Le coin des p’tits loups ! N°64

Les tout p’tits loups sont aujourd’hui à l’honneur avec une jolie moisson de livres d’éveil drôles, tendres et inventifs ! Pour les plus grands, toute une série d’albums, un livre CD et un cahier de dessin animé n’attendent qu’eux pour plonger avec délices dans des univers poétiques, amusants, créatifs ou plus sérieux ! Bonnes lectures à toutes et à tous !

Le coin des tout p’tits loups !

Doudou est caché bien au chaud sous un rabat… Soulève doucement le rabat… Et actionne les trois flaps qui composent le doudou pour créer tout plein d’autres doudous ! Lapin « Lapinounette », coccinelle « coxibelle », crocodile « crocodou », poussin « jolibec » et petite souris« sourisso », au gré de ta fantaisie, prendront des aspects bien différents en empruntant le corps de l’un, la tête d’un autre et les pattes d’un troisième ! Vous pouvez cliquez ici pour découvrir une petite animation très sympa sur cet album rigolo et joyeusement coloré qui va stimuler l’imagination de vos tout-petits !

Doux doudous de Cédric Ramadier et Vincent Bourgeau, L’école des Loisirs, 2019 / 10€ (Format 21×16)

La boule était bien tranquille, posée tout en haut de l’escalier, quand le chat farceur, d’un coup de patte, la fit tomber tout en bas… Aïe ! La porte étant ouverte, la boule devenue maboule roula, roula, jusqu’à ce quelqu’un la ramasse et la lance si fort et si loin qu’elle se retrouva de l’autre côté de la mer… Où elle continua à rouler tant et tant qu’elle fit le tour de la terre ! Et devinez où finit sa course folle ? Tout en haut de l’escalier ! Cette histoire sans fin, illustrée de dessins stylisés très colorés, se raconte à l’infini pour le plus grand plaisir des tout p’tits loups !

Roule ma boule de Grégoire Solotareff, L’école des Loisirs, 2019 / 11€ (Format 20×20)

C’est une belle journée aujourd’hui ! Une dame en profite pour promener son chien, des randonneurs se baladent et des enfants jouent avec leurs ballons, pendant que le facteur et le fermier travaillent, l’un distribuant les lettres, l’autre étant occupé à traire sa vache… Tout à coup, une saute de vent soudaine sème la panique chez tout ce petit monde !!! La jupe de la dame se soulève (ciel, on voit sa culotte !) et les lettres du facteur s’envolent en même temps que les ballons des enfants, les chapeaux des randonneurs et le seau de lait du fermier ! Tous se mettent à courir après leurs objets envolés… Les illustrations parlent d’elles-mêmes dans ce petit album sans paroles, par la grâce d’un dessin fluide et mouvant qui suggère à merveille les émotions des personnages ! Cette histoire colorée et drôle qui a du swing, laisse place entière à l’imagination des petits bouts ! J’adore !

Coup de vent de Cécile Gariépy, La Pastèque, 2019 / 14€ (Format 16×16)

C’est la dernière nuit que Pablo passe bien au chaud, à l’abri dans son œuf… A quoi ressemble le monde hors de sa coquille ? Il a un peu peur de l’inconnu ! Curieux, il fait un petit trou, puis un second pour contempler ce qui sera demain son nouvel univers… Mais il aimerait bien entendre aussi les bruits du dehors ! Il perce deux autres trous pour ses petites oreilles… Oh ! Il entend le chant des oiseaux… C’est beau ! Toujours plus curieux, il perce un autre trou pour son petit bec afin de sentir les odeurs… Hum… Quel délice le parfum des fleurs et de la terre ! N’y tenant plus, Pablo perce deux autres trous pour libérer ses petites pattes et il commence à sautiller… Pas mal ! Mais… Il a deux ailes aussi ! Allez, hop, deux trous supplémentaires, et il n’aura plus qu’à s’envoler… Après s’être débarrassé de sa coquille ! Ce délicieux petit album en noir et blanc évoque la naissance d’un petit être débordant de vie avec autant d’humour que de tendresse ! Et puis… Il a une sacrée bonne bouille ce petit Pablo avec ses yeux tout ronds écarquillés sur le monde ! Craquantissime !

Pablo par Rascal, L’école des Loisirs, 2019 / 10,50€ (Format 20×20)

Bzzz est une petite abeille naïve et très peu expérimentée… Aussi, quand sa maman lui demande d’aller butiner, elle part à l’aventure sans même savoir à quoi peut bien ressembler une fleur… Sur son chemin, elle tentera tour à tour de butiner une grenouille mal embouchée, un canard pressé, un chat câlin, un singe bondissant, un chien de garde menaçant, un cochon odorant et un serpent persifleur… Qui apprécieront peu le fait d’être pris pour des fleurs ! Heureusement, papa veille au grain… Et grâce à lui, Bzzz pourra enfin butiner une VRAIE fleur, colorée et parfumée ! Avec ce bel album, réalisé par Delphine Chedru sur le principe ludique du livre à trous (au fil des pages, le trou devient de plus en plus petit jusqu’à disparaître), les petits feront connaissance avec tout plein d’animaux tout au long du voyage initiatique de Bzzz ! Les tout p’tits loups vont adorer cet album inventif avec ses textes empreints d’humour et ses illustrations joyeusement colorées !

Bzzz ! de Delphine Chedru, Nathan, 2019 / 11,95€ (Format 21×21)

Quel curieux ce petit crocodile ! Il a très envie de faire connaissance avec toi et pour ça, il veut tout savoir ! A chaque page, il te pose une question à laquelle il te faudra répondre : quel est ton nom, quels sont tes jouets, livres et doudous préférés… Il te dira lui aussi ses préférences après s’être présenté ! Un nouvel ami, c’est sympa ! Aïe, il te demande quel est ton plat préféré ? N’oublie pas que c’est un crocodile et que malgré sa gentillesse et sa bonne bouille, il a de grandes dents ! Cet adorable album aux illustrations minimalistes et expressives va offrir l’occasion à vos tout-petits de s’exprimer grâce à sa construction tout en dialogues. Et sur la dernière page… Surprise ! Un superbe pop-up, en se déployant, leur fera sans l’ombre d’un doute pousser des cris joyeusement effrayés ! Un livre interactif, à jouer et à mimer inlassablement pour le plus grand plaisir de vos petits !

Croc croque de Lucie Phan, L’école des Loisirs, 2019 / 10€ (Format 15×15)

Un long museau, des dents et des oreilles pointues, des yeux brillants et des griffes à chaque patte… Qui suis-je ? Ben, un loup bien sûr ! Ah, attendez un peu, je n’ai pas terminé ! Et si vous lui rajoutez une queue multicolore et une corne magique, vous obtenez quoi ? Un loup-corne ! Et c’est  gentil, ça ? Ça dépend…  Suspense, humour et couleurs pétantes au menu de cet album délicieusement rigolo !

Un loup ? de Matthieu Maudet, L’école des Loisirs, 2019 / 10€ (Format 19×18)

Le chien aboie, le chat miaule et le mouton bêle… Vous savez déjà imiter le cri de ces animaux familiers, les enfants, je n’en doute pas ! Mais savez-vous que la chauve-souris grince, que la belette belotte, que le manchot brait et que l’otarie bêle ? Non ? Et bien, grâce à ce joli petit album cartonné, vous allez découvrir les cris de quatorze animaux, croqués avec humour par Adrienne Barman ! Joyeusement coloré, ce petit livre au peps indéniable, est aussi ludique qu’éducatif !

Mini encyclopédie des cris des animaux d’Adrienne Barman, La Joie de Lire, 2019 / 14€ (Format 16×16)

Prenez un cachalot dans l’océan et sortez un loup féroce hors du bois… Quel animal fabuleux va naître du mélange de ces deux- là ? Un cachaloup ! Vous avez compris le principe ? Alors, à vous de deviner ce que donnerait le mariage d’une abeille et d’un chat, d’une souris et d’un rhinocéros, d’un ouistiti et d’un tigre ou d’un anaconda et d’un âne ! Pas facile, hein ! Alors, laissez-vous guider par l’imagination de Julien Baer et Léa Maupetit qui ont créé ces drôles d’hybrides qui feront éclater de rire vos petits ! Quant aux textes, tout en rimes, ils apportent une jolie musicalité à ces animaux improbables ! A vous de jouer maintenant, les enfants ! Avec vos crayons de couleurs, essayez de dessiner chienpanzé, éléfouine, espadaim, ou zébulot… Et d’en inventer plein d’autres !

Le cachaloup de Julien Baer et Léa Maupetit, L’école des Loisirs, 2019 / 10€ (Format 20×16)

Un escargot voyage avec sa maison sur le dos, deux renards sont visiblement heureux de se retrouver, le crocodile ose sauter du plongeoir, les canetons suivent leur maman, le cheval part au grand-galop… Voici quelques-unes des scènes de ce bel imagier qui propose à vos petits de découvrir la signification d’une vingtaine de verbes par le biais d’illustrations aussi expressives que colorées. Une belle idée parfaitement réalisée qui permettra aux tout petits de s’exprimer et d’acquérir du vocabulaire au fil des images !

Les mots peints d’Emmanuel Lecaye et Marc Majewski, L’école des Loisirs, 2019 / 11€ (Format 16×16)

Il en frétille de joie le chien Pedro ! Aujourd’hui, sa petite maîtresse l’a emmené en balade et il peut s’adonner à son jeu préféré : aller chercher le bâton que sa maîtresse lui lance ! En plus, à chaque fois qu’il lui rapporte, il a droit à une friandise ! Mais après quelques allers-retours, Pedro ne revient pas quand la petite fille l’appelle… Où a-t-il bien pu passer, l’animal ?! Tout à coup, un lion sort des fourrés, le bâton dans sa gueule… Avec son scénario hilarant et ses dessins tout aussi drôles, ce petit album cartonné va provoquer des éclats de rires en cascade ! Sacré Pedro !

Va chercher ! de Michaël Escoffier et Matthieu Maudet, L’école des Loisirs, 2019 / 10€ (Format 19×19)

Le coin des 3/5 ans !

Dites, les enfants, vous savez pourquoi il ne faut pas habiller les animaux ? Non ? Alors, essayez d’imaginer un hérisson ou un porc-épic en pyjama… Ils le déchireraient avec leurs piquants, pardi ! Un ours ou un mouton en pull-over ? Ils auraient bien trop chaud, les pauvres ! Un cochon en costume blanc ? Il serait bien vite tout cracra ! Et une poule avec une culotte, comment ferait-elle pour pondre ses œufs ? Je ne vous raconte même pas la galère s’ il venait à l’idée au cerf ou à l’élan d’enfiler une chemise… Celle-ci se prendrait dans leurs bois ! Quant à la tortue, elle a déjà son col roulé naturel et le pingouin est déjà très bien habillé comme il est ! Il fallait y penser et Judi et Ron Barrett l’ont fait avec maestria ! Leurs animaux habillés sont tous plus expressifs et rigolos les uns que les autres ! Éclats de rire en cascade en vue avec vos p’tits loups ! A partir de 3 ans.

Il ne faut pas habiller les animaux / Il ne faut vraiment pas habiller les animaux de Judi et Ron Barrett, L’école des Loisirs, 2019 / 10,20€ le livre (Format 24×23)

Zèbre, oiseau et éléphant sont les meilleurs amis du monde ! Tous trois se complètent à merveille : éléphant, le sage, apprend tout plein de choses à ses amis, oiseau les fait rire, et il n’y a pas meilleur que zèbre pour trouver des jeux rigolos… Il est toujours de bonne humeur et tellement vif ! Peut-être un peu trop, car comme chacun sait, zèbre court vite… Bien trop vite pour ses deux amis qui en ont un peu assez de ne pas pouvoir le suivre ! En plus, il leur fait tourner la tête avec ses cabrioles incessantes ! Ce qui devait arriver, arriva… Éléphant et oiseau finirent par partir de leur côté, laissant zèbre tout désemparé… Et affamé, car c’est éléphant qui lui cueillait les délicieuses feuilles tout en haut des arbres, bien trop hautes pour qu’il puisse les attraper ! Heureusement, girafe, qui passe par là, va lui donner un coup de main… Les trois amis vont-ils se retrouver ? Et leur trio va-t-il s’agrandir avec la nouvelle venue ? A quatre, on s’amuse encore plus ! Cette histoire tendre et drôle, illustrée de dessins délicieusement expressifs, est vraiment adorable… Et ces  quatre mousquetaires de la savane, vraiment très attachants !!! A partir de 3 ans.

Zèbre court trop vite de Jenni Desmond, Kaléidoscope, 2019 / 13€ (Format 30×24)

L’humeur de ce petit garçon est aussi grise que la ville où il habite… Sa maman, qui s’inquiète de le voir toujours triste, lui offre un beau matin un drôle de cadeau : un cochon d’Inde ! Crête de punk et poils ébouriffés, yeux malins et petit nez toujours à renifler, la bestiole a un look de dingue ! C’est décidé, il s’appellera Dingue ! Et il porte bien son nom, l’animal ! Toujours prêt à faire des bêtises, il est difficilement contrôlable : voleur, rongeur, il n’en rate pas une ! Mais il le fait tellement rire et il est tellement bon de se blottir contre lui quand il se fait câlin ! Bon, il s’agirait de nourrir cet affamé et, bonne question, ça mange quoi un cochon d’Inde ? Le petit garçon embarque Dingue et part en quête de nourriture dans les rues de la ville. En passant devant une porte cochère, les deux amis découvrent un jardin extraordinaire… Cette belle histoire joliment illustrée de dessins naïfs et colorés met en lumière, avec tendresse et humour, l’importance de l’amitié qui redonne de la couleur et de la vie partout où elle se manifeste, y compris grâce à nos boules de poils… Sages ou dingues ! A partir de 3 ans.

Mon cochon dingue de Christine Roussey, La Martinière Jeunesse, 2019 / 12,90€ (Format 20×27)

Lalala vient tout juste de naître et il n’a déjà qu’une seule envie… Découvrir le vaste monde ! En compagnie de son chat Crapette, il prend la poudre d’escampette pour s’envoler jusqu’à la planète de Lilili où celle-ci les accueille à bras ouverts en organisant une chouette fête en leur honneur ! Mais Lalala veut aller encore plus loin que les étoiles, il veut découvrir l’océan immense… Nos trois amis se mettent donc en route et, arrivés sur terre, embarquent à bord du bateau du poisson Lamiral… Un sacré loup de mer, celui-là ! Ils font escale sur une île « brillante comme un livre » où arbres, montagnes et cathédrale sont gigantesques : Lalala, Lilili et Crapette  se sentent comme de minuscules grains de sable au milieu de tant de grandeur… Tout à coup, un vent mauvais se met à souffler si fort qu’il embarque tout sur son passage, y compris les trois amis qui s’envolent dans les nues, comme des fétus de paille… Quand le vent s’apaise enfin, Lalala qui s’était réfugié au cœur de la baleine tendresse, se retrouve tout seul et tout perdu… Il décide de partir à la recherche de Lilili et de Crapette… Des étoiles lointaines aux vagues puissantes de l’océan, on suit les aventures de ce bébé voyageur et intrépide tout au long de ce livre tendre et poétique, qui ne manque pas d’un humour que les adultes apprécieront à sa juste valeur (clins d’œil aux Beatles avec un mystérieux sous-marin rouge dans le port de « Brailletone » !). Accompagné d’un CD de dix chansons aux rythmes pop/jazz, chantées de la douce et belle voix de Julie Bonnie, ce livre, illustré des dessins joyeusement colorés « so british façon sixties » de Robin Feix, offrira à vos petits un moment de plénitude qui les emportera, ici ou là, ailleurs et partout, dans la douceur du pays des rêves bleus et tendres… Trop beau ! A partir de 3 ans.

Lalala est là ! (livre CD) de Julie Bonnie et Robin Feix, Le Label dans la Forêt, 2019 / 19,90 (Format 20×26)

Pendant la récré, Logan a dit à Zita qu’elle n’était pas « normale »… Zita, vexée, demande à ses parents ce que veut dire « être normal » : ceux-ci lui répondent que c’est ressembler aux autres et faire comme tout le monde… Ok, comme Zita veut être normale, elle décide d’observer ses camarades de classe et de noter chaque jour ses observations méthodiquement, dans un petit cahier… Bon, l’apparence physique, d’abord ! Une majorité de filles ont les cheveux longs et de garçons les cheveux courts… Donc les filles qui ont les cheveux courts et les garçons les cheveux longs ne sont pas normaux ! Passons aux goûts alimentaires… Tout le monde aime les frites… Sauf Mathilde… Pas normale ! Après avoir décortiqué le comportement de chacun, Zita arrive à la conclusion … Que les gens normaux n’existent pas, puisque tout le monde est différent ! Cet album à l’humour irrésistible et aux dessins colorés tout en rondeurs, offre aux enfants une belle leçon de tolérance ! Vive les différences !!! A partir de 3 ans.

Les gens normaux de Michaël Escoffier et Laure Monloubou, Kaléidoscope, 2019 / 13,50€ (Format 30×24)

Y a-t-il de la vie sur Mars ? Cette question turlupine un petit bonhomme d’astronaute qui décide d’aller vérifier par lui-même. Arrivé sur la planète rouge, il explore consciencieusement ce qui l’entoure… A part des cailloux, de la poussière, des dunes et des cratères, rien, pas âme qui vive ! Il est déçu, notre petit explorateur, d’autant plus qu’il avait amené de délicieux gâteaux au chocolat en guise de cadeau de bienvenue ! Mais il n’y a décidément personne sur cette planète désolée… Personne ? Du moins en apparence ! Car depuis son arrivée, une créature aussi gigantesque que timide le suit pas à pas sans qu’il s’en aperçoive… Les enfants vont adorer ce jeu de cache-cache mis en scène par Jon Agee dans de superbes illustrations aux couleurs ocre, noir et rouge qui apportent une sacrée profondeur à l’histoire ! Les plus grands reconnaîtront le clin d’œil au petit Prince et à sa rose… Car oui, il y a de la vie sur Mars, finalement ! On peut rêver, non ? Et Jon Agee nous apporte avec humour cette part de rêve, si nécessaire à l’enfance ! A partir de 3 ans.

Seul sur Mars de Jon Agee, Seuil Jeunesse, 2019 / 13,90€ (Format 22×29)

En ce jour de printemps, un petit tremblement de terre réveille Kim Ono… Plus de peur que de mal et un mal pour un bien car, comme le coq s’est tordu la crête pendant le mini séisme, il n’a pas chanté… Et la maîtresse ne s’est pas réveillée ! Donc, pas d’école aujourd’hui et Kim Ono compte bien mettre à profit cette journée de vacances pour jouer avec sa figurine de samouraï ! Mais celle-ci a disparu… Grand-père, qui est très taquin, a bien vu que le samouraï de Kim Ono avait fait un plongeon dans l’aquarium et que celui-ci se retrouve, pieds en l’air, posé sur le Mont-Fuji qui tient compagnie aux poissons ! Aussi, quand son petit-fils lui demande s’il a vu son samouraï, son Papy lui répond qu’il fait le poirier sur le mont-Fuji ! Ni une ni deux, le petit garçon décide d’aller le chercher sur la montagne sacrée et met dans un balluchon, en prévision de son long voyage, son jeu de mikado, ses lunettes de soleil, le parfum de sa maman et de délicieux gâteaux à la  patate douce… Tout au long de son chemin, Kim Ono rencontrera tour à tour un scarabée, un samouraï (un vrai celui-là !), des sumos, l’impératrice et même un dragon… Et le contenu de son sac se révèlera bien utile… Avec ses illustrations douces et son humour qui souligne avec tendresse la naïveté de l’enfance, Kim Ono est un bonheur de lecture pour petits… Et grands (qui reconnaîtront la vague d’Hokusai sur le périple de cet intrépide petit garçon) ! A partir de 3 ans.

Kim Ono d’Émilie de Turckheim et Marianne Barcilon, Ricochet, 2019 / 13,50€ (Format 26×21)

Un enfant, un vieil homme et leur âne se dirigent vers la ville de Bonvent. Ils font une première étape à la ville de Languependue, célèbre pour la faculté qu’ont ses habitants de critiquer tout et tout le monde ! Comme le vieil homme est sur le dos de l’âne et que l’enfant marche à ses côtés, les réflexions acerbes ne manquent pas de fuser… Pauvre gosse, ce vieux l’oblige à crapahuter alors qu’il est assis peinard sur l’âne ! Le vieil homme descendit de l’âne et fit grimper l’enfant… 2ème étape : Grande-Grinche… Cette fois-ci, c’est le gamin qui subit la vindicte des habitants… Ce pauvre vieux qui marche péniblement alors que ce gosse, avec ses bonnes jambes, pourrait lui céder la place… Une honte ! Le vieux se hissa aux côtés de l’enfant sur l’âne et ils reprirent leur route… Ils arrivèrent à Guerrelasse… Encore des râleurs qui se mirent à plaindre l’âne, chargé comme un mulet ! L’homme et l’enfant descendirent de l’âne, le soulevèrent et le portèrent sur leur dos… Arrivés à Durcoeur où les gens sont tellement pressés qu’ils se soucient peu des autres, le vieil homme et l’enfant essuyèrent les quolibets des habitants… Porter un âne alors que l’on peut s’asseoir dessus… N’importe quoi ! Le vieil homme et l’enfant posèrent l’âne et tous trois continuèrent leur chemin, à pied et à pattes… Dernière étape avant Bonvent, Haute-Flemme où les gens sont tous plus paresseux les uns que les autres ! Et ça ne manque pas de chuchoter dans le dos de l’homme et de l’enfant… Pourquoi aller à pied quand on peut monter sur un âne ? Il faut être stupide ! Ce superbe album aux illustrations graphiques et colorées est une pure merveille ! Avec humour et tendresse, cette histoire toute simple met en lumière que, quoi que l’on fasse, il se trouvera toujours des gens qui prétendront détenir la vérité ! Alors, n’oubliez jamais, les enfants, que la meilleure façon de marcher… C’est assurément la vôtre ! A partir de 3 ans.

La meilleure façon de marcher d’Anna Castagnoli et Gaia Stella, Grasset Jeunesse, 2019 / 14,90€ (Format 21×30)

Certes, les papys et Mamies sont vieux… Ils sont ridés comme de vieilles pommes, leurs cheveux sont quelque peu clairsemés (quand ils en ont encore), et leurs dents sont bizarres (ils peuvent même les enlever !). Si certains trouvent que leurs grands-parents ne sont pas marrants, qu’ils sont lents comme des escargots, maladroits et raides comme des piquets, qu’ils sont réfractaires à toute forme de progrès, qu’ils sont pantouflards et bien trop vieux pour parler d’amour… Ils ne connaissent pas les miens qui sont tout le contraire ! Car mes grands-parents à moi, ils sont géniaux !!! Du balai les mémés à chignons et lunettes qui tricotent au coin du feu, le chat posé sur leurs genoux ! Aux oubliettes les pépés à moustaches ronchons et mal embouchés ! Place aux Papis et Mamies « fun » et « branchés » auxquels ce bel album aux illustrations malicieuses et colorées rend hommage sous la forme d’une lettre d’amour d’un petit garçon à ses grands parents ! Cet album offre, aux petits comme aux grands, une revigorante bouffée  de joie de vivre et de tendresse ! A partir de 3 ans.

La vérité sur les grands parents d’Elina Ellis, Kaléidoscope, 2019 / 13,50€ (Format 23×28)

Personne n’a jamais mieux porté son nom que Jean-Jacques Maniac : obsédé par la propreté, celui-ci récure sa maison de l’aube à l’aurore et vit dans un univers totalement aseptisé… Une vraie clinique ! Bon, c’est tout propre comme un sou neuf chez lui, nickel chrome, mais monsieur Maniac doit bien avouer qu’il se sent un peu seul… Il n’a pas d’amis car ceux-ci pourraient déranger le bel ordonnancement de son intérieur et ça, hors de question ! Et où peut bien travailler ce phobique des microbes et bactéries en tous genres ? Chez « Tumicrob », une entreprise de produits ménagers ! Et c’est sur son lieu de travail qu’arrive un beau jour une nouvelle employée, Émilie Saudulit, une tornade aux beaux yeux pétillants de malice qui croque la vie à pleines dents ! Jean-Jacques la trouve bien jolie… Mais il déplore son apparence négligée et zyeute d’un œil réprobateur ses cheveux en bataille et ses vêtements froissés ! N’empêche, elle lui plaît bien, la petite Émilie… Jean-Jacques va-t-il se décider à lui déclarer sa flamme ? Trop tard… Car un beau matin, un certain Hervé Tourangé prend la place d’Emilie… Et celui-ci est encore plus maniaque que lui, un vrai prodige ! Bien sûr, tous deux deviennent amis… Mais Jean-Jacques garde au coeur la nostalgie de la compagnie joyeuse d’Emilie… Il déprime grave, notre dépoussiéreur en série, à tel point qu’il en oublie de passer l’aspirateur sur sa pelouse ! Un jour, il reçoit une carte postale d’Emilie, postée d’Amazonie… Humm… Et s’il la rejoignait ? Cette histoire tendre et rigolote, aux illustrations stylées dans des tons acidulés, balaie les convenances étriquées pour remettre au goût du jour et à leur juste place les valeurs essentielles ! A partir de 4 ans.

La vie rêvée de M. Maniac d’Adèle Tariel et Jérôme Peyrat, L’étagère du bas, 2019 / 13,90€ (Format 23×23)

Si certains comportements, comme péter ou roter à table (c’est dégoûtant !), manger du dentifrice (beurk !), rire du malheur des autres ou encore quémander en pleurnichant comme un bébé, sont interdits à juste titre, certaines bêtises peuvent être permises… A petites doses ! Réveiller ses parents (avec leur petit déjeuner, ça passera mieux ! En musique, nettement moins bien !), mettre un lego dans le chausson de papa (Aïe ! Une fois, pas deux !), jouer à l’hiver avec la mousse des coussins du canapé (A vos risques et périls !), piquer les vêtements de Maman pour se déguiser, jouer au bowling avec les rouleaux de papier toilette, inventer des gros mots rigolos… Il est aussi permis de se coucher sans râler (après avoir lu une histoire, quand même !) et permis et même conseillé de faire de beaux rêves ! Avec ses couleurs « flashy », cet album « pousse au crime » va inciter vos petits monstres à faire des bêtises en leur donnant tout un tas d’idées inédites ! Un concentré de peps et d’humour à offrir… De préférence aux enfants des autres ! Excellent ! A partir de 4 ans.

Les interdits, ça suffit ! de Hadi Barkat et Mirjana Farkas, Helvetiq, 2019 / 14€ (Format 20×27)

Chips est toute pointue alors que Biscotte est toute en rondeurs… Chips aime les chapeaux et les bottes, déguster des glaces et jouer au basket… Et Biscotte préfère les casquettes et les chaussures confortables, savourer une tranche de pastèque bien juteuse et jouer aux raquettes ! Mais comment font-elles pour s’entendre, alors ? Elles font attention l’une à l’autre et savent se faire plaisir mutuellement, en mettant parfois leurs propres désirs de côté, tout simplement parce qu’elles sont amies… Qu’importent les différences de goûts et d’apparences quand on s’aime ! Avec ses illustrations graphiques aux couleurs tranchées, cet album dégage un délicieux parfum de tendresse et de complicité… Celui de l’amitié ! Trop mignon !!! A partir de 4 ans.

Chips et Biscotte de Mickaël Jourdan, Le Rouergue Jeunesse, 2019 / 15€ (Format 16×22)

Lapin ne veut pas aller se coucher… D’abord, il n’a pas sommeil et il veut encore jouer !!! Zut, la nuit commence à tomber… C’est sûr qu’il devra aller au lit ! Mais… S’il ne fait pas nuit noire, il ne sera pas obligé d’aller dormir ! Et s’il capturait la nuit ? Bonne idée ! Lapin se précipite dans la maison pour aller chercher sa boîte à biscuits et, malin, il propose un gâteau à la nuit : cette gourmande ne résistera pas à l’idée de le déguster et il n’aura plus qu’à l’enfermer, vite fait bien fait ! Et voilà comment la nuit se retrouve prisonnière, coincée dans une boîte à biscuits, le petit derrière du lapin posé dessus pour l’empêcher de s’évader ! Celle-ci proteste : les animaux nocturnes et la nature ont besoin d’elle pour vivre… Lapin, têtu et un peu égoïste sur les bords ne veut rien savoir… Hors de question d’aller au lit ! Mais la nuit a des arguments qui feront fléchir Lapin… Cet album délicieux réserve une surprise en toute fin d’histoire… En ouvrant la boîte à biscuits, la nuit, la lune et les étoiles se déploient en un superbe pop-up ! Après cette belle histoire, aux illustrations craquantes, vos petits auront plaisir à rejoindre le pays des rêves… Sans rouspéter ! A partir de 4 ans.

Le lapin, la nuit et la boîte à biscuits de Nicola O’Byrne, Flammarion Jeunesse, 2019 / 13,50€ (Format 23×29)

Quel grincheux, ce petit loup ! Il n’aime personne, pas plus sa famille que la petite Ilda qui lui fait pourtant les yeux doux ! Ah ! Si, il y a quand même quelque chose que cet irascible petit loup aime bien… Les moutons ! Pas pour les croquer, non, mais pour leur laine… Car son péché mignon, c’est le tricot, et dès qu’il voit passer un mouton, il ne peut s’empêcher de le choper pour le tondre ! Les moutons en ont un peu marre de toujours se retrouver à poil… En plus, l’hiver venant ils commencent à se geler les gigots ! Un petit mouton noir décide que la comédie a assez duré et qu’il est grand temps de donner une bonne leçon à ce maniaque de la tondeuse… Je vous laisse deviner la suite de cette histoire trop rigolote aux illustrations pleines d’humour ! N’oubliez jamais, les enfants… Ne jamais faire à autrui ce que vous ne voudriez pas qu’il vous fasse !!! A partir de 4 ans.

Poils de loup de Jean-Marc Derouen et Maureen Poignonec, Frimousse, 2019 / 13,50€ (Format 20×25)

Pour fêter le nouvel an chinois, tous les oncles de Chine offrent à leurs neveux et nièces de jolies lanternes… Zaodi est trop contente ! Celle que son tonton lui a offerte cette année est trop jolie ! Vite, malgré la neige et le verglas, elle se précipite à la rencontre de ses amies dans les rues de la ville… Que celle-ci est belle, scintillante de mille feux avec toutes les lanternes allumées… Et il y a même des feux d’artifice ! Zaodi protège comme elle peut sa lanterne des assauts du vent afin que la petite bougie ne s’éteigne pas… Et ce n’est pas facile ! Le sol est glissant et en plus, elle se fait bousculer par une bande de garçons complètement déchainés ! Zaodi profite pleinement de cette ambiance de fête car, dans quelques jours, il faudra brûler les lanternes dans un grand feu de joie, en faisant un vœu pour  chaque tonton… Avec ses illustrations colorées, ce bel album restitue en beauté l’ambiance magique du nouvel an chinois à travers les yeux émerveillés d’une petite fille : une jolie tradition qui prend ici toute sa saveur… Lumineuse !!! Superbe ! A partir de 5 ans.

La lanterne de tonton de Wang Yage et Zhu Chengliang, HongFei, 2019 / 14,50€ (Format 24×24)

Avec ces deux petits albums à l’humour un brin surréaliste et au dessin minimaliste et expressif, vous allez faire connaissance avec Roland, un extraordinaire éléphant de compagnie… Une série tendre et rigolote qui va ravir les jeunes lecteurs, à partir de 5 ans !

Contorsionniste, Roland Léléfan arrive à se faire tout petit dans la maison ! Il adore se cacher, faire de la gym et du yoga, jouer de la trompette avec sa trompe et prendre des bains. Gourmand, il veille à ce que le frigo soit toujours bien rempli, car il a un appétit d’ogre ! Roland sait aussi se rendre utile en arrosant les plantes qui, grâce à ses soins, sont magnifiques… Il les adore et a donné un nom à chacune d’entre elles. Une seule chose le terrifie… Le tonnerre ! Pour vaincre sa peur, il a trouvé la combine… Il fait des nœuds à ses grandes oreilles pour ne plus l’entendre ! Mais ce que Roland aime par-dessus tout, c’est lire, et chaque soir raconter des histoires à son petit maître…

Roland aime tellement lire qu’il a sa propre bibliothèque ! Il s’instruit avec les dictionnaires et les encyclopédies et s’évade à travers les romans d’aventures où il s’identifie aux héros ! Vous ne le verrez jamais sans un livre, il en a toujours un sous la patte… Et quand il part en vacances, il en emmène toute une cargaison ! Inutile de lui parler quand il est plongé dans sa lecture, il ne vous écoutera pas ! Son petit maître, qui ne sait pas encore lire, apprend beaucoup avec Roland qui lui mime les lettres de l’alphabet avec son corps… Nul doute qu’avec pareil professeur, celui-ci saura bientôt lire !

Roland Léléfan se présente / Roland Léléfan bouquine de Louise Mézel, La Joie de Lire, 2019 / 9,90€ le livre (Format 17×20)

Le coin des plus grands !

Jusque là, l’entente avait toujours été cordiale entre Montagne et Océan… Jamais un mot plus haut que l’autre ! Hélas, cette belle harmonie prit fin le jour où une jolie sirène fit son apparition : subjugués par le charme de sa voix, les deux colosses en tombèrent illico amoureux… Dès lors, pas de quartier, chacun pour soi ! Les deux géants qui s’entendaient auparavant si bien commencèrent alors un combat sans merci pour les beaux yeux de la femme poisson, mi-mer, mi-terre, rivalisant d’idées pour s’attirer ses faveurs … Pour prouver son amour, Océan lui offrit ses vagues douces, ses coraux colorés, le reflet du soleil couchant sur ses eaux, et un bouquet de fleurs… Pour déclarer sa flamme, Montagne lui donna en offrande les arbres, les fleurs, le souffle du vent, les pierres précieuses, un trône à son sommet et un collier de perles… Mais le cœur de la sirène n’arrivait pas à se décider pour l’un ou l’autre de ses soupirants… Ce conte imagé et poétique, adapté d’une légende sur l’origine de la plus jolie plage du Portugal, est magnifié par l’énergie dégagée par les explosions de couleurs des illustrations naïves et chatoyantes de Catarina Sobral. Gros coup de cœur ! A partir de 6 ans.

La sirène et les deux géants de Catarina Sobral, La Joie de Lire, 2019 / 15,90€ (Format 24×28)

Le petit Nicolas a bien grandi et il fête cette année… Ses 60 ans ! Pour célébrer son anniversaire en beauté, je vous invite à découvrir ces deux très beaux ouvrages édités en son honneur : un livre collector avec dix histoires sur le thème de la fête et un cahier de dessin animé que les enfants pourront colorier et mettre en animation à l’aide d’une application gratuite ! Magique !!!

Quel plaisir de retrouver le charme de ce petit personnage tout au long des dix histoires de ce très beau livre ! Car si Nicolas est aujourd’hui un monsieur d’âge respectable, il n’a pas perdu une once d’espièglerie et ses 400 coups en compagnie d’Alceste le goinfre, Eudes le bagarreur, Clotaire le cancre ou Agnan le fayot n’ont pas pris une ride ! Il se dégage de l’univers du petit Nicolas le parfum d’insouciance d’une époque en noir et blanc, sous l’humour savoureux du grand Goscinny et sous la tendresse poétique des dessins de monsieur Sempé, à la manière des photographies de Doisneau… Une époque où les parents laissaient leurs enfants jouer dehors en toute tranquillité, les laissant se bagarrer et se frotter les uns aux autres pour se construire et créer de solides amitiés, une époque où les sorties, rares, étaient des cadeaux… Les plus anciens d’entre nous ressentiront la même nostalgie à la lecture de ces aventures intemporelles qui ont bercé leur enfance… Alors, faites ce cadeau à vos petits enfants ! Nul doute qu’ils découvriront avec plaisir le petit Nicolas qui sommeille forcément en eux !!! A partir de 6 ans.

Avec ce cahier de dessin animé, le petit Nicolas rentre de plein fouet au cœur du XXIème siècle ! Vous y trouverez deux histoires à lire («Le Bouillon» et «Le football») accompagnées des dessins de Sempé en noir et blanc. Après avoir colorié ces dessins, vos enfants pourront télécharger sur leur tablette une application « Blinkbook » (gratuite sur IOS et Androïd) qui les transformera en dessins animés (une dizaine de minutes filmées au total) ! Une bien belle idée pour découvrir l’univers du petit Nicolas sous un angle créatif ! Vous trouverez également sur le site des éditions animées, d’autres cahiers de dessin animé pour les enfants (« contes russes », « contes d’Andersen », « Les fables de La Fontaine », « La mer », « Les dinosaures », « Pour s’occuper les jours de pluie », « Pour s’occuper dans le train »…) et pour les adultes ( « qui s’ennuient au bureau » et « qui rêvent de tout changer ») !

Le petit Nicolas fait la fête de Sempé et Goscinny, Imav, 2019 / 19,90€ (Format 20×25)

Cahier de dessin animé le petit Nicolas, Les éditions animées, 2019 / 22€ (Format 21×30)

Drôles, poétiques et surréalistes, les poèmes culinaires de Michel Besnier ne manquent pas de sel, accompagnés des dessins mijotés aux petits oignons d’Henri Galeron… Ces deux-là font décidément la paire pour nous faire sourire et rêver en jouant avec les mots et les images à travers ce petit recueil où ils revisitent des recettes de cuisine, réelles ou imaginaires, avec une virtuosité revigorante ! Au fil des pages, ils déclinent pour notre plus grand plaisir des menus extraordinaires d’inventivité et de poésie, nous éblouissant avec leurs délicieux rouleaux d’hiver composés de bouts de nuage hachés et de brume en neige, nous « farcissant » les yeux de beauté face à un œuf « soleil », nous apportant un vent de nostalgie avec leur soupe qui sent bon l’enfance et nous faisant grincer des dents en dégustant leur gâteau de plomb ou leur réveil en cocotte qui sonne lorsqu’il est cuit ! Si on se fend la poire à l’évocation de leurs amuse-gueule composés de marrons marrants et d’hilarants harengs, on prend également conscience que le vocabulaire culinaire  s’apparente à un langage guerrier où l’on tue, dépouille, vide, coupe et décapite sans état d’âme ce qui finira dans notre assiette ! Alors, cuisinez pacifiquement au beurre noir et troquez votre livre de recettes pour ce savoureux livre de poésie !!! A partir de 6 ans.

Cuisine au beurre noir de Michel Besnier et Henri Galeron, Motus, 2019 /10,90 € (Format 15×21)

Toi, moi, l’autre, les autres : nous… La vie, les rencontres, ici et partout, des mots et des émotions… De A à Z, le cheminement de pensée et de vie de deux enfants se décline au fil des pages de ce très beau livre qui aborde de manière très littéraire la laïcité. Au premier abord, ces deux enfants ne savent rien l’un de de l’autre, ils ne connaissent rien de leur passé… De leur rencontre s’épanouira leur regard sur l’autre, ils avanceront à petits pas dans une relation où ils apprendront à se connaître, à apprivoiser leurs peurs, à se réconforter, à accepter avec tolérance les différences de l’autre, à être plus forts, ensemble, en se disputant et en s’éloignant parfois, pour mieux se retrouver et se réconcilier, plus forts et plus libres dans la conscience de l’autre et dans leur compréhension du monde… Par le biais de dessins évocateurs et colorés qui répondent à des textes poétiques, le jeu de dialogues que nous propose cet ouvrage incite à une libre parole, propice à discussion en famille ou en classe pour décliner les préceptes à ne jamais perdre de vue : liberté, égalité, fraternité, laïcité… A partir de 9 ans.

L’autre de Christine Beigel et Carole Chaix, Pourquoi Pas, 2018 / 14€ (Format 14×24)

Christine Le Garrec

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *