Le coin des p’tits loups ! N°44

Tout plein d’albums et des livres pop-up somptueux pour les p’tits bouts ! La poésie du dessin de Zaü, l’âme animale de Pablo Salvaje et la genèse du petit Nicolas dévoilée dans un album collector, pour les plus grands ! Voici le programme de ce coin des p’tits loups ! Bonnes lectures à toutes et à tous !

 

 

 

Pas de texte dans ce petit album, mais des onomatopées illustrées par les attitudes expressives des petites créatures en pâte à modeler de Michiyo Namura qui expriment avec une belle intensité toute la palette d’émotions contenues dans la relation parent/enfant … Tendresse, amour, joie, bonheur, confiance… Par l’ampleur d’un sourire, un jeu de regards ou une mimique, Michiyo retranscrit avec une incroyable vérité les sentiments humains les plus sincères : ceux que nous ressentons pour nos petits d’hommes… Câlins et tendres à croquer, les petits personnages de Michiyo Namura ressemblent à des bonbons sucrés et fondants que l’on a envie de croquer à pleines dents ! A partir de 1 an.

Hi hi ha ha ha de Michiyo Namura, L’école des Loisirs, 2017 / 11,00€ (Format 19×20)

 

 

 

Heureusement que la petite souris est là pour s’inquiéter de la tristesse du livre ! Celui-ci est tellement timide qu’il n’ose pas parler du souci qui le tracasse… Mais avec la petite souris, ça va ! Le livre n’a pas peur de se confier. Et il a un lourd secret… Il est amoureux ! Mais de qui ? De son petit lecteur ! Alors, si tu veux lui faire un immense plaisir, tourne ses pages, fais lui des câlins et des bisous et pourquoi pas un beau cadeau en lui offrant un de tes dessins ! Un livre à offrir aux tout-petits : il n’est jamais trop tôt pour faire connaissance avec ceux qui nous accompagneront toute notre vie… Les livres ! A partir de 1 an.

Le livre amoureux de Ramadier et Bourgeau, L’école des Loisirs, 2017 / 10,50€ (Format 24×18)

 

 

 

Voici un album tout petit format adapté aux toutes petites mains des bébés, illustré avec l’immense talent de Philippe Ug, « maître ès pop-up » ! A chaque page, les petits découvriront en même temps que leur habitat, l’escargot sortir de sa coquille, l’oisillon prêt à s’envoler de son nid douillet, les abeilles tourbillonner autour de la ruche, les poissons bien cachés derrière les coraux… Et bien d’autres encore ! Un premier livre « en relief » craquantissime ! A partir de 18 mois.

Les maisons des animaux de Philippe Ug, Les Grandes Personnes, 2017 / 12,50€ (Format 13×13)

 

Prêts pour une chasse aux monstres ? Dans ce livre, il y en a tout plein, très moches et très effrayants qui, en plus, sont bien planqués pour mieux vous mettre les chocottes ! Un vase de fleurs, un bateau, un champignon, un verre de jus de fruits, une coupe de glace, un chapeau, une orange, un bonnet, un sandwich… Derrière ces jolis ou appétissants objets, ils vous attendent… En bougeant, grâce à un système ingénieux, la partie amovible de chaque objet représenté, vous les découvrirez dans toute leur … Laideur !!! Un superbe album coloré et rigolo pour se faire des frayeurs ! A partir de 3 ans.

Cache-cache monstres d’Agnese Baruzzi, Larousse, 2017 / 12,50€ (Format 22×22)

 

 

 

Comment ça, les tototes, c’est pour les bébés ? Ça va pas, non ! Lorsque le papa de Toni décide qu’il est bien trop grand pour mâchouiller sa tétine adorée et que, d’un coup de ciseau définitif, il tranche net l’addiction de son louveteau en cisaillant sa totote, il ne se doute pas que le petit malin a prévu un plan B : une autre totote bien planquée ! Hélas, celle-ci finira dans les toilettes, jetée par un papa bien déterminé à faire entendre raison à son têtu de fiston ! Splash ! Plus de totote…. Hé hé, pas pris au dépourvu, Toni passe au plan C… Une dernière totote, sa dernière chance… Que va gâcher Lina, sa petite sœur, qui a perdu mystérieusement la sienne et se met à pleurer bruyamment…. Dilemme pour Toni : avoir la paix et lui donner sa DERNIÈRE totote ? Avec un humour irrésistible (Ah…Les expressions de ce petit loup « slurpeur !!!), Maria Jönsson cerne à merveille le « déchirement » des petits à se séparer de leurs fameuses tototes…Et donne des idées aux parents pour les y aider !  J’adore !!! A partir de 3 ans.

Les tototes de Toni de Maria Jönsson, L’école des Loisirs, 2017 / 11,20€ (Format 19×23)

 

 

 

Pierrot Manchot est hors de lui ! TOUT le monde le prend pour un pingouin !!!! Ça commence à bien faire ! Ulcéré, il demande à la journaliste Valérie Cachalot de lui accorder une interview, afin qu’elle écrive noir sur blanc la vérité et que ce soit clair une bonne fois pour toutes : un pingouin, c’est un pingouin, un manchot, c’est un manchot, non mais !!! Valérie tint sa promesse et un article parut le lendemain… Mais Pierre Manchot n’est pas le seul à souffrir de cet anonymat déshonorant… Une foule d’animaux vinrent le remercier d’avoir enfin remis les pendules à l’heure et d’avoir œuvré pour qu’on appelle enfin un chat, un chat : un dromadaire qui en a ras la bosse d’être pris pour un chameau, une otarie ulcérée d’être confondue avec un phoque, une chouette qui crise d’être assimilée au hibou, un lièvre à un lapin… Et au fait, ça ressemble à quoi, un manchot ? Peut-être le prend-t-on pour un pingouin ? Le texte et les illustrations hilarantes de ce chouette album ne vous posent pas un lapin : l’humour est au rendez-vous et à sa lecture, on se marre… Comme des baleines ! N’est-ce pas madame Cachalot ?! A partir de 3 ans.

Le manchot qui en avait marre d’être pris pour un pingouin de Nicolas Digard et Christine Roussey, Nathan, 2017 / 10€ (Format 21×26)

 

 

La neige vient juste de tomber : un petit écureuil  rassemble ses provisions pour l’hiver, mais dans sa précipitation, il oublie une noisette… La petite souris la chiperait bien, mais il fait un froid de canard et elle capitule pour se mettre bien vite au chaud ! Arrive une petite mésange qui, effrayée par l’intrusion de trois gros corbeaux, s’enfuit à son tour, sans la noisette, tout comme les corbeaux qui s’envolent prudemment à l’arrivée à pas feutrés du chat Mistigri ! Il n’y a plus qu’à attendre le printemps pour retrouver cette petite noisette, désormais tapie sous son manteau de neige… Attention les yeux ! Ce livre pop-up, tout en poésie et en délicatesse, recèle des trésors de dentelles de papier qui se déploient avec une grâce qui suscite une totale admiration… Un magnifique album pour faire découvrir à vos petits le cycle de la nature… En attendant les premières pousses du printemps ! A partir de 3 ans.

La noisette d’Anne-Florence Lemasson et Dominique Ehrhard, Les Grandes Personnes, 2017 / 17,50€ (Format 16×21)

 

 

 

Pour fêter l’automne et la saison du « petit peuple du sol », Philippe Ug s’est surpassé à travers les cinq planches de ce magnifique livre-pop-up dont chaque page est un enchantement ! Oronges, amanites tue-mouches, mousserons, pleurotes et trompettes de la mort se déploient en tableaux vivants et colorés laissant apparaître le petit peuple de l’herbe (et de la mousse !) qui vit dans son ombre protectrice. Ce sont de véritables sculptures de papier qui s’offrent à notre regard, mettant en valeur la beauté et la diversité des formes et des couleurs que nous offre la nature, dans toute sa splendeur… Du travail d’artiste ! A partir de 3 ans.

Le petit peuple du sol de Philippe Ug, Les Grandes Personnes, 2017 / 20€ (Format 21×21)

 

 

 

A comme… Anna l’ânesse atterrit sous l’averse ! Mais regardez bien les superbes dessins qui illustrent la première lettre de l’alphabet… Tout plein d’animaux ou de choses y apparaissent dont les noms commencent tous par la lettre A ! Il en est de même pour toutes les autres lettres dans cet album joyeusement illustré de couleurs chatoyantes ! Super malin pour découvrir les sons et les lettres, non ? Esthétique, ludique et éducatif ! A partir de 3 ans.

De A à Z : abécédaire de Peggy Nille, Nathan, 2017 / 14,95€ (Format 19×28)

 

 

Un tout petit bout d’image… Que peut-elle bien cacher ? Le mystère sera vite résolu dès que vous actionnerez les tirettes qui composent ces deux jolis et astucieux petits albums : véhicules et dinosaures se déploieront, comme par magie, dans les grandes largeurs ! A la fin de chaque album, un petit jeu propose de deviner quel animal ou véhicule se cache à l’aide d’une simple description : l’occasion de vérifier si les noms et caractéristiques de chaque élément a bien été mémorisé (pas facile pour les dinosaures !) Petit format deviendra grand ! A partir de 3 ans.

Devine les véhicules/ Devine les dinosaures par Jacques Beaumont et Mélopée, Fleurus, 2017 / 6,95€ (Format 16×16)

 

 

 

Pas facile d’être le plus jeune d’une fratrie ! On se fait chouchouter, certes, mais les grands ne vous prennent jamais au sérieux ! C’est le cas de Victor, qui, pour exister, en fait des tonnes avec ses copains d’école en faisant son intéressant en permanence : il a toujours réponse à tout et veut toujours savoir mieux que les autres… Quel pénible, ce Victor ! Méline, quant à elle, est une petite fille qui adore faire des blagues, que ce soit à son frère jumeau ou à ses copines… Mais celles-ci ne sont pas toujours du meilleur goût et ne font rire qu’elle ! Ces deux petites histoires de la collection « Cékikécap ? » mettent en scène un petit garçon et une petite fille qui ont parfois des comportements déroutants ou horripilants… Comme tous les enfants !  Le côté pédagogique de ces petits albums ne leur échappera donc pas : Victor « je sais tout » et Méline « blagues à deux balles »  ne sont vraiment pas des exemples à suivre ! A partir de 4 ans.

Victor n’a jamais tort / Méline, t’es plus ma copine d’Ann Rocard et Dania Florino, Fleurus, 2017 / 4,60€ (Format 17×18)

 

 

 

Dans ce magnifique album, une petite fille nous convie à partager ses rêves, peuplés d’univers merveilleux et fantasmagoriques : chacun d’entre eux est un voyage dans un monde qui défie les lois de l’ordre naturel, au gré de son imagination… Les légumes ? Ils poussent sous l’eau dans le lac des vitamines, alors que les poissons marins, poussés par les marées, vivent dans des forêts marines… Dans sa vallée renversée, le monde du bas devient celui du haut : pas grave si l’on tombe, les nuages sont de doux coussins qui amortissent les chutes !  Si l’on grimpe tout en haut du phare aux étoiles, on a le droit de dessiner de nouvelles constellations, et, si on arrive au sommet de la montagne qui domine le labyrinthe des désirs, on peut exaucer tous ses vœux, à l’infini… Les petits bateaux en papier chargés de friandises deviennent de petits îlots en forme de bonbons, de cornets de glace ou de pâtisseries… Les villes de bord de mer reposent sur des baleines endormies dont chaque ronflement provoque des pluies de poissons et les animaux de la jungle changent de couleurs à chaque fois qu’ils éternuent… Mia Cassany et Ana de Lima, à travers ces univers oniriques sublimés par des illustrations époustouflantes de beauté, nous embarquent pour un voyage poétique d’une rare créativité, pour des nuits plus belles que les jours… Et vous, vos rêves, où vous emmènent-ils ? A partir de 4 ans.

Voyage au pays des rêves de Mia Cassany et Ana de Lima, Nathan, 2017 / 14,95€ (Format 23×32)

 

 

 

Invités à un goûter, éléphant, tigre et oiseau traversent la forêt profonde pour se rendre à leur rendez-vous. Mais au bout d’un petit moment, c’est la panique ! Damned, où sont-ils ? Ils sont perdus ! Et s’ils ne retrouvaient pas leur chemin avant la tombée de la nuit ? Foutus, ils sont foutus !!! Presqu’au bord du désespoir, ils aperçoivent une petite fille endormie… Le tigre aimerait bien la manger ! Mais éléphant et oiseau ne sont pas d’accord (en plus, ils sont végétariens !) et la petite fille, fine mouche, qui a tout entendu, leur confirme que ce ne serait pas une bonne idée : elle, elle connait le chemin ! Mais avant, il faut que tigre, éléphant et oiseau l’aident à retrouver Coco, son doudou : sans lui, elle aussi est perdue… Cette petite histoire malicieuse, aux illustrations craquantes, donne au passage, mine de rien, une petite leçon de philosophie ! A partir de 5 ans.

On est foutus de Magali Bardos, L’école des Loisirs, 2017 / 11,70€ (Format 23×20)

 

 

 

Depuis la mort de son épouse, le prince Ishavari est plongé dans une profonde tristesse, que seule sa petite fille, la princesse Chedana arrive à adoucir… Cette morosité pesant lourdement sur tout le royaume où plus aucune fête n’est donnée, le conseil des sages demande alors à Ishavari de se ressaisir et de prendre une nouvelle épouse afin que la joie revienne dans le cœur de tous… De toutes les prétendantes, seule la belle et mystérieuse Tamasi réussit à conquérir le cœur du veuf éploré qui l’épouse sur le champ… Mais la beauté de Tamasi cache une âme sombre : ses caprices et ses colères terrorisent tout son entourage. Jalouse de la beauté des autres femmes qui pourraient lui faire de l’ombre, elle fait chasser les jolies servantes pour mettre des vieilles femmes à son service… Et Chedana ? Tamasi n’en n’a cure et s’arrange pour qu’elle soit recluse dans des appartements privés… Mais la princesse, en grandissant, devient une magnifique jeune fille, ce que ne supporte bien évidemment pas Tamasi, qui demande au prince de  faire construire un pavillon sur un ilôt au milieu du lac… Pour l’inaugurer, elle s’y rend seule avec Chedana, l’y enferme et fait croire à Ishavari que sa fille s’est noyée…  Fou de douleur, Ishavari fit interdire tout accès à l’îlot maudit… Triste fin ? Non ! Car le jeune Aakar, en se rendant au fleuve pour laver son éléphant, trouva une plume de paon d’une blancheur immaculée… Où vivait cet oiseau au plumage si rare, qu’il n’avait jamais vu dans les parages ? Il décida d’aller à sa recherche sur l’ilôt interdit… C’est dans ce joli livre qui accompagne ce coffret que vous découvrirez la suite de ce conte délicieusement exotique, aux illustrations inspirées des couleurs de l’Inde… Mais qui dit coffret, dit surprise ! Une jolie parure qui se compose d’un bracelet, d’un pendentif et d’un élastique à cheveux est offerte aux petites princesses et devinez quoi … Tous ces jolis petits bijoux sont ornés de plumes blanches ! Une déclinaison, empreinte de spiritualité et de sagesse, de « Blanche-Neige » et de sa marâtre, sur les bords du Gange… Magnifique ! A partir de 6 ans.

La princesse à la plume blanche : le coffret de Ghislaine Roman et Sophie Lebot, La Martinière Jeunesse, 2017 / 13,90€ (Format 17×25)

 

 

 

Pablo Salvaje décrit dans cet album aux illustrations somptueuses (dignes d’être exposées dans des galeries d’art !) sa vision de l’âme animale : le souffle de la vie… En neuf mots clés, il décrit les comportements et l’adaptation à leur environnement de nos « frères » terrestres et marins que sont les animaux, qui respirent et vivent, tout comme nous, dans la dépendance des ressources que nous offre la Terre… Hélas, cet environnement, par la cupidité et l’ignorance des hommes, se dégrade d’année en année, mettant en péril la survie de beaucoup d’espèces animales… Et la nôtre ! L’humanité toute entière est en train de scier la branche sur laquelle elle est assise… Avec poésie et compassion, Pablo Salvaje survole l’incroyable diversité de la nature, mettant en commun les sentiments et les intérêts que nous partageons tous, hommes ou « bêtes » et nos différences qui font la richesse de notre planète bleue qu’il est vraiment urgent de protéger… Un album de toute beauté qui délivre un message empreint d’espoir : notre destin est entre nos mains et celles de nos enfants… A partir de 7 ans.

Âme animale de Pablo Salvaje, Nathan, 2017 / 19,90€ (Format 23×32)

 

 

 

Une rue de Paris, un immeuble où vit un petit garçon, ses parents et son chat, Nougat… Bien sûr, d’autres locataires habitent cet endroit, dont les deux amies du petit garçon, Tania et Rosalie, et une vieille dame qui embellit la cour des fleurs qu’elle fait pousser avec amour. Mais surtout, il y a un nouvel arrivant qui a investi l’atelier en bas de l’immeuble : un homme mystérieux, que le petit garçon a surnommé monsieur Ba… Celui-ci, toujours concentré, regarde vers le ciel où il semble puiser son inspiration et fait sortir de son encrier des personnages incroyables de vérité qui se couchent sur le papier blanc… C’est fou ce qu’il y a dans cette petite bouteille ! Des tigres, des baleines, des ours… Les enfants sont aussi intrigués que fascinés par le travail de monsieur Ba qui, peu à peu, va se révéler être un professeur de dessin hors du commun, incitant les enfants à découvrir leur propre univers au bout de leur crayon, à force de travail et de persévérance… Les illustrations de Zaü, époustouflantes de maîtrise, de beauté et de poésie, sont le personnage principal de ce superbe ouvrage qui rend le plus bel hommage qui soit au monde du dessin… Un monde où, du ciel de Paris, la plume de Zaü, guidée par son imagination, nous emmène sur les rives du Mékong… Où la rue, les marchés et les jardins sont des destinations enchantées pour ceux qui regardent au-delà de l’évidence … Cette magnifique histoire de transmission et de partage qui entrouvre la porte aux techniques du dessin et à l’éducation du regard, devrait susciter bien des vocations…  Gros coup de cœur ! A partir de 7 ans.

Mille dessins dans un encrier d’Alain Serres et Zaü, Rue du Monde, 2017 / 25,80€ (Format 25×33)

 

 

 

Si depuis longtemps, on connaît les aventures du petit Nicolas et de ses copains illustrées par Sempé (et depuis peu immortalisées au cinéma), il faut savoir qu’à l’origine, cet incorrigible petit garnement a vu le jour sous la forme de bandes dessinées publiées dans un magazine belge, « Le moustique », entre 1955 et 1956. Cet album collector, genèse des aventures de ce petit héros des cours de récréation (que les parents adulent autant que leurs enfants !), nous propose vingt huit planches inédites, avant que « Le petit Nicolas » ne prenne la forme familière de textes illustrés ! En fin d’album, le travail d’adaptation réalisé entre les planches dessinées et le récit illustré est exposé en parallèle avec deux histoires : « Le vélo » et « La plage, c’est chouette ». Deux courtes biographies et les bibliographies des « papas » du petit Nicolas complètent cet album qui fera le bonheur des collectionneurs et permettra aux plus jeunes de découvrir la naissance d’un personnage qui n’a pas pris une ride en soixante ans d’existence !  Un trésor !

Le petit Nicolas ; la bande dessinée originale de Sempé et Goscinny, IMAV, 2017 / 12,90€ (Format 22×29)

 

Christine Le Garrec

 

 

.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *