France Profonde… Le théâtre sur la colline !

Mercredi soir, les trois comédiens de La Grosse Situation étaient au centre de l’arène pour interroger notre lien à la terre. Un spectacle dense et multi vocal qui a su toucher un public concerné et dans l’expectative.

 

 

 

Lorsqu’on est Corrézien, on n’est jamais très éloigné de la terre et alors forcément les paroles de CC, d’Alice ou de Béné trouvent un écho en chacun des spectateurs. Amplifié, l’écho, si l’on est d’origine paysanne. Serait-ce une création destinée aux seuls ruraux ? Il nous semble que non, tant les points de vue exposés sont multiples.

France Profonde, c’est avant tout un spectacle qui vous immerge, sans tabou, au sein d’existences liées à la terre et parfois on ne sait plus si c’est du théâtre ou du récit de vie, tant les mots sonnent juste. Pour autant, pas question de s’enferrer dans l’émotion, l’humour et le rythme soutenu de la pièce nous transportent sur un autre versant. Il y a aussi ces acteurs qui brouillent les pistes en mettant à distance leur propre jeu : mais alors, s’ils ne sont plus comédiens, sommes-nous toujours des spectateurs ?

Ce soir-là, à l’évocation du champ de colza qui crie sous un ciel violet, c’est toute la salle qui tombe en poésie. Une salle singulièrement conditionnée dès le départ grâce à un dispositif olfactif unique! Mais chut ! Nous resterons volontairement flous pour que le dispositif imaginé continue d’étonner les futurs spectateurs.

Chers amis Terriens, nous ne pouvons que vous conseiller de prendre vos bottes de sept lieues pour assister à la représentation de France Profonde.

Merci au Théâtre des Sept Collines, pour la qualité de sa programmation et pour son accueil chaleureux !

 

Swaz

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *