Le coin des p’tits loups ! N°16

Première sélection de l’année pour les enfants de 2 à 6 ans ! Je vous propose aujourd’hui en majorité des albums, mais aussi des cahiers pédagogiques et, pour les parents, un ouvrage passionnant sur les préceptes de la méthode Montessori, pour trouver les bonnes clés pour passer des journées « zen » en famille ! Un petit coup de projecteur également sur une nouvelle application qui devrait changer la vie des enfants dyslexiques et celle de leurs parents. Voilà !

 

 

Il est gonflé ce loup à s’inviter dans la maison sans demander la permission ! En plus, il prend ses aises et n’a pas l’air du tout de prendre au sérieux l’enfant qui lui demande de quitter les lieux immédiatement ! Il s’offre même le luxe de le narguer, ce pauvre petit ! Ce vilain loup n’a même pas peur des papas… et avoue qu’il adore croquer des enfants… brrr ! Il n’y a plus qu’à essayer de le mettre dehors et de bien refermer la porte, car l’animal est rusé ! Un album grand format coloré et rigolo à lire et relire, pour être plus malin que le loup ! A partir de 2 ans.

Pas peur ? d’Alex Sanders, L’école des Loisirs, 2017 / 11,80€ (Format 21×28)

 

 

 

Ce livre tout blanc où se promènent trois petits nuages colorés, est accompagné d’un petit texte très court sous forme de consigne. On souffle sur les nuages ? Oh ! Ils se collent dans un coin ! On tape du pied ? Ils disparaissent du livre qui devient tout blanc ! On s’approche d’eux ? Ils deviennent de plus en plus gros ! Un tout cartonné malin qui incite les tout-petits à jouer tout en gardant la tête dans les nuages ! Simple et beau ! A partir de 2 ans.

Les petits nuages d’Édouard Manceau, Seuil Jeunesse, 2017 / 15€ (Format 16×16)

 

 

 

Mini le petit singe aime bien son ami Mahousse l’éléphant… Comme il est très grand et très gros, Mini peut s’abriter du soleil ou de la pluie entre ses pattes, quel confort ! Il veut prendre une douche ? Pas de souci ! Mahousse s’en charge avec sa trompe, qui, pour ne rien gâcher lui sert également d’instrument de musique ! Chouette copain, non ? Mais comme le dit si bien le dicton, on a toujours besoin d’un plus petit que soi… Et Mini rend lui aussi bien des services à son pote Mahousse costaud ! Petit et agile, rien de plus simple pour lui que de grimper sur le dos de son ami et de le tartiner de crème pour qu’il ne chope pas de coups de soleil ou de l’abriter avec son parapluie en cas d’intempéries ! Idem pour la toilette, avec un grand balai et du savon, et hop ! Mini récure Mahousse de fond en comble ! Et tous les soirs, nos deux amis finissent la journée, en se racontant chacun une histoire, avant d’aller dormir… Et petits ou grands y trouvent toujours le même plaisir ! Un superbe album avec deux histoires en miroir : il suffit de retourner le livre pour découvrir la seconde… Malin comme Mini le singe ! Et tendre comme l’amitié ! A partir de 3 ans.

Mon ami Mahousse / Mon ami Mini de Jean Leroy et Giulia Bruel, L’école des Loisirs, 2017 / 10,80€ (Format 24×18)

 

 

 

Deux petits albums éducatifs pour découvrir les formes et les couleurs et apprendre à tracer, dessiner, écrire, comme un grand ! Fidèles au programme scolaire des petites sections de maternelle, ces cahiers, joliment colorés et ludiques donneront aux enfants le plaisir de montrer à leurs parents qu’ils « savent faire » !  L’apprentissage progressif ne les découragera pas et ils deviendront de plus en plus habiles au fil des exercices proposés. Travailler en s’amusant, c’est la meilleure manière pour apprendre, non ?! A partir de 3 ans.

Premiers graphismes de Christophe Loupy et Marion Cocklico, Nathan, 2017 / 4,40€ (Format 21×28) 

Formes et couleurs de Florence Nidelet et Christine Ponchon, Nathan, 2017 / 4,40€ (Format 21×28) 

 

 

 

Un géant minuscule et une naine géante sont fort malheureux dans leurs royaumes où ils sont isolés du reste de leurs congénères qui ne supportent pas leur différence…Tous deux jouent tout seuls dans leur coin et pleurent de solitude à longueur de temps … Si seulement ils pouvaient trouver quelqu’un qui les accepte tels qu’ils sont ! Alors, Garganton le tout petit géant et Mimolette l’immense naine eurent tous deux l’idée, sans se concerter vu qu’ils ne se connaissent pas, d’aller demander asile au roi des nains et à celui des géants. Tous deux essuyèrent un refus catégorique : même minuscule, un géant reste un géant, et même immense, une naine reste une naine ! En retournant tristement chez eux et à leur triste sort, Garganton et Mimolette se rencontrèrent et après s’être épanchés sur leur chagrin respectif, décidèrent de partir découvrir le vaste monde à la recherche d’un endroit où ils auraient enfin leur place … Un très joli conte magnifiquement illustré pour aborder le thème de la différence ! A partir de 4 ans.

Un amour sur mesure de Roland Fuentès et Alexandra Huard, Nathan, 2017 / 10€  (Format 21×26)

 

 

 

Après une longue vie de labeur, un pauvre âne, désormais trop vieux pour travailler, est devenu inutile pour son maître qui décide de le tuer et de récupérer sa peau pour la vendre… La pauvre bête, sentant le danger, décide de s’enfuir et de tenter sa chance en devenant musicien dans la ville de Brême… En chemin, il rencontrera un chien, un chat et un coq qui fuient tous le même funeste sort  : trop vieux pour chasser pour les deux premiers et bon pour la casserole pour le troisième, les trois compères ont pris la route vers Brême pour sauver leur peau (et leurs plumes)… Quand ils trouvent une chaumière dans les bois, ils se réjouissent de trouver un toit pour passer la nuit et, qui sait, un peu de nourriture pour se sustenter, car tous sont affamés… Mais des brigands sont arrivés avant eux et font ripaille avec leurs larcins… Comment les déloger ?  Par la ruse, pardi !  Cette histoire intemporelle des frères Grimm a conservé tout son charme par la grâce des illustrations de Gerda Muller qui dégagent un doux et nostalgique parfum d’enfance. Un grand classique à faire découvrir à vos enfants ! A partir de 5 ans.

Les quatre musiciens de Brême par Gerda Muller, L’école des Loisirs, 2017 / 5€

 

 

 

Enriqueta reçoit en cadeau une superbe boite de crayons de toutes les couleurs. Colorier, c’est rigolo, certes … Mais dessiner sa propre histoire, c’est encore mieux ! Enriqueta va laisser vagabonder son imagination, comme tous les enfants savent s’y bien le faire, et va se lancer dans la création de son propre livre en imaginant un scénario (un peu aidée par son chat, Fellini)… Chaque dessin en amène un autre et Enriqueta invente son histoire au gré de ses envies et des idées qui lui traversent l’esprit… Liniers nous invite dans cette intimité de la création avec un talent, un humour et un sens de l’observation incomparables ! Papa de trois fillettes, il s’est inspiré de leurs jeux et de leurs dessins pour créer ce petit bijou d’inventivité et de tendresse. Avec ses dessins naïfs à hauteur d’enfant (à ce propos, ce ne doit pas être si évident que ça pour un adulte de dessiner comme un tout petit …), Liniers nous plonge avec délectation dans leur univers fantasmagorique. Ce délicieux petit album devrait susciter bien des vocations chez tous les petits gribouilleurs et gribouilleuses ! Le talent n’attend pas le nombre des années, les enfants ! Qui sait ? Vous êtes peut-être les futurs artistes de demain ! Un album à offrir … avec une boite de crayons de couleurs, bien sûr ! A partir de 5 ans.

Écrit et dessiné par Enriqueta de Liniers, La Pastèque, 2016 / 15€  (Format 15×22)

 

 

 

La famille va s’agrandir ! Et dans la tête du futur grand-frère, plein de questions tournicotent … D’abord, qui va l’amener ce bébé, le facteur ou la cigogne ? Comment ça, il est dans le ventre de maman ? En tout cas, ils ont l’air très heureux, les parents, et leur joie est contagieuse ! Quel bonheur de préparer l’arrivée du petit ange ! Aménager sa chambre, préparer ses tout petits vêtements et … imaginer la bouille qu’il aura ! Fille ou garçon… Suspense ! Mais quand bébé se décide enfin à montrer le bout de son nez, bien que son grand-frère soit très heureux de faire sa connaissance, il est quand même un peu jaloux de toute l’attention que le petit bout suscite autour de lui… Avec beaucoup de tendresse, Elisenda Roca dépeint à merveille les sentiments contradictoires qui peuvent animer l’aîné d’une fratrie. Comment le rassurer ? Tout simplement, avec beaucoup d’amour et d’attention … L’univers de Guridi, avec ses illustrations rondes, naïves et colorées, complète aux petits oignons en y apportant sa touche d’humour et de tendresse, cet album craquant pour préparer les « grands » à l’arrivée d’un petit frère ou d’une petite sœur ! A partir de 6 ans.

Toi et moi d’Elisenda Roca et Guridi, La Martinière Jeunesse, 2017 / 12,90€  (Format 23×29)

 

 

 

L’ogre trouve en pleine forêt un bébé dans un panier… Mon dieu ! Il va le dévorer ! Surtout pas ! Cela fait si longtemps que l’ogre et son ogresse désirent un enfant, sans succès… deux cent ans, vous vous rendez-compte ? Alors, cet enfant est un cadeau du ciel ! La petite fille, prénommée Blanche, va grandir auprès de ses parents aimants et attentionnés, mais quand elle atteint l’âge de raison, elle se pose des questions sur le mode de vie un peu bizarre de ses parents… Que font-ils la nuit ? Et pourquoi ne mangent-ils pas les mêmes repas qu’elle ? La mort dans l’âme, les ogres décident de ramener la petite fille dans le village des humains, où est sa véritable place… « D’entre les ogres » aborde avec justesse et émotion l’amour parental qui se cache sous bien des formes, pas toujours attendues, mais réelles et sincères. Un joli pied de nez à ceux qui pourraient en douter et le manifestent bruyamment ces derniers temps ! Gros coup de cœur ! A partir de 6 ans.

D’entre les ogres de Gilles Baum et Thierry Dedieu, Seuil Jeunesse, 2017 / 15€ (Format 23×33)

 

 

Le coin des parents !

Les enfants qui rencontrent des difficultés dans l’apprentissage de la lecture souffrent bien souvent d’un dysfonctionnement en « DYS » (dyslexie, dyspraxie, dysphasie). Des enseignants spécialisés, des orthophonistes et des spécialistes du numérique se sont penchés sur ces problèmes qui mènent régulièrement des gosses tout droit à l’échec scolaire, en passant par la case dévalorisation pour finir, hélas trop souvent, à l’exclusion. Comment y remédier de manière ludique et efficace ? La société Mobidys (une start-up nantaise experte en accessibilité cognitive) en partenariat avec les éditions Nathan a mis sur le marché fin décembre 2016 deux premiers titres numériques (à installer sur Apple ou Androïd) adaptés aux besoins de ces enfants en souffrance pour les aider à prendre plaisir à la lecture : « Le buveur d’encre » et « Dans le ventre du cheval de Troie », deux petits romans souvent proposés aux écoliers. Le numérique apporte deux avantages de poids : bien sûr, il est attirant pour les enfants à qui le livre fait peur, mais la conception de ces ouvrages en numérique représente une véritable révolution par les outils personnalisables qu’elle propose : aération du texte, choix de la police et du corps des caractères, colorisation des syllabes et des phonèmes, marque-ligne, réglage du contraste, accès à des options sur le vocabulaire pour une meilleure compréhension du récit. Toutes ces possibilités sont un vrai plus pour le confort de lecture ! Et un enfant qui n’a plus de difficultés pour déchiffrer a toutes les chances, comme les autres enfants, de devenir lecteur… par plaisir ! Belle innovation !

Le buveur d’encre d’Éric Sanvoisin /2016, 9,99 € à partir de 7 ans

Dans le ventre du cheval de Troie d’Hélène Montardre /2016, 9,99€ à partir de 9 ans

 

 

 

Un mode d’emploi pour éduquer nos enfants ? Ce serait trop beau… Hélas, il n’existe pas ! Nos seules armes face à nos petits monstres, c’est cet amour gigantesque et bienveillant que nous leur portons et le désir de « bien faire » ! Mais nous sommes tous différents et nos enfants n’échappent bien évidemment pas à cette règle. Même à l’intérieur d’une fratrie, les réactions et le caractère des enfants ne se ressemblent pas et il faut réinventer pour le second notre attitude qui avait bien fonctionné avec le premier… Un vrai casse-tête ! Alors, comment rester zen, quand nos enfants (merveilleux, c’est évident !) nous poussent dans nos retranchements ? (Un de leurs super-pouvoirs et il n’est pas le moindre !) Cet ouvrage a été écrit par une maman n’ayant aucune activité professionnelle liée à la petite enfance. Elle a bien bossé pour nous tous et toutes et nous propose des pistes inspirées par la méthode Montessori : celle-ci repose sur le respect de l’enfant, de ses rythmes, de la gestion de ses émotions et à la préparation, en douceur, vers son autonomie. Pas mal ! Cette forme de parentalité bienveillante (ou positive) si elle est « à la mode » n’en reste pas moins des plus intéressante : accompagner l’enfant, faire preuve d’empathie et d’écoute, reconnaître et respecter ses émotions, le soutenir dans son désir d’autonomie en respectant certaines règles de base. C’est bien ce que l’on désire le plus réussir avec nos petits ! Alors comment mettre en place ces beaux principes ? En s’organisant et en réfléchissant calmement, sans impulsivité … Les parents aussi, ça s’éduque ! Audrey Zucchi a imaginé une journée idéale, étape par étape, en prodiguant des conseils sur l’alimentation, le sommeil, des activités épanouissantes sollicitant l’aide des enfants et des conseils pratiques pour l’aménagement de la maison. Un ouvrage très complet et passionnant, traité sur le mode humoristique tout en étant très sérieux. Une aide précieuse pour les jeunes parents qui pourront l’adapter à leur propre expérience, car, n’oubliez pas … il n’y a pas de mode d’emploi !!!

Une journée Montessori d’Audrey Zucchi, Marabout, 2017 / 16,90€

 

Christine Le Garrec

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *