table. Mélanger les cartes « chiens » et distribuer cinq cartes à chaque joueur. Mettre le reste qui fera office de pioche face cachée sur la table. Chaque joueur pose deux cartes : il peut commencer soit par une tête soit par un corps, mais attention, il ne peut y avoir qu’un seul chien de même « profession » sur la table ! Le but du jeu ? Rallonger son chien en lui ajoutant des « corps » ( du même type, bien sûr !). Celui qui aura le plus grand nombre de corps remportera l’os (et la partie !) et celui qui aura le plus court se verra attribuer la crotte ! On peut jouer à Winston de deux à six joueurs et les parties ne durent en moyenne qu’un quart d’heure. Grâce à son format « voyage », ce jeu original et malin pourra vous suivre dans tous vos déplacements. Trop rigolo ! A partir de 6 ans.

Winston par Anja Wrede et Christoph Cantzler, Helvetiq, 2018 / 10€

Après les teckels démesurément longs du jeu précédemment chroniqué, ce sont les animaux de la savane qui entrent en piste dans ce joli jeu, également au format « poche » ! Celui-ci se compose de huit pièces de puzzle numérotées de 1 à 8 qui, une fois assemblées, symboliseront le point d’eau où les animaux viendront s’abreuver, et de 64 cartes illustrées aux couleurs chaudes de la savane représentant huit espèces d’animaux, elles aussi numérotées (souris (1), suricate (2), zèbre (3), girafe (4), autruche (5), léopard (6), rhinocéros (7) et éléphant (8). Une fois le mini plateau de jeu monté, distribuez cinq cartes à chaque joueur et mettez les autres cartes en pioche au milieu du point d’eau. Chaque joueur pose une ou plusieurs cartes sur le numéro correspondant du plateau… Et le premier qui a placé trois cartes peut s’emparer des cartes des animaux les plus faibles à proximité de ses cartes (par exemple, le léopard (6) peut choper l’autruche (5) qui peut virer la girafe (4)… Seule exception, l’éléphant (8) peut se faire chasser par la souris (1) ! La partie est terminée quand la pioche est vide et qu’un des joueurs n’a plus de cartes en mains. On fait alors les comptes et celui qui a gagné le plus de cartes se voit sacré vainqueur ! Ce jeu de tactique où vous devrez faire preuve d’anticipation, se joue de deux à quatre joueurs pour des parties d’une durée d’environ un quart d’heure. Avec Kariba, la loi du plus fort règne… Alors, pas de pitié ! A partir de 6 ans.

Kariba par Reiner Knizia, Helvetiq, 2018 / 9,95€

Ce jeu tout simple a été inventé par Michel Baumann lors d’une soirée entre amis au restaurant durant laquelle il a eu la lumineuse idée d’empiler… Des ronds de serviette ! Bingo ! De ce point de départ, il a crée « Staka », un formidable jeu où dextérité, concentration, persévérance, rapidité et créativité sont les principales qualités que vous devrez mettre en œuvre pour gagner ! Le coffret se compose de treize pièces en bois (de très belle qualité !), de 39 cartes avec les figures à reproduire (deux niveaux de difficulté : facile (vert) et difficile (rouge), d’un dé, d’un livret de règles (avec d’autres figures à exécuter), d’un totem et de sa goupille et de deux pochettes en tissu pour le rangement des pièces. On peut jouer à « Staka » en cinq modes différents. En mode « duel » (2 joueurs), chaque joueur devra reproduire la figure d’une carte tirée au sort. Le premier à avoir terminé gagne ! En mode « flash » (2 à 4 joueurs) : on choisit d’abord en concertation le niveau de difficulté des cartes (rouge ou vert). Celui qui sera « l’empileur » pioche une des cartes… Un autre joueur, pendant que l’empileur s’exécute, lance le dé en permanence, comptabilisant à chaque fois le score du dé. Le but est d’avoir le score le plus bas ! En mode « zen » (1 joueur ou plus), on utilise le livret de jeu où apparaissent des figures et on tente de les reproduire. En mode « Crash » (2 à 4 joueurs), les empilements sont libres : chacun ajoute une pièce à l’édifice et le premier qui le fait s’écrouler a perdu ! Enfin, en mode « art » (1 joueur ou plus), chacun invente de nouvelles figures (vous pouvez envoyer les photos de vos œuvres d’art sur Instagram (#stakaArt) ou par email (info@helvetiq.ch). Un jeu malin et trop « classe » qui vous fera passer d’excellents moments… Dont la durée dépendra de la dextérité des joueurs ! A partir de 8 ans.

Staka : stack and win par Michel Baumann, Helvetiq, 2018 / 33,20€

Cette très jolie boîte au format original contient 66 cartes « marchandise » (cacahuète, vinaigre, fleur, tapis, lingot d’or, diamant), 24 cartes « deal » où apparaissent le coût des marchandises (et le nombre de points de victoire), trois cartes « règlements de jeu » et un pion en bois « Dealmaker » que les joueurs devront brandir à chaque fin de transaction. Le principe du jeu est très simple : remporter le plus de contrats possibles… en négociant « à la sauvage » ! Et oui, tous les coups sont permis et le plus « requin » et le plus roublard se verra couronné gagnant (comme dans la vraie vie, hein !). Vous n’attraperez certes pas des mouches avec du vinaigre, mais pour trois cacahuètes, vous pourrez jouer les marchands de tapis et vous enrichir comme Picsou ! Comment se déroule une partie ? Mélangez séparément cartes « deal » et cartes « marchandise ». Piochez vingt cartes « deal », triez les par ressources puis étalez les face visible sur la table (les quatre autres cartes sont remisées dans la boîte de jeu). Placez les trois cartes « règlements » bien en évidence (afin de limiter les éventuels et prévisibles débordements !) et disposez le pion à la portée de tous les joueurs. Distribuez ensuite trois cartes « marchandise » à chaque joueur et faites une pioche avec le reste des cartes. Et c’est parti pour une foire d’empoigne endiablée, pire qu’à Wall Street, dès que le signal du départ des négociations est lancé… Car tous les joueurs peuvent jouer en même temps en annonçant à voix haute ce qu’ils veulent acheter ou vendre ! Quand un joueur a en mains une combinaison de cartes correspond à celle d’une carte « deal », il s’empare du pion et pioche trois nouvelles cartes et lorsqu’il n’y a plus de pioche, c’est les soldes ! Les cartes « deal » coûtent alors un point de moins que le chiffre indiqué. Préparez-vous à des parties endiablées de troc et de marchandage avec ce jeu délirant où l’on essaiera de vous vendre des cacahuètes contre des diamants ou du vinaigre contre un lingot d’or puisque vous pouvez jouer sur les correspondances (une carte deux diamants peut s’échanger contre une carte diamant et trois cartes tapis, par exemple !) Interactif et convivial, ce jeu que l’on peut rejouer à l’infini se joue de trois à cinq joueurs pour des parties d’une durée de vingt minutes. Il n’a qu’un seul défaut… Il donne lieu à de nombreux tapages ! Alors, prévenez vos voisins !!! A partir de 8 ans.

Dealmaker par Alain Rivollet, Helvetiq, 2018 / 18€

Vous vous croyez incollable sur tout ce qui concerne le foot ? La ligue 1, la coupe de France, la coupe de la ligue, les clubs français en coupe d’Europe, l’équipe de France ou la ligue 2 n’ont aucun secret pour vous ? Hum…Vous risquez d’avoir quelques surprises avec ce livre-jeu qui vous propose de tester vos connaissances sur le sujet, sous la forme d’une multitude de jeux (reconnaître sur photos joueurs, entraîneurs ou stades, méli mélo de visages à reconstituer, QCM, jeux des CV (qui a fait quoi et où), cherche et trouve, jeu des coupes de cheveux, des moustaches, des différences, des surnoms, photos à trous, mots mêlés, chamboule foot, vrai ou faux, photos mystères, tests de géographie, questions sur les différents règlements… ) ! Des centaines de jeux vous attendent pour des « matchs amicaux » empreints d’humour et d’esprit de camaraderie ! Alors, prêts à triompher ou à être passable, voire ridicule ? Formez les équipes et à vous de jouer ! Chaque bonne réponse donne droit à des points et le gagnant sera bien sûr celui qui en aura remporté le plus (au-delà de 10 000 points, nul doute que vous aurez triché… 1000 points ? Bravo, votre réputation n’est pas usurpée ! 100 points ? Bof, vous pouvez sans doute faire mieux ! 50 points ? Pas terrible… Vous êtes sûr d’être fans de foot ? Moins de 10 points ? Passez définitivement à autre chose !). Alors, c’est qui le champion ???

Conduite de balle par Gauthier de Hoÿm de Marien et Alexandre Gonzalez, Tana, 2018 / 19,95€ (Format 17×23)

Christine Le Garrec

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *