Juke Box N°75

Et voici mon premier juke Box de l’année 2021 qui, espérons-le, sera plus rieuse que 2020… Surtout pour le monde de la musique qui a morflé grave l’an dernier ! Si l’électro pop se taille la part du lion dans cette sélection, le blues rock et la chanson française de grande qualité y ont également mes faveurs… Et si vous êtes fans des Pink Floyd, je vous propose de découvrir un véritable trésor ! Je vous souhaite à toutes et à tous une belle année sous le signe de la musique… Et des concerts ! Belle écoute à toutes et à tous !

C’est à une vision en noir et blanc haute en couleurs blues rock et country folk que nous convie Johnny Gallagher au fil des plages de cette rétrospective dont les 14 titres (dont un caché) sont issus de ses cinq albums. Explosifs, joyeux ou mélancoliques, ils reflètent les goûts musicaux de cet ogre irlandais au grand coeur, bercé entre autres par ACDC, ZZ Top, J.J Cale, Dire Straits, les Floyd, Hendrix, les Stones ou encore Clapton dont il reprend d’ailleurs avec une belle sensibilité « Wonderful Tonight ». Et il fait mal Johnny ! Avec un rock bien carré, un blues de haute volée, des refrains mélodiques, une voix au timbre inimitable et des riffs de guitares bien sentis, il déménage grave ! Si The Boxty Band, composé entre autres de ses deux frères jumeaux (à la basse et aux claviers), est une histoire de famille (l’album est même dédié à leur paternel !), c’est encore et surtout une histoire de passion… Celle pour la musique de l’âme qu’il incarne d’une voix puissante habillée d’un son groovy qui nous emporte avec énergie et douceur dans les sphères d’une musique aux multiples facettes. Un album lumineux à savourer en attendant de retrouver Johnny et sa bande sur scène, on l’espère en 2021…

A 2020 Vision / Johnny Gallagher and The Boxty Band / Dixiefrog / 13 Novembre 2020 / 16€

Encore une histoire de famille avec ces deux jumeaux de l’âme, véritable créature à deux têtes qui nous exécute, dans une parfaite osmose, une pop rock élégante et envoûtante pimentée d’éclats de soul… Multi instrumentistes (batteurs, guitaristes et pianistes), Martin et Guillaume sont en outre dotés de voix qui s’unissent en de fabuleux choeurs où l’on ne peut que percevoir l’ombre des Beatles, même si leurs influences revendiquées se situent davantage vers Led Zeppelin, Jack White ou The Raconteurs. Un esprit vintage, directement inspiré des sonorités des années 70, des riffs percutants, un rock brut, des mélodies pop entêtantes, des refrains qui restent bien en tête (notamment sur les titres « ch ch chewa » et « Keep Keep »)… La musique de ces presque siamois, hypnotique et dansante, vous bouleverse dès la première écoute ! Enregistré en analogique et en numérique, ce deuxième EP composé de cinq titres ( suite logique du 1er EP sorti en 2019…) bénéficie pour ne rien gâcher d’un son particulièrement soigné… Et nous fait piaffer d’impatience dans l’attente d’un premier album ! Une sacrée belle découverte !

EP II / The Twin Souls / Smoky Sun Records / 27 Novembre 2020 / lien Bandcamp ici !

Entre pop expérimentale et jazz soyeux, Manuel Bienvenu nous offre avec « Glo » un album surnaturel et envoûtant à l’esthétisme rare : un véritable OVNI où ce musicien de génie installe progressivement un climat aquatique et solaire au fil de ses sept plages qui s’étirent dans une belle continuité… Par son jeu éblouissant d’une liberté totale (tout en étant très technique…), sa trame harmonique tracée par des synthés choisis pour leurs sonorités uniques, habillée de voix suaves et douces qui se croisent en échos discrets sous des compositions audacieuses et poétiques, « Glo » nous embarque dans un voyage psychédélique au long cours, entre réalité et surnaturel… Un album bluffant où l’on se laisse bercer comme au creux d’un rêve apaisant et réconfortant… A découvrir de toute urgence !

Glo / Manuel Bienvenu / Microcultures / Kuroneko / 13 Novembre 2020 / Lien Bandcamp ici !

Auteur, compositeur, interprète, producteur : malgré son jeune âge, AVBE (prononcez « Aube »), a déjà une carrière bien remplie. Violoncelliste (dès l’âge de trois ans…), puis bassiste, batteur et pianiste, il a donné de nombreux concerts classiques à travers l’Europe, s’est exilé à Chicago encore adolescent pour jouer avec des groupes de la scène Jazz, rock et rap, et a composé pour le cinéma et la pub… Cet artiste surdoué a décidément un bel avenir devant lui ! Et ce n’est pas cet EP, réalisé entre Paris et Chicago (où il réside), qui sèmera le doute sur son indéniable talent, bien au contraire ! En six titres, il nous décline des compositions pétillantes, tour à tour dansantes ou mélancoliques, sur une électro pop teintée de folk qu’il chante d’une voix claire et sensuelle, laissant fleurir tout un bouquet d’émotions… Rêveur et planant, l’univers doux de cet enfant de l’aube donne envie de cueillir le jour présent sans se soucier du lendemain… Un salutaire et rafraichissant bon bol d’air frais !

Dawn / AVBE / 16 Octobre 2020 / lien d’achat ici !

Alors qu’ils étaient tous deux étudiants en architecture à Madrid, Maria et Carlos se sont découvert une passion commune pour la musique… Une passion et un talent certain qui a donné naissance à leur duo, joliment prénommé Simone (prononcez « Simoné »), dont voici le premier EP. Sous la voix aérienne et caressante de Maria, ces deux alchimistes distillent une dream pop toute en nuances, enveloppée de nappes électro d’une extrême douceur : planants et feutrés, sensuels et légers, les quatre titres de cet album nous embarquent dans un univers onirique où l’on peut entendre le bruissement des ailes d’un ange… Un premier opus raffiné qui nous offre une parenthèse au temps et un bienfaisant moment de sérénité !

01/02 / Simone / Last Exit Publishing / 23 Octobre 2020

Après le coffret « The later years » sorti en Décembre 2019 (et chroniqué ici !), les fans des Pink Floyd vont une fois de plus être comblés avec cette réédition entièrement remixée et remastérisée du fabuleux concert d’Août 1988 au Nassau coliseum de Long Island… Jamais le « son délicat du tonnerre » n’aura été aussi spectaculaire !!! Vous pouvez vous procurer ce bijou en différents formats : DVD ou Blu-ray, coffret de quatre CD (avec un livret photos de 40 pages, l’affiche de la tournée et cinq cartes postales), coffret triple vinyle (qui propose neuf titres inédits) ou coffret de deux CD (qui propose huit titres inédits). Et pour chaque édition, un livret photos de 24 pages vous est offert ! Je vous invite à visionner la vidéo ci-dessous pour apprécier l’extraordinaire travail réalisé sur le film… Scotchant !

Delicate Sound of Thunder / The Pink Floyd / 20 Novembre 2020

Douze titres fragiles et poétiques, tels douze oisillons qui s’élancent hors du nid pour découvrir un monde cruel et implacable… Douze titres empreints d’humour et de désespérance, écrits, composés et joués en solitaire par Nicolas Jules durant le premier confinement, alors qu’il s’était réfugié en Belgique. Douze titres immersifs, sombres et lumineux, qui nous parlent d’amour, un amour carnivore qui dévore les coeurs purs et les laissent exsangues. Douze titres en autant de poèmes à s’accrocher autour du cou… L’univers étrange et totalement addictif de Nicolas Jules se dévoile ici, sous sa voix chaleureuse et sensuelle, en mélodies accrocheuses et en dissonances savamment étudiées pour révéler un monde où « les gens tombent en ruines » et où « l’on ne garde que l’utile pour faire recette ». Avec cet album, il entrouvre les portes de l’intime, le sien et le nôtre, en mots sincères qui agissent comme un baume bienfaisant posé sur nos douleurs et notre incompréhension face à cette époque quelque peu surréaliste. Et c’est beau, touchant, vrai et troublant de se blottir sous les ailes de ses oiseaux qui nous réchauffent et nous réconfortent au coeur de la brutalité ambiante… Un album vraiment essentiel d’un artiste complet (il a même dessiné la superbe pochette…) qui ne l’est pas moins…

Douze oiseaux dans la forêt de pylônes électriques / Nicolas Jules / Label Ursule / Décembre 2020 / lien Bandcamp ici !

Une pop électrique et crépusculaire qui se fait rock par intermittences, un univers sombre, poétique et élégant, éclairé d’étincelles de lumière : ce troisième album de Clarys est un fragment d’anthracite où percent des éclats de mica… Sous la voix magnétique, douce et enragée de cette écorchée vive, les textes (tous écrits de sa main, sauf « Mes lueurs », signé par Nicolas Jules et « Tourner » par Rodolphe Auté) nous dévoilent la solitude du corps et du coeur, « les coups de foudre qui sentent la poudre » et les « comptes à rebours de nos amours »… En mots désabusés et tourmentés, Clarys décline le sentiment amoureux et l’ultra moderne solitude, au creux d’un monde « tragique et soldé » où « les rêves se vendent sur le Net », avec lucidité et désespérance… Une beauté inquiétante se dégage des dix titres de cet album rare et puissant (dont un instrumental, « Memento mori » et « Un moment sans répondre » chanté par Peter Milton Walsh, membre de The Apartments)… De là, au-delà du sublime… Bouleversant.

De là / Clarys / Microcultures / Kuroneko / 6 Novembre 2020 / 14€

Sous une pop rock nostalgique éclaboussée d’embruns océaniques, bercée par la douceur d’un accordéon ou de quelques touches de piano, Vincent Eckert nous offre ses mots comme une caresse, de sa voix douce et chaude aux intonations proches de celles d’un Gainsbourg ou d’un Manset. Des mots à fleur de peau qu’il décline en désenchantées ballades de la désescalade pour dire l’éphémère du sentiment amoureux, dont « les traces s’estompent comme nos souvenirs fondent, comme nos liens viennent à se rompre »… Et si l’amour est sur la mauvaise pente, il suffit de se « laisser porter au fil de l’air et de passer au large des impasses », tomber et se relever, toujours recommencer… Au fil des onze titres ce cet album, l’univers sensible et tendre de Vincent Eckert, dévoilé en autant de poèmes, nous éclaire de sa lumière tamisée, entre désespérance et espoir, comme un phare dans la nuit. Superbement émouvant…

Les années vaines / Vincent Eckert / Eckerterie Musiques / 20 Novembre 2020 / 17€

Christine Le Garrec

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *