Le coin des p’tits loups ! N°85

Et voilà une sélection avec tout plein d’ouvrages ludiques pour occuper vos p’tits et plus grands loups pendant ces vacances de printemps ! Je vous propose pour vos tout p’tits loups, tout plein de livres à jouer, à toucher ou à écouter pour chanter et faire la fête, et de chouettes petites histoires… Et pour les plus grands, des jeux malins et rigolos, des albums, un original cahier de coloriage, un superbe doc « Nature », un kit créatif pour un joli voyage immobile, et de spectaculaires livres jeux ! Il ne me reste plus qu’à vous souhaiter de belles vacances à toutes et à tous !

Le coin des tout p’tits loups !

Cet adorable petit album, avec ses illustrations naïves et ses joyeuses couleurs pétantes, possède tous les atouts pour séduire les tout p’tits loups ! Il leur propose cinq comptines indémodables (« Une souris verte », « Les petits poissons », « Une poule sur un mur », « Petit escargot » et « Coccinelle demoiselle ») qu’ils pourront écouter à loisir en appuyant sur les petites puces prévues à cet effet… Mais ce n’est pas tout ! Pour chaque comptine, un petit personnage se présente avec une matière différente qu’ils pourront caresser d’un petit doigt curieux : douce fourrure, paillettes, plastique brillant… Et en soulevant des petits flaps en feutrine ou en carton, ils découvriront de jolies surprises ! Un album sensoriel des plus attractif qui va mettre des étoiles dans les yeux de vos bébés et les faire battre des mains de plaisir !

Mes comptines à toucher (illustrées par Marion Billet), Gallimard Jeunesse, 2020 / 13,50€ (Format 16×16)

Ce splendide imagier (au format très confortable !) va permettre à vos tout p’tits loups d’apprendre à reconnaître et à nommer une centaine d’animaux, qu’ils soient familiers, du jardin, de la ferme, de la campagne, des forêts, de la mer, des montagnes, du froid, de la savane ou de la jungle… Sans oublier les adorables bébés animaux ! Un apprentissage ludique puisque vingt cinq de ces animaux proposent une matière à toucher pour éveiller les sens de vos bébés au contact des doux pelages du chien et du chat, des fourrures de la belette, du renard ou du loup, de la crinière du lion, des plumes du merle ou du duvet du poussin, du bidou « gratounette » du hérisson, de la peau granuleuse du crapaud ou de celle, toute lisse, du dauphin, de la laine du mouton… Ce bestiaire tout doux et coloré va amuser vos p’tits loups… Tout en leur apprenant beaucoup de choses sur les merveilles de la nature ! Top !!!

Mon imagier des animaux à toucher (illustré par Xavier Deneux, Julie Mercier et Emmanuel Ristord), Milan, 2020 / 18,90€ (Format 24×24)

Ce grand recueil de berceuses propose un concept bien original : chaque double page offre à vos p’tits loups une berceuse avec son texte très joliment mis en images par différents illustrateurs et illustratrices, et une rangée de boutons avec une icône symbolisant chacune d’entre elles… Ils pourront ainsi en un simple coup d’œil repérer la chanson de leur choix et appuyer sur le bouton correspondant pour l’écouter ! 20 berceuses sont ainsi proposées au plaisir de vos bébés, qu’elles soient traditionnelles (« Meunier tu dors », « Fais dodo Colas mon p’tit frère », « Bonne nuit », « A la claire fontaine », « Au clair de la lune », « brille brille petite étoile », « Dodo l’enfant do », « Les petits poissons », « Maman les p’tits bateaux » et « Mon petit lapin »), moins célèbres (« Dodo dinette », « Passe la dormette », « C’est la cloche du vieux manoir », « Une petite poule grise », « Doucement s’en va le jour », « La ronde de nuit » et « Un petit grain d’or ») ou « exotiques » et dépaysantes (« Ani couni », « Dodo ti pitit Manman » et « Berceuse cosaque ») ! Un très beau livre interactif qui permettra à vos p’tits loups de faire de beaux rêves grâce à la berceuse qu’ils auront eux-mêmes choisie !

Mon grand recueil de berceuses (illustré par Thierry Bedouet, Marion Cocklico, Ilaria Falorsi et Ben Newman), Milan, 2020 / 19,90€ (Format 24×24)

Un plus petit format… Mais autant de plaisir en perspective avec ce petit album sonore ! Sous la forme d’un joli livre présentant le texte accompagné d’adorables illustrations, il propose également une rangée de petits boutons ornés chacun d’un élément de la comptine. Là encore, bébé choisit sa comptine et appuie sur le bouton correspondant pour l’écouter ! Sept comptines sont ainsi proposées : « Ah vous dirai-je Maman », « Je fais de la bouillie », « Dame tartine », « Pomme, pêche, poire, abricot », « J’aime la galette », « Quand on fait des crêpes chez nous » et « Voilà du bon fromage » ! Un livre amusant et malin pour apprendre à chanter de jolies comptines !

Petites comptines à croquer (illustré par Thierry Bedouet), Milan, 2020 / 14,90€ (Format 18×21)

Après « Bien rangés à la maison » (chroniqué ici !), Élo propose aux tout p’tits loups de mettre un peu d’ordre au jardin ! Car que ce soit au parc au printemps, sur la pelouse et au potager en été, dans la serre en automne ou au cabanon en plein hiver… Il règne un fameux bazar dans les décors qui fourmillent de personnages rigolos et d’une ribambelle d’objets… Très inattendus ! Pour tout remettre à sa place, il vous suffit de tourner les roues prévues à cet effet pour voir défiler tous les éléments et de les arrêter quand chacun est bien rangé à sa place ! Mais rien ne vous interdit de vous amuser à tout mettre sens dessus-dessous : un poisson dans un arbre, un vélo sur le barbecue ou un canard dans la niche du chien ! Ce très beau livre d’éveil (cartonné et très costaud !), dégage un charme fou avec ses illustrations espiègles et acidulées et son ingénieux système de roulettes ! De plus, il permettra à votre bout de chou d’identifier et de nommer la centaine d’objets qui le composent et d’enrichir ainsi son vocabulaire ! Vous pouvez également vous procurer dans la même collection « Bien rangés à l’école« . Une chouette collection !

Bien rangés au jardin par Élo, Sarbacane, 2021 / 14,90€ (Format 24×24)

Allez, c’est parti pour faire la nouba des bébés avec ce petit livre « Juke Box » qui propose sept chansons pour les « Grands »… Qui vont ravir les petits ! Comme les livres sonores chroniqués plus haut, celui se présente sous la forme d’un livre, très joliment illustré, où vous trouverez le texte de chaque chanson (avec sa traduction pour celles qui sont chantées en anglais ou en espagnol) ainsi que des boutons avec des icônes symbolisant chaque chanson. Mais ni comptine ni berceuse ici… Mais du rock et de la chanson à danser avec Johnny Hallyday (« Souvenirs, souvenirs »), Ritchie Valens (« La bamba »), Chubby Checker (« Let’s twist again »), Perry Como (« Papa loves mambo »), Harry Belafonte (« Matilda »), Louis Prima (« For my baby ») et The Bobbettes (« Mr Lee ») ! Alors, les p’tits loups, prêts à faire la fête ?

Mes chansons pour faire la fête (illustré par Sophie Bouxom), Milan, 2020 / 14,90€ (Format 16×23)

Tadam ! Après « Pas poli ? » (chroniqué ici !) et « Pas peur ? » (chroniqué !), le loup roublard (mais pas si futé !) d’Alex Sanders fait son retour en beauté ! Cette fois, Monsieur Loup veut jouer aux devinettes avec ses camarades de classe… Mais ceux-ci vont le faire tourner en bourrique de belle manière ! Il faut dire qu’il est un peu lourdingue avec ses devinettes à deux balles, genre qui est tout gris et a des oreilles pointues ? Et qui a des dents pointues et des papattes qui courent vite ? Et qui croque les enfants pas sages ? Pfff… Le loup, c’est pas trop compliqué hein ! Mais lorsqu’il demande à ses copains de dire qui il est, leurs réponses farfelues et vexantes vont l’énerver au plus haut point… Quel plaisir de retrouver la bonne bouille de ce balourd de loup… Et l’humour d’Alex Sanders, au mieux de sa forme avec ce nouvel opus hilarant ! On ne s’en lasse décidément pas !!!

Pas le loup ? par Alex Sanders, L’école des Loisirs, 2021 / 12,20€ (Format 21×28)

Crocotte, Cocotte et Lolotte passent une excellente journée entre copines ! Comme elles se sont déguisées, l’une en chevalier du balai, la seconde en princesse au chapeau et la dernière en reine de coeur, Lolotte décide de les inviter dans son château. Mais il y fait tout noir et les filles ont trop peur… D’autant plus que ce château est habité par un dragon ! Lolotte rassure ses amies, ce dragon est tout gentil ! Et si elles changeaient de déguisement et organisaient un spectacle de cirque avec le dragon dans le rôle du cracheur de feu ? Bingo ! Mais le dragon met le feu !!! Vite, elles enfilent illico presto leurs déguisements de pompiers, et éteignent l’incendie ! Que de péripéties… Et ce n’est pas fini ! Une simple armoire qui devient un château, une idée suivie d’une autre et d’une autre encore… Grâce à leur débordante imagination, rien n’est impossible pour les p’tits loups au cours de leurs jeux, qu’ils soient solitaires ou entre copains ! Une imagination que Clothilde Delacroix met en lumière, avec autant d’humour que de tendresse, au fil des pages de cet adorable petit album ! Trop mignon !

Lolotte se déguise par Clothilde Delacroix, L’école des Loisirs, 2017 / 11€ (Format 20×20)

Le coin des 3/5 ans !

Un petit oiseau doit voler de ses propres ailes pour aller jusqu’aux toilettes… Et le zoziau, un peu surprotégé par son papa et sa maman, a besoin d’une casquette, d’une radio, de gâteaux, d’une lampe, d’un pull, d’un livre et d’un parapluie pour aller faire pipi ! A vous de l’aider à collecter les sept jetons représentant ces objets et vous remporterez la partie ! Mais ce n’est pas si facile… Vous devrez piocher les cartes correspondantes (et dans le bon ordre) pour récolter ces jetons… Et celles-ci sont posées faces cachées sur la table ! De plus, des cartes « Piège » vous obligeront à passer votre tour, et des cartes « Action » vous intimeront l’ordre de rendre un de vos objets, sauf si vous êtes chanceux car dans ce cas vous pourrez prendre l’objet de votre choix… Ou le piquer à un de vos adversaires ! Le but du jeu est bien sûr d’être le premier à collecter ses sept objets… D’où la nécessité d’avoir une mémoire d’éléphant et un regard d’aigle pour mémoriser les cartes cachées ! Ce jeu trop rigolo, qui peut se pratiquer de deux à quatre joueurs, est parfait pour exercer le sens de l’observation et pour faire travailler la mémoire de vos p’tits loups ! Préparez-vous à de joyeuses parties… Très animées ! A partir de 3 ans.

J’y vais ! (jeu) d’après l’univers de Matthieu Maudet, L’école des Loisirs, 2021 / 11,90€ (Format 12×16)

Pop a besoin d’un petit coup de main pour construire les sept couleurs de l’arc-en-ciel… Et de parvenir au pied de cette petite merveille avant le loup qui espère bien l’atteindre avant lui ! Alors, si vous êtes prêts à aider votre petit dinosaure préféré, formez votre équipe de choc (de deux à quatre joueurs) et sus au loup ! Voici comment procéder : installez le superbe plateau de jeu, placez les pions « Pop » et « loup » sur la case départ, mettez à côté du plateau les sept arcs colorés, et posez les quinze cartes faces cachées. Celles-ci sont réparties en quatre catégories : sept correspondent aux couleurs de l’arc-en-ciel et permettront à votre équipe d’avancer le pion de Pop, quatre cartes « Loup » permettront à celui-ci d’avancer (ou de reculer !), deux cartes non colorées bloqueront le joueur qui aura la malchance de les piocher, et les deux autres cartes vous donneront l’avantage de pouvoir rejouer ou de retourner trois cartes, en triplant vos chances ! A chaque fois que vous piocherez la bonne carte « couleur », vous bâtirez l’arc correspondant en le clipsant sur le plateau. Mais attention ! Il faut respecter l’ordre des couleurs et Pop, avec ses petites pattes, ne peut pas sauter de case ! Le but de votre équipe est bien sûr d’arriver avant le loup ! Ce superbe jeu a bien des atouts : en premier lieu, il est trop beau avec ses superbes couleurs ! D’autre part, en plus de faciliter l’apprentissage des couleurs, il favorise la concentration et la motricité de vos p’tits loups et leur permet de faire travailler leur mémoire ! Et pour finir, jouer en équipe, c’est bien, non ?! Alors, un pour tous et tous pour Pop !!! A partir de 3 ans.

L’arc-en-ciel de Pop (d’après l’univers d’Alex Sanders et Pierrick Bisinski), L’école des Loisirs, 2021 / 11,90€ (Format 13×16)

Écouter les comptines, c’est bien, mais les jouer au piano, c’est encore mieux… Et rien de plus facile avec ce magnifique livre-piano qui se compose d’un adorable petit livre (avec les textes des comptines illustrés de dessins tendres et rigolos) et d’un clavier ! Rassurez-vous, pas besoin de connaître le solfège pour les jouer ! il suffit d’appuyer sur les petites icônes qui représentent chaque chanson et une petite lumière s’allume pour vous indiquer sur quelles touches appuyer pour jouer la comptine que vous aurez choisie ! Magique !!! Vos p’tits loups auront trois possibilités, juste en changeant la position d’un petit curseur : écouter la comptine, la jouer, ou improviser l’air qui leur passe par la tête ! Les chansons proposées sont de grands classiques que tous les enfants connaissent par coeur : « 1, 2,3, nous irons au bois », « Ah, vous dirai-je Maman », « A la claire fontaine », « Le bon roi Dagobert », « Promenons-nous dans les bois » et « Une souris verte ». Ce livre « musical » au concept original et au format très agréable qui permet de chanter les paroles tout en jouant la mélodie (avec un peu d’entraînement, bien sûr !), va faire fureur chez vos p’tits loups ! Cette collection aussi astucieuse que ludique vous propose d’autres titres que vous pouvez vous procurer ici … Alors, en avant la musique !!! A partir de 3 ans.

Je joue mes comptines au piano (illustré par Magali Clavelet), Gallimard Jeunesse, 2020 / 17,90€ (Format 24×25)

Orion le lion coule des jours heureux auprès de sa femme… Jusqu’au jour où, horrifié, il s’aperçoit que sa queue a disparu ! Non seulement son orgueil de roi en prend un sacré coup, mais en plus, il craint que sa femme ne l’aime plus sans sa belle queue ! Il part donc à sa recherche… Mais rien, nada, que dalle, sa queue est introuvable ! Pourquoi ne pas demander à un autre animal de lui prêter la sienne ? Oui, bonne idée ! Mais hélas, personne ne veut ou ne peut lui prêter sa queue… Le paon en a trop besoin pour trouver la paonne de sa vie, le castor complexe sur la sienne qui est toute plate et celle de l’hippopotame, certes pratique, est décidément trop petite !!! Dépité, Orion rentre chez lui pour annoncer à sa femme la triste nouvelle… Ce très joli petit livre, joliment illustré, aborde le thème de la différence avec un humour désopilant qui ravira petits et grands ! Papa Chouch et Yannick Vicente, les auteur et illustrateur de ce petit bijou, rêvent de lancer leur maison d’édition… Leur prochain titre « Le castor qui rêvait d’avoir un ami » vient de faire l’objet d’une campagne Ulule et l’objectif espéré de 10 000 livres en précommande a été largement dépassé ! Cette toute nouvelle histoire sortira donc en Juin prochain ! Il ne reste plus qu’à souhaiter à ces deux auteurs talentueux la réussite qu’ils méritent ! A partir de 3 ans.

Le lion qui avait perdu sa queue par Papa Chouch et Yannick Vicente, 2020 / 14€ (Format 21×21)

Mao aime être auprès de la jolie Anaé… Est-ce que c’est ça être amoureux ? Mais comment le savoir ? Lorsqu’il pose la question à sa Maman, celle-ci lui dit qu’être amoureux c’est comme une fleur qui pousse dans ton coeur… Une fleur ? Mais Mao n’est pas un jardin ! Il demande alors à son Papa qui lui dit que c’est comme si on s’envolait très haut dans le ciel… Quoi ? Il faut savoir voler ? Mais Mao n’est pas un oiseau ! Quant à Nora, sa grande soeur, elle ne lui paraît être guère plus informée que lui… D’après elle, on sait qu’on est amoureux quand on n’arrive pas décrocher un mot face à l’être aimé… Mais Mao a envie de parler à Anaé ! Peu convaincu par les réponses qu’il a récoltées, Mao va voir son pépé. Peut-être que lui pourra enfin lui dire comment on sait qu’on est amoureux ! Servie par de douces et acidulées illustrations, ce craquantissime petit album aborde cette question qui turlupine petits et grands, avec une belle dose d’humour et de tendresse ! A partir de 3 ans.

Mao est amoureux par Sandrine-Marie Simon et Adeline Ruel, Utopique, 2021 / 10€ (Format 20×20)

Ourse a faim, tellement faim, mais elle est si vieille et si fatiguée… Hélas, elle n’y voit plus assez clair et ses pattes la font trop souffrir pour pêcher… Et puis, elle n’ose pas trop s’aventurer dans la vallée par peur des hommes, ou plutôt des chasseurs qui convoitent sa fourrure… Soudain, elle entend un cri et aperçoit un petit garçon tout effrayé par son apparition… Une peur partagée par tous deux… Quelle frayeur !!! Mais le petit bonhomme, qui se prénomme Sven, comprend de suite que l’ourse est aussi épuisée qu’affamée… N’écoutant que son coeur et son courage, il lui offre en offrande son goûter que la pauvre bête dévore en deux bouchées, avant de s’endormir en rêvant que Sven revienne avec d’autres victuailles… Le petit garçon n’a pas de doute concernant son amitié pour la vieille ourse, mais il serait étonnant que son père n’y fasse pas obstacle… Mais qui sait ? Quel bel album ! Avec son graphisme « Vintage » qui convoque de nostalgiques bouffées d’enfance et ses harmonieux paysages réalisés dans une palette de teintes douces, ce livre est un régal pour le regard ! Quant à l’histoire qui développe avec une belle humanité les thèmes de l’amitié, de la tolérance et du respect de l’autre, elle offre à vos p’tits loups une belle leçon de vie… L’amitié n’a décidément aucune frontière pour les enfants, et pour certains « grands » non plus ! A partir de 3 ans.

La vieille ourse par Amélie Billon et Mélodie Baschet, L’étagère du Bas, 2021 / 12,90€ (Format 23×23)

Hé, les mômes, ça vous tente de découvrir comment on réalise un album ? Vous allez voir, c’est pas de la tarte… Car les pauvres auteures ont fort à faire avec leurs personnages qui n’en font qu’à leur tête… Un vrai bazar ! On s’attend dans ce livre à trouver un flamant rose, non ? (ben oui, vu le titre !)… Et paf, c’est une danseuse en tutu rose qui apparaît ! Gonflée, la nénette ! Allez, on tourne la page, il finira bien par montrer le bout de son bec ! Ah ! le voilà enfin et Il est trop beau ! On tourne encore la page ? Super, le flamant rose a amené tous ses copains, dont un qui ressemble à une danseuse avec un bec… Bizarre ! Bon, ça fait beaucoup de rose, tout ça ! Et si on ajoutait un peu de noir ? Un corbeau ? Parfait ! Tant qu’on y est, on invite d’autres potes ? Oui ! Un éléphant, un hippopotame, une pieuvre… Bon, c’est bien beau tout ça, mais maintenant, il faut leur trouver un décor ! Pourquoi pas une forêt ? Comme ça, on y ajoutera le petit chaperon rouge et le loup ! Bof, ils ont pas l’air ravis, nos personnages… trop sombre pour les uns, trop boueux pour les autres… Seul l’hippopotame garde un optimisme à toute épreuve ! Ok ! Puisque personne (ou presque) n’est satisfait, on tente la banquise, en embarquant au passage un écureuil, un escargot et un renard ! Comment ça il fait trop froid ? Et la danseuse (qui tape toujours l’incruste !) se plaint que le sol est trop glissant pour faire des entrechats ! Pfff… Vous voulez aller à la mer ? C’est parti ! Et maintenant, ils se plaignent qu’il fait trop chaud et que le sable gratte !!! Les flamants roses menacent même de changer de livre… Jamais contents ! Bon, direction la montagne ! Miracle, tous semblent satisfaits ! Bien, maintenant que l’on a les personnages et le décor, il faut songer à écrire l’histoire… Mais Valeria, l’éditrice, n’est pas d’accord… Car le livre n’a plus de page ! Les enfants, vous n’avez plus qu’à l’inventer vous-mêmes ! Mais rassurez-vous, Alice et Janik ont tout prévu (l’habitude de gérer des personnages caractériels, sans doute !) et à la fin du livre, vous trouverez tous les personnages et les décors à découper (ou à télécharger avec un flashcode pour les imprimer ensuite). Maintenant, à vous de jouer et de les faire évoluer comme bon vous semble ! Si vous le souhaitez, vous pourrez même devenir parrain ou marraine d’un flamant rose (si, si !) en allant sur le site monflamant.com ! Gros coup de coeur pour cet (immense !) album débordant d’humour et d’ingéniosité, aux dialogues déjantés à souhait (j’adore le flamant rose qui explique sa recette de soupe au champignons au fil des pages, l’idylle naissante entre l’éléphant et l’hippopotame et la tortue qui veut faire la course avec un lièvre pas du tout motivé !) et aux illustrations foisonnantes de toute beauté ! Génialissime !!! A partir de 3 ans.

La malédiction des flamants roses par Alice de Nussy et Janik Coat, Grasset Jeunesse, 2021 / 18,90€ (Format 26×36)

Ce jeu de cartes propose à vos p’tits loups de remplir sept missions chevaleresques ! Il se compose donc de sept missions (« Être un bon page », « L’adoubement », « Le tournoi », « Partir en guerre », « La défense du château », « La chasse » et « L’amour courtois ») comportant chacune cinq éléments (le lieu de la mission, deux accessoires pour la mener à bien, un partenaire et un objectif à atteindre). Le but est bien sûr de compléter le plus de missions possible pour remporter la partie ! Celle-ci se déroule comme dans un jeu des sept familles : on mélange les cartes, on en distribue six à chaque joueur (on peut jouer de deux à cinq joueurs), et on met le reste des cartes en pioche. Chacun leur tour, les joueurs demandent à l’adversaire de leur choix la carte qu’ils convoitent, mais attention ! On ne peut demander une carte que si l’on en possède au moins une dans sa catégorie ! Si celui-ci ne la détient pas, on tire une carte de la pioche et si on tombe sur la carte espérée, on rejoue ! Sinon, c’est au joueur suivant de prendre la main… Et ainsi de suite ! Une règle toute simple pour un jeu malin qui va permettre à vos enfants de découvrir de manière fort ludique l’univers des chevaliers ! Vous pouvez également vous procurer dans la même collection « SOS pompiers » et « Vive le cirque ! » A partir de 4 ans.

7 missions en avant, chevalier ! (illustré par Did Chocolatine), Milan, 2020 / 7,90€ (Format 12×8)

Chaque matin, le fermier se rend au poulailler afin de collecter les œufs de ses poules. Toutes ont pondu un bel œuf tout frais… Sauf Monique ! Est-elle mal en point ? Pas du tout ! Monique fait la grève contre ses conditions de vie qu’elle juge inacceptables ! Tiens, pour commencer, parlons un peu de la paille… Ce n’est vraiment plus possible tant elle gratte et pique son fragile popotin ! Elle exige donc un oreiller, que le fermier lui apporte gentiment. Alors, Monique, heureuse ? Non !!! Bien sûr, avec l’oreiller, c’est un peu mieux… Mais ce poulailler est vraiment trop petit ! Et Monique ne supporte plus les ronflements de ses colocataires ! Le pauvre fermier, bien patient, accepte donc de construire un poulailler individuel à sa révolutionnaire emplumée… Un vrai château ! Le lendemain, Monique pond enfin un superbe œuf qui ravit le fermier… Ses efforts n’ont pas été vains ! Mais Monique refuse de lui donner son œuf… Et oui, notre petite poulette veut désormais… Devenir Maman ! Cette petite poule de luxe ne manque décidément pas de suite dans les idées pour obtenir ce qu’elle veut ! Servie par des illustrations craquantes et expressives, cette petite histoire trop rigolote va faire caqueter de plaisir vos petits poussins ! A partir de 4 ans.

La poule qui dit non par Nicolas Gouny, Frimousse, 2021 / 12€ (Format 21×21)

Alice vit à Paris avec son adorable et adorée grand-mère… Et toutes deux font une sacrée équipe ! Elles cuisinent ensemble, vont chaque semaine pique-niquer au parc, et rendent visite aux amies de la Mamie, notamment à Mademoiselle Clément, une brave couturière qui a toujours une gentille attention pour la petite Alice. La petite fille aime bien partager tous ces moments avec sa grand-mère… Mais elle aimerait tant avoir un ami de son âge ! Un matin, Alice sort à pas de velours de l’appartement… Arrivée sur une berge de la Seine, elle sort une bouteille de son sac et la lance dans l’eau… A l’intérieur, un message : « Coucou, je m’appelle Alice ! »… Peut-être qu’un enfant le trouvera et lui répondra ? La bouteille vogue, non sans encombres, jusqu’à la mer et échoue sur une plage… François, qui s’y promenait, découvre la bouteille et son message et décide d’y répondre… Cette bouteille messagère fera ainsi bien des allers et retours entre Alice et François ! Jusqu’au jour où un terrible drame frappe Alice lorsque sa Mamie, très âgée, disparaît… Alice n’a désormais plus le coeur à rien, pas même pas à continuer sa correspondance avec l’ami qu’elle désirait tant… Mais quand on est amis, on traverse tout ensemble, Alice… Les bons moments et les mauvais aussi… Cette tendre et jolie histoire aborde avec une belle sensibilité le difficile thème du deuil, mais aussi celui de la force de l’amitié qui permet aux petits comme aux grands de surmonter bien des chagrins… Par la grâce de ses douces illustrations où s’invitent ici et là de nostalgiques collages « rétro », ce tendre et délicat petit album va mettre du baume au coeur à vos p’tits loups si, tout comme la petite Alice, ils doivent faire face à la perte d’un être aimé… A partir de 4 ans.

Un ami pour Alice par Gus Gordon, Gallimard Jeunesse, 2021 / 14,50€ (Format 23×26)

A vos crayons de couleurs, les enfants… Car vous avez du boulot sur la planche avec les 80 pages de ce cahier où les drôles de petites bêtes d’Antoon Krings n’attendent que votre talent pour prendre des couleurs ! Un très joli album de coloriage qui va offrir à vos p’tits loup des heures et des heures de plaisir créatif en compagnie d’Apollon le grillon, de Mireille l’abeille, de Léon le bourdon et de tous leurs amis ! Impossible de s’ennuyer les jours de pluie !!! A partir de 4 ans.

Maxi coloriages Apollon et Grillon, drôles de petites bêtes d’après Antoon Krings, Gallimard Jeunesse, 2020 / 6,50€ (Format 18×26)

Prêts à faire connaissance avec les différents écosystèmes, les enfants ? Au fil des pages de ce grand livre documentaire, vous allez faire un fabuleux voyage autour du monde, en compagnie d’une petite fille curieuse et respectueuse, pour découvrir la diversité des milieux naturels et leur immense richesse. Faune et flore des forêts tempérées et tropicales, de l’océan pacifique, de la savane, du désert, du grand Nord : pour chaque écosystème, un petit texte vous expliquera en quelques mots simples quels sont les animaux qui y vivent, leur mode de vie et l’importance de chacun d’entre eux dans le cycle de la nature. Servi par de chatoyantes illustrations de toute beauté, ce magnifique album, aussi instructif que ludique, donnera la fibre écologique à vos p’tits loups… Tout en les émerveillant ! A partir de 4 ans.

Mon grand voyage par Marie Lescroart et Emmanuelle Houssais, Ricochet, 2021 / 16€ (Format 30×30)

Mais quelles portes peuvent bien ouvrir les clés de cet étrange trousseau qu’Emma et Lino ont déniché dans le grenier de leur Papy ? Chaque clé est différente et si mystérieuse ! La toute petite, là… C’est peut-être celle de la maison d’une petite souris ? Mais Papy qui les entend leur explique que c’est celle du cadenas de son vieux vélo ! Et cette énorme clé, c’est celle de la maison d’un ogre, alors ? Juste celle de la grille d’entrée qui ne ferme plus depuis longtemps ! Oh ! Et celle là, toute ouvragée, elle doit au moins être celle d’une boutique de luxe ? Hé, non ! C’est celle de mon atelier, les enfants ! Et cette clé Bizarre ? La clé du pigeonnier et non celle de la maison d’une sorcière… Ou d’une maison hantée ! Et celle là, ce doit être la clé du coffre à trésors d’un pirate ! Hélas non… Juste celle de la boîte à bijoux de pacotille de votre Mamie ! Celle là, toute simple pourrait bien ouvrir n’importe quoi… Détrompez-vous, les petits, cette clé ouvre la porte à tous les possibles car c’est celle de la bibliothèque… Clés pour ouvrir ou fermer des parapluies, pour ouvrir l’appétit, les fleurs du jardins, les portes du monde entier, pour ouvrir et fermer les coeurs des hommes, clés pour trouver son chemin… Ces clés ouvrent en tout cas les portes de l’imagination débordante de nos petits curieux, et sont le sésame des souvenirs de leur Papy… Cet album « philo », servi par des illustrations joyeuses et poétiques, ouvre aussi bien la porte à l’humour qu’à une nostalgique tendresse… Et ouvrira à coup sûr les portes du rêve à vos p’tits loups ! Superbe !!! A partir de 5 ans.

Le trousseau de clés par Richard Marnier et Aude Maurel, Frimousse, 2021 / 18€ (Format 24×32)

Le coin des plus grands !

Aujourd’hui, Ritchie s’est mis sur son 31… Et oui, c’est un grand jour pour lui ! Il prend le train pour aller à Paris afin de réaliser son rêve… Voir pour de vrai la tour Eiffel ! Et voilà le train qui entre en gare ! Ritchie, tout content, prend un taxi sur le conseil d’un gentil passant, et se met en route vers la dame de fer… Mais en chemin, il aperçoit sur la Seine un bateau mouche… Trop tentant ! Il demande au chauffeur de s’arrêter et embarque illico… Et ça tombe vraiment bien car le terminus le déposera tout à côté de la tour ! Hélas, c’est aujourd’hui son jour de fermeture… Tout dépité, Ritchie engage la conversation avec un jeune garçon venu du Kirghizstan qui lui conseille d’aller visiter Paris, qui regorge de bien d’autres merveilles… Et qui lui offre en cadeau un porte-clé tour Eiffel, trop sympa ! Et voilà notre petit poney dans le métro… Quelle cohue ! Il y même des musiciens qui donnent un concert dans la rame où tous sont serrés comme des sardines ! Commence alors un long voyage qui mènera Ritchie de Notre-Dame aux boutiques des bouquinistes (où il achètera un guide du Kirghizstan !), de Beaubourg (où il admirera les oeuvres exposées… Ce qui lui donnera envie de se mettre à la peinture !) au quartier chinois de Belleville, de Montmartre au quartier africain de Château-rouge (où il se fera poser des crins chez un coiffeur afro) ! La journée a été longue et palpitante… Mais maintenant, Ritchie n’a plus qu’une envie : retrouver le petit Omer, qui est son meilleur ami ! Sur les traces de ce petit poney curieux et intrépide, ce bel album superbement illustré offre à vos p’tits loups une merveilleuse visite guidée de la ville lumière ! Une belle balade empreinte d’humour et de tendresse qui leur donnera envie de découvrir notre belle capitale ! A partir de 6 ans.

Un poney à Paris par Claire Braud, L’école des Loisirs, 2021 / 13€ (Format 24×30)

5 jeux pour jouer en famille… Et révéler les personnalités et aspirations de chacun de ses membres… Petits ou grands !

Vos réponses aux questions sérieuses ou farfelues de ces jeux en diront long sur vous… Et développées et argumentées, elles susciteront de joyeux débats en famille ! A vous de faire entendre vos points de vue et de convaincre ceux qui ne les partagent pas ! Voici quelques exemples, jeu par jeu, qui vous donneront une idée des joyeux moments partagés qu’ils vont vous offrir ! Bonne humeur garantie !!!

Pour ou contre désobéir quand c’est injuste ? Pour ou contre les zoos ? Pour ou contre les punitions ? Pour ou contre des frites tous les jours ? Pour ou contre les week-ends plus longs que la semaine ? Pour ou contre les animaux de compagnie ?

Avec des si… Si tu pouvais rencontrer une personne célèbre, ce serait qui ? Si tu pouvais améliorer un trait de ton caractère, tu corrigerais quoi ? Si tu pouvais aider quelqu’un, tu ferais quoi, et pour qui ? Si tu pouvais changer de prénom, lequel choisirais-tu ? Si tu pouvais remonter le temps, tu visiterais quelle époque ? Si tu pouvais réaliser un de tes rêves, ce serait lequel en priorité ?

Dilemmes absurdes : Si tu devais vraiment choisir, tu préfèrerais avoir réalisé un exploit et que personne ne le sache ou que tout le monde te prenne pour un héros alors que tu n’as rien fait ? Faire un câlin à un serpent ou un bisou à une grosse araignée ? Mesurer quatre mètres ou 50 centimètres ? Être seul dans une forêt la nuit ou avec des amis dans une maison hantée ? Pouvoir changer le passé ou décider du futur ? Manger une limace goût chocolat ou un chocolat goût limace ?

Chacun ses goûts ! Tu préfères offrir ou recevoir ? Manger ou dormir ? Routine ou aventure ? Livre ou tablette ? Parc d’attractions ou musée ? Tout faire tout de suite ou remettre à demain ? Fromage qui pue ou andouillette ?

Tu me connais ? Quel est le prénom de mon meilleur ami ? Quelles sont mes vacances idéales ? En quoi suis-je le (la) plus fort(e) ? Quand je n’ai pas envie de faire quelque chose, comment je me comporte ? Quel est le mot ou l’expression que j’utilise tout le temps ?

Chaque coffret, d’un tout petit format facile à glisser dans votre sac (idéal pour emmener en vacances !) contient 25 cartes et une multitude de questions qui, si elles sont existentielles pour certaines, sont carrément déjantées pour d’autres ! Une très chouette collection à tout petit prix… Pour un maximum de plaisir ! A partir de 6 ans.

Pour ou contre ? / Avec des si… / Dilemmes absurdes / Chacun ses goûts ! / Tu me connais ?, Minus, 2021 / 7,90€ le jeu (Format 10×15)

Ce très bel album propose à vos p’tits loups de partir à la découverte des dinosaures au fil d’un voyage de plusieurs millions d’années tout autour du monde… Un voyage spectaculaire grâce aux filtres magiques fournis qui feront apparaître au fil des pages les dinosaures (filtre rouge) mais aussi les plantes (filtre vert) et bien d’autres animaux (filtre bleu) cachés au coeur des illustrations multicolores ! Cet aspect ludique s’accompagne d’un passionnant contenu documentaire : un panorama historique et géographique est proposé pour chaque région du monde (l’Europe occidentale, l’Asie centrale et la Russie, l’Asie de l’Est et du Sud-Est, le Moyen-Orient et l’Inde, l’Afrique, l’Amérique du Nord, l’Australasie, l’Antarctique et l’Amérique du Sud) ainsi que des tableaux (textes et illustrations) présentant les plantes, les animaux préhistoriques et bien sûr les dinosaures qui y vivaient. En plus de regarder les images à travers les filtres, vous pouvez aussi scanner le flashcode prévu à cet effet pour regarder les images sur un téléphone. Avec son grand format très attractif, son concept original et son contenu pédagogique simple et clair, ce très bel album est décidément parfait pour explorer le monde perdu !!! A partir de 6 ans.

Illuminosaures par Carnovsky et Lucy Brownridge, Milan, 2020 / 25€ (Format 28×34)

Comment fonctionnent les illusions d’optique ? Non seulement, vous allez le découvrir grâce à ce très beau livre qui vous explique tout sur le sujet… Mais vous pourrez ensuite vous exercer et mettre en application ce que vous aurez appris en réalisant et en fabriquant les 50 expériences et maquettes qu’il vous propose ! Vous y découvrirez dans un premier temps que les illusions d’optique se classent en trois catégories : littérales (qui nous font voir une image différente de sa représentation), cognitives (qui exploitent la manière dont le cerveau enregistre et traite les informations transmises par les yeux) et physiologiques (qui testent les limites du système visuel). Ensuite, ce sera à vous de jouer en réalisant les expériences et en montant les maquettes ! Chaque activité proposée est indiquée par des encadrés de couleur orange (expériences en 2 D) ou bleue (réalisations en 3 D) et chaque montage de maquette est dûment expliquée. Quant aux pièces pour les réaliser, vous les trouverez en fin de volume ! Instructif et amusant, ce beau livre vous offrira des heures de plaisir… Et ne doutons pas que vos réalisations épateront vos copains ! Magique ! A partir de 8 ans.

Illusions d’optique par Clive Gifford, Milan, 2020 / 14,90€ (Format 21×30)

Avec ce jeu trop sympa, vos p’tits loups pourront commencer leurs premiers pas en anglais, tout en s’amusant ! Il se compose de 30 cartes, illustrées sur une face avec le texte en anglais sur l’autre, divisées en deux catégories : les aliments (avec le texte imprimé en couleur orange) et les principales prépositions (avec le texte imprimé en vert). Ce jeu peut se pratiquer à la maison ou au cours d’ateliers pédagogiques et on peut donc y jouer de différentes manières, que l’on soit seul ou à plusieurs (jusqu’à cinq joueurs). Si votre enfant y joue en solitaire, vous lui demanderez de lire le mot ou la phrase à voix haute et de retourner ensuite la carte afin qu’il regarde l’image associée. Vous pourrez ensuite lui demander de piocher une carte et d’essayer de la traduire avant qu’il ne regarde l’image. Si l’on joue à plusieurs, on sépare les cartes en deux piles faces visibles. Chaque joueur prend une carte de chaque pile, sans regarder le texte, et devra construire une phrase avec les deux cartes piochées. Vous trouverez bien sûr les traductions de chaque carte sur la règle du jeu glissée dans ce joli coffret ! Cette belle et ludique collection propose également d’autres jeux sur différents thèmes (métiers, animaux, expressions, verbes et adverbes…) que vous pouvez vous procurer ici ! Do you speak english ? Yes, sir !

Flash food : flashcards aliments et prépositions en anglais (illustré par Marie Briand), Topla, 2021 / 19,90€

Le magazine pour voyager en famille, autrement !

Apprendre tout plein de choses sur un pays, tout en s’amusant : voici ce que propose Kidi globe trotter chaque mois à vos enfants, en les invitant à la découverte d’un pays différent ! Au fil des pages de ce magazine aussi instructif que ludique, ils découvriront sa géographie, son Histoire, ses traditions, sa religion, ses lieux touristiques, ses villes et son architecture, sa faune et sa flore, ses arts et sa culture… Mais pas seulement ! De nombreux petits jeux leur sont également proposés (labyrinthes, cherche et trouve, jeux des différences, jeux de logique, énigmes, mots fléchés, coloriage…) ainsi que des activités créatives et des recettes de cuisine traditionnelles ! Avec ce numéro, ils pourront ainsi créer une lanterne marocaine, assembler un chameau, faire de la mosaïque (matériel fourni !), cuisiner un couscous, réaliser de délicieuses cornes de gazelle… Et apprendre quelques mots d’arabe ! Des petits cadeaux les attendent également : un poster à colorier et des petits « souvenirs » rangés dans une jolie petite pochette ! Kidi globe trotter a l’ambition de développer l’ouverture d’esprit des enfants en les confrontant à d’autres modes de vie, d’attiser leur curiosité et de les inciter au respect de l’autre avec ses différences qui sont autant de richesses… Pari tenu ! Grâce à ce chouette magazine, ils deviendront de parfaits petits citoyens du monde ! Une belle idée de cadeau, non ? ! Alors, pour abonner vos p’tits loups, c’est ici que ça se passe ! Après le Maroc, la prochaine destination les emmènera en Corée du Sud ! De 6 à 11 ans.

Kidi Globe-trotter : le magazine pour voyager en famille autrement, Kidi Globe-trotter, 2021 / 12,90€

Christine Le Garrec

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *