Juke Box N°64

Comme à mon habitude, je vous embarque dans un juke box éclectique aux sonorités électro, blues, orientales… Des artistes talentueux, des morceaux originaux, c’est par ici que ça se passe !

Al Qasar, c’est un producteur de rock psyché (Thomas Attar Bellier) et un chanteur-musicien de tradition Gnawa (Jaouad El Garouge) réunis autour de leur passion pour la musique. Autant dire que question originalité on est bien. Quand tu écoutes Miraj, tu as un peu l’impression de passer du souk marocain au concert des ramoneurs de menhirs. La magnifique langue arabe se mêle aux sonorités orientales avec un côté rock bien présent. Clairement, on a qu’une envie c’est de les voir sur scène. La guitare, l’orgue électrique, la darbouka… Un vrai melting pot dans lequel ont collaboré de nombreux artistes. Ayant fait une tournée de l’Europe au Moyen Orient, ils ont pu enregistrer des instruments bédouins qui risquent malheureusement de disparaître… Un privilège pour eux mais aussi pour nous qui nous délectons de toute cette musicalité aussi prenante qu’originale.

Al-Qasar – Miraj – The Arabian Fuzz / Juin 2020

Dans cet album live, Ray Lema rend hommage au célèbre Franco Luambo, icône de la rumba congolaise et fondateur de « Ok Jazz ». C’est lors d’un concert à Kinshasa qu’il a réinterprété plusieurs de ses titres bien connus des Africains, comme « Mario » par exemple. Un album plein de soleil comme a l’habitude de nous les offrir ce musicien extraordinaire. Une voix reconnaissable entre mille, des musiciens toujours plein de joie et de passion, on ne présente plus Ray Lema qui nous offre sa musique depuis 50 ans. Cet album live est donc bien un hommage envers l’homme qu’était Franco Luambo mais également aux valeurs et aux racines du continent Africain. Un retour aux sources mais aussi une invitation pour les jeunes Africains à (re)découvrir leur pays. Une magnifique réussite musicale pour Ray Lema et ses compères que je vous invite à écouter en attendant, je l’espère, de pouvoir le voir sur scène (ou revoir si comme moi vous avez déjà eu cette chance).

Ray Lema / On entre KO – On sort OK / One Drop – L’autre distribution / Juin 2020

Aurus, c’est Bastien Picot, un auteur compositeur réunionnais qui passe sa vie entre Paris et son île natale. Après avoir collaboré avec de nombreux artistes, été choriste pour Stevie Wonder, Yaël Naïm et d’autres, chorégraphié plusieurs spectacles, il sort aujourd’hui son projet solo « Aurus ». Un peu franco, un peu créole, 4 titres assez world musique qui parleront au plus grand nombre. Ma préférence va pour « Scalp »: de la percu et encore de la percu sur un rythme rapide et entraînant. Une belle voix par dessus tout cela et vous avez 4 jolis titres à découvrir.

Aurus (Bastien Picot) / Safiko Production / Juin 2020

Supamoon est un trio perpignanais qui risque de faire de plus en plus parler de lui. Après « Orbeat », ils sont aujourd’hui de retour avec « Supamoon », un rn’b / pop / world musique dont on ne peut se lasser. Une voix à la Rihanna, des rythmes entraînants et un léger effet spice girl (qui est un compliment venant de moi !) : c’est dans un univers très solaire que Supamoon nous emmène. Pas surprenant de les avoir vus sur plusieurs affiches de grands festivals l’année dernière et nul doute que nous les y retrouverons à nouveau dès que la situation le permettra. Que ce soit (beaucoup) en anglais ou (un peu) en français, Supamoon nous parle d’amour et de haine et nous raconte des histoires qui nous font aussi bien rêver que réfléchir.

Supamoon / Inouie / Flower Coast / Mars 2020

KT Gorique, c’est une jeune rappeuse ivoirienne qui, après avoir eu du mal à se trouver pendant plusieurs années, assume son métissage notamment dans sa musique. « Akwaba », le titre de son album, signifie « Bienvenue » en ivoirien. Un titre clairement équivoque qui nous invite à la rejoindre au sein de ses différentes cultures. On ne peut pas écouter KT Gorique sans penser à Kenny Arkana. Une femme qui rappe (du vrai rap…), un côté un peu rebelle, de l’énergie et des discours à revendre. Parce que ce n’est pas que des mots lâchés sur des samples. KT Gorique se confie, raconte, elle parle d’elle, mais aussi d’argent, de croyance… Elle nous montre que la petite fille un peu perdue durant toute ces années s’est enfin trouvée et est prête à affronter le monde et à nous offrir SA musique. Hip hop et rap sur instrus africaines avec des instruments traditionnels comme le balafon ou le kalimba. Et pour ne rien gâcher, elle enchaîne les featurings avec des artistes tels que Taïro ou Soom-T. Une artiste à suivre, c’est sur !

KT Gorique / Akwaba / Otaké Productions / Mai 2020

Meylo: encore une jeune artiste pleine de talent qui nous présente « Lady Blues ». Autodidacte et baignée dans la musique depuis toute petite, Meylo nous emmène dans son univers blues, pop, soul et reggae. Une voix magnifique qui ne vous laissera pas indifférent. A seulement 25 ans, son album est abouti et réussi. Ses influences africaines (Meylo est togolaise) s’y ressentent et lui ont sans doute permis de faire un album aussi authentique. Aucun des ses morceaux ne se ressemblent, comme si tous les styles correspondaient à Meylo. D’ailleurs la chanson Lady Blues est beaucoup plus électro ! Bref, un melting pot de styles musicaux, une jolie voix, des textes pensés… Une longue carrière attend Meylo, je n’en doute pas!

Meylo / Lady Blues / Under dog records / Mai 2020

On finit ces tribulations en douceur avec Slumb, un projet artistique de Julien Marchal (pianiste) et Senbeï (producteur). A eux deux ils nous offrent un EP quasi totalement instrumental qui invite au rêve et au voyage. Mélancolie, nostalgie, cet album n’est clairement pas pour danser dans son salon mais bien pour s’évader. Le piano, les notes électro, la voix d’Ed Tullett sur « Reset », un cocktail pop electro qui nous emmène dans un univers presque cinématographique… Comme si on entrait dans un film de science fiction. A déguster sans modération.

Slumb / Reset / Banzai Lab / Mai 2020

Mlle Louise

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *