Le coin des p’tits loups ! N°52

C’est les vacances ! Et vu la météo peu clémente en ce début de printemps, il vaut mieux prévoir des idées pour s’occuper à l’intérieur de la maison… C’est ce que je vous propose avec une belle quantité d’ouvrages à lire et à écouter, mais aussi pour jouer ou pour apprendre, pour tous les âges, seul, en famille ou entre amis ! Alors, bonnes lectures et bonnes vacances à toutes et à tous, petits et grands !

 

 

Le coin des tout p’tits loups !

 

Comment faciliter la communication avec bébé avant qu’il ne contrôle le langage ? Avec la langue des signes qui se prête à merveille pour échanger et dialoguer en l’incitant à reproduire vos gestes ! Plébiscitée par les pédiatres, cette méthode encourage et développe le langage des tout-petits, et apporte aussi bien aux bébés qu’aux parents des moments forts de complicité… Au-delà des mots ! Cet album, sous forme de comptines et de petites histoires, vous propose une quarantaine de gestes de base pour reproduire les mots courants du quotidien. Vous pouvez également visionner les vidéos  créées par Nathanaëlle Bouhier-Charles (auteure de l’album, spécialiste de la langue des signes et fondatrice du réseau « Signe avec moi ») en téléchargeant une application Nathan Live prévue à cet effet. Vous n’aurez plus qu’à scanner la comptine et à vous entraîner ! A offrir sans hésitation aux jeunes parents ! Dès la naissance.

Petites histoires et comptines à signer par Nathanaëlle Bouhier-Charles et Coline Citron, Nathan, 2018 / 11,90€ (Format 16×13)

 

 

 

Ce magnifique imagier cartonné (très épais et méga costaud !) propose aux tout-petits de découvrir, reconnaître et nommer une centaine de mots sur le thème de la ferme (animaux, véhicules, outils, fruits, légumes et céréales…) Un album d’éveil joyeusement illustré de couleurs vives et de dessins tout en rondeurs, particulièrement attractif pour débuter le langage ! A partir de 10 mois.

100 mots de la ferme illustré par Olivier Latyk, Nathan, 2018 / 13,90€ (Format 17×17)

 

 

 

Ce superbe petit album marionnette est une invitation à de tendres moments de complicité et de câlins à partager avec papa ! Un papa qui aime jouer, rire et danser avec son petit… Et qui lui concocte de délicieux petits plats ! Et devinez ? Pour son petit, il est le plus beau des papas ! Les enfants vont adorer les deux bras tout doux à manipuler et à frotter sur leurs petites joues rebondies, tout au long de cette histoire aussi douce que joyeuse ! Hé, les mamans, ne soyez pas jalouses ! Dans la même collection, vous pouvez vous procurer « Ma maman que j’aime » ! A partir de 1 an.

Mon papa à moi  d’Helmi Verbakel et Tanja Louwers, Casterman Jeunesse, 2018 / 10,90€ (Format 15×22)

 

 

 

Avec ces deux mini encyclopédies chatoyantes et rigolotes, apprendre à compter et à reconnaître les couleurs va vite devenir un plaisir doublé d’un jeu pour vos tout-petits ! L’album sur les couleurs propose à chaque page un animal joliment dessiné avec un texte annonçant la couleur dans ce qu’elle a de plus nuancé et d’imagé (jaune citron, blanc neige, bleu nuit, vert pomme, noir charbon…) Le second album sur les chiffres présente également des animaux dont un de plus se rajoute bien évidemment à chaque page, avec des textes délicieusement décalés (aucune bestiole à l’horizon, deux toucans amoureux, neuf insectes agités…), chaque petite bête adoptant l’expression adaptée à sa légende. Une bien jolie collection au format très adapté aux toutes petites mains ! Vous pouvez également vous procurer « Mini encyclopédie des émotions » et « Mini encyclopédie des contraires », qui sont toujours disponibles à la vente. A partir de 1 an.

Mini encyclopédie des couleurs / Mini encyclopédie des chiffres par Adrienne Barman, La Joie de Lire, 2018 / 9,90€ l’album (Format 16×16)

 

 

 

Deux grands yeux ronds ouverts sur le monde et tournés vers l’avenir : ceux de votre petit qui, tout au long de sa vie, forgera sa personnalité, affirmera ses goûts et devra faire ses propres choix… Avec beaucoup de douceur et un design très original, cet album décline au fil de ses pages les réalités et les possibles qui s’offriront à lui et avec lesquels il construira sa vie et sa liberté d’être. Sera t-il un voyageur au long cours ? Un solitaire ? Original ou passe-muraille ? Qu’importe ses goûts, tant qu’il accepte ceux des autres… Ils sont tous respectables ! Un album délicieusement pétillant qui délivre un bien joli message de tolérance et de liberté !  A partir de 2 ans.

Tu vas voir de Frédérique Bertrand, Le Rouergue Jeunesse, 2018 / 14,50€ (Format 17×22)

 

 

 

Inspiré de la méthode Montessori, ce magnifique cahier d’éveil propose une initiation sensorielle aux arts plastiques, par les sens du toucher et de l’observation. Grâce à des formes aux contours rugueux qu’il découvrira du bout des doigts, votre enfant pourra s’exercer (de la main droite, puis de la main gauche) à les reproduire. Des consignes lui sont également proposées pour aborder les notions de « dedans/dehors/autour », pour reproduire des empreintes, tracer des contours, autant d’exercices qui l’aideront à développer sa dextérité et son imagination. Des œuvres d’art (de Kandinsky, Klee, Calder, Miro et même des peintures rupestres), comprenant des formes géométriques simples (ou des empreintes) sont également exposées pour être reproduites par votre petit artiste ! Peindre avec les doigts, tracer, découper, coller, reproduire, inventer, découvrir les couleurs en les mélangeant… Toutes les activités proposées par ce cahier aussi éducatif que ludique sont à réaliser pas à pas en suivant les progrès de votre enfant, avec une évolution dans la difficulté des exercices proposés. Des conseils sont prodigués aux parents en tout début d’ouvrage pour les aider à l’exploiter dans les meilleurs conditions, ainsi que la liste du matériel nécessaire pour les premiers pas d’artiste de leurs enfants ! A partir de 2 ans.

Je touche, j’observe, je peins avec les mains par Sarah Andrews et Mizuho Fujisawa, Nathan, 2018 / 13,90€ (Format 25×30)

 

 

 

 

Sur l’air de la comptine bien connue, cet album propose de multiples animations sous la forme de petites tirettes : en les actionnant, l’éléphant se balance et danse, il applaudit, saute de joie ou dégringole de sa toile d’araignée, en suivant le rythme et les paroles de la chanson ! Si l’histoire se termine en plaies et bosses (sans gravité, no panic !), elle se conclut aussi par un un magnifique pop-up qui s’anime lorsqu’on ouvre et ferme le livre… Joli bouquet final ! Avec son très grand format, ses couleurs pétantes et ses illustrations craquantes, cet album est épatant, foi d’éléphant ! Vous pouvez aussi vous procurer dans la même collection « Ah ! Les crococos ! ». A partir de 2 ans.

Un éléphant qui se balançait de Pascal Lemaître, Casterman Jeunesse, 2018 / 13,95€ (Format 25×25)

 

 

Le coin des 3/5 ans !

 

Pauvre yéti… Son aspect effrayant l’éloigne de tout contact avec les animaux de la forêt… Ils en ont tous une peur bleue ! Pourtant, s’il est énorme et poilu, il n’est pourtant pas méchant pour un sou ! Le malheureux se sent bien seul jusqu’à l’arrivée inopinée d’un tout petit piaf qui s’est trompé de trajectoire : en voulant se réfugier dans un pays chaud pour passer l’hiver, celui-ci se retrouve au cœur d’une forêt froide et sombre en compagnie d’un monstre patibulaire ! Est-il en danger ? Le yéti, surpris de cette intrusion, tente de l’impressionner avec son terrible « graou » qui devrait le terroriser comme les autres habitants de la forêt… Au lieu de ça, ce cri déclenche sur la boule de poils un immense éclat de rire ! Tous deux deviennent alors de vrais amis pour la plus grande joie du yéti, heureux d’avoir enfin trouvé un compagnon de jeux !  Mais, le grand froid qui arrive contraint le petit oiseau de repartir vers des contrées plus hospitalières… Le yéti qui a goûté aux joies de l’amitié va-t-il retrouver son insupportable solitude ? Cet adorable album, joliment illustré (les bobines du yéti et du piaf sont irrésistiblement drôles !) aborde d’une bien jolie façon le thème de la différence qui conduit souvent, hélas, à l’exclusion… Ne jamais se fier aux apparences, les enfants ! Un yéti peut cacher un cœur tendre ! A partir de 3 ans.

Le yéti et l’oiseau de Nadia Shireen, Nathan, 2018 / 11,50€ (Format 21×26)

 

 

 

 

Le grand-père de Toshiro est un très vieil homme, usé par une vie de labeur. Toshiro, qui vit avec lui, est un enfant qui ne s’exprime qu’à travers ses regards : il n’a jamais prononcé un seul mot… Le vieil homme et l’enfant viennent de terminer un magnifique cerf-volant et comme aujourd’hui c’est le printemps et qu’il fait beau, ils décident de le faire s’élever dans les airs pour la première fois ! Mais comment faire pour que Papy profite de ce joli spectacle ? Il ne peut plus lever la tête… Toshiro prend son grand-père par la main, et tous deux s’installent sur un banc près d’une flaque d’eau : celle-ci servira de miroir et le vieil homme pourra ainsi contempler leur cerf-volant… Chaque jour, le rituel est le même jusqu’à ce que l’hiver arrive, que l’eau gèle et que la neige recouvre tout… Plus de miroir… Et voilà Papy privé de ces jolis moments… Toshiro, tout triste, décide tout de même de déployer le cerf-volant qui s’élance au milieu des flocons… Ce spectacle magnifique va déclencher chez le petit garçon ce que son grand-père espérait depuis si longtemps : pour la première fois de sa vie, Toshiro va s’exprimer avec des mots… Avec ses illustrations en aquarelle très « japonisantes » et son texte empreint de sagesse, ce conte qui met en scène deux écorchés de la vie qui se soutiennent mutuellement, est une pure merveille de tendresse et d’humanité…  Poétique et émouvant ! A partir de 3 ans.

Le cerf-volant de Toshiro de Ghislaine Roman et Stéphane Nicolet, Nathan, 2018 / 11,50€ (Format 21×26)

 

 

 

 

 

Vous en vouliez encore ? Et revoilà deux nouveaux albums filmés ! Vous en connaissez le principe ? Ces DVD (ni livres numériques, ni dessins animés) contiennent chacun huit histoires adaptées d’albums (édités par l’école des Loisirs, bien sûr !). Pour chacune d’entre elles, on voit le livre s’entrouvrir, et l’histoire « lue » démarre, accompagnée de musique ! Le premier coffret (à partir de trois ans) contient les histoires suivantes : Lolotte et le polochon (Clothilde Delacroix), Croque-bisous (Kimiko), Bonjour pompier (Matthieu Maudet et Michaël Escoffier), Anton et la feuille (Ole Könnecke), Non pas dodo (Stephanie Blake),  Non, non et non ! (Mireille d’Allancé), Zou ( Michel Gay) et Gros pipi (Émile Jadoul). Il dure une petite demi-heure ! Le second qui s’adresse  aux enfants à partir de quatre ans, propose les titres suivants : La reine des bisous (Kristien Aertssen), Les trois brigands (Tomi Ungerer), La chaussette verte de Lisette (Catharina Valckx), Le plus malin (Mario Ramos), Gloups (Marianne Barcilon et Christine Naumann-Villemin), Un ours à l’école (Jean-Luc Englebert), Le bain de Berk (Julien Béziat) et Mademoiselle sauve-qui-peut (Philippe Corentin), pour une durée d’une quarantaine de minutes ! En bonus, vous pouvez télécharger pour chacun de ces deux coffrets,  deux « karaokés » que les enfants vont adorer : ils pourront ainsi se mettre en scène avec les personnages de ces délicieuses petites histoires ! A partir de 3/4 ans.

Les albums filmés,  L’école des Loisirs, 2018 / 15€ le coffret (Format 17×16)

 

 

 

 

 

 

Cette nouvelle collection (dont six autres titres devraient paraître cette année) présente Timoto, un petit tigre fort sympathique, dans sa vie quotidienne. Le premier opus le met en scène à la piscine. L’eau, c’est l’élément de Timoto qui s’y sent comme un poisson…  dans l’eau ! Un jour, il a vu une fille qui traversait tout le bassin…  Sans respirer ! Depuis, il s’entraîne à la maison… En traversant sous le tapis ! ça y est ! Timoto sait déjà nager… Mais sans eau ! Dans le second opus, Timoto en a assez d’être un tigre ! Il s’amuse à se déguiser en zèbre, en girafe, en aigle ou en serpent, mais rien ne lui convient ! ça y est, il a trouvé ! Il sera un éléphant… Jusqu’au moment de passer à table où ses parents lui servent de la salade ! Non ! Timoto aime trop la viande ! C’est décidément un petit tigre carnivore ! Vos petits, sans nul doute, trouveront une source d’inspiration avec ce petit tigre qui ne manque pas d’imagination ! Ses aventures, pleines d’humour  et de tendresse, sont délicieuses ! A partir de 4 ans.

Timoto sait déjà bientôt nager / Timoto n’est pas un tigre de Rémi Courgeon, Nathan, 2018 / 6,95€ l’album (Format 16×23)

 

 

 

 

 

Léon le grand tout poilu, Max le petit garçon et Rémi le petit lapin se baladent toujours dans un ordre bien établi, du plus grand au plus petit. Léon en pôle position prévient les deux petits des dangers mais leur cache aussi la vue ! Un jour, Max demande à passer devant… Demande accordée ! Max est trop fier de raconter à ses deux collègues le monde qui s’étale sous ses yeux ! Et Rémi, alors ? Est-il condamné à cause de sa petite taille à se réfugier toujours derrière un plus grand que lui et à seulement rêver de ce que les autres peuvent contempler? Et si tout simplement, ils marchaient tous les trois… Devant ?! Un vrai plaisir de (re)découvrir cet incontournable de la collection du Père Castor dans une version souple et à prix tout doux ! Cette petite histoire édifiante sur le thème de la confiance et de l’affirmation de soi, accompagnée des délicieuses illustrations d’Olivier Tallec, est un petit bijou de tendresse, de poésie et d’humour ! A partir de 4 ans.

Moi devant de Nadine Brun-Cosme et Olivier Tallec, Flammarion Jeunesse, 2018 /5,25€ (Format 18×21)

 

 

 

Papa pingouin est chargé par maman pingouin de veiller sur leurs trois œufs qui vont bientôt éclore… La naissance de leurs petits est imminente ! Papa emmène ses œufs partout où il va, dans toutes ses activités : il y fait très attention car c’est un papa très attentionné ! Jusqu’au moment où il s’absente quelques instants en laissant ses œufs sans surveillance… Quand il revient, il ne trouve que les coquilles ! Où sont donc passés ses petits ? Quand il les retrouve enfin, il les trouve bien étranges pour des bébés pingouins… Tout comme maman ourse quand elle découvre les siens ! Un album trop craquant sur l’amour inconditionnel des parents pour leur progéniture, y compris quand il y a eu … Échange de bébés ! L’histoire ne dit pas si les déboires arriveront plus tard comme dans le scénario du film « La vie est un long fleuve tranquille » ! J’adore ! A partir de 4 ans.

Papa pingouin par France Quatromme et Xavière Broncard, Frimousse, 2017 / 13€.(Format 25×21)

 

 

 

 

Quand il était petit, Peter Sis adorait les histoires de pirates et jouer sur ce thème avec ses petits camarades. Mais il aimait aussi beaucoup l’histoire de Robinson Crusoé qui le faisait rêver… Aussi, quand sa maman lui proposa de lui faire un costume de Robinson pour la fête de l’école, il fut partagé entre ses deux passions : pirate ou Robinson ? La deuxième option l’emporta ! Mais quand ses camarades le virent dans ce costume très original, ils se moquèrent de lui… Vexé, il rentra chez lui, se coucha et s’endormit, très contrarié… Ses songes l’emmenèrent alors dans une île au bout du monde où, tout comme son héros, il dût se débrouiller pour survivre… Avec une extrême sensibilité, Peter Sis retrace dans ce superbe album un de ses souvenirs d’enfance qui l’ont profondément marqué… Et quelle réussite !!! Servi par des illustrations époustouflantes de beauté, cet album très grand format est une pure merveille qui incite au rêve et à l’évasion ! Magique ! A partir de 4 ans.

Robinson de Peter Sis, Grasset Jeunesse, 2018 / 18,90€ (Format 25×30)

 

 

 

 

Pour apprendre à dessiner comme un grand, le petit coup de pouce d’un professionnel est le bienvenu, non ? C’est ce que vous propose Steffie Brocoli, avec ce cahier d’activités illustré de ses dessins pétillants et colorés ! Pour chaque petite bête présentée (huit au total), cet album se déploie sur trois pages : sur la première, on commence par s’entraîner en passant le crayon sur les pointillés dessinant les formes de base de la petite bête, sur la seconde, de petites consignes invitent les enfants à compléter les dessins (toujours en pointillés, mais il manque quelques éléments !) et sur la troisième, on laisse aller son imagination pour inventer ses propres bestioles ! Bien sûr, feutres et crayons de couleurs  sont nécessaires pour colorier ensuite ces premiers dessins réalisés « comme un grand » ! Une méthode d’apprentissage ludique doublée d’esthétique car l’univers de Steffie Brocoli est particulièrement attractif ! Dans la même collection, vous pouvez vous procurer « Je dessine mes copains », « Je dessine les engins » et « Je dessine les chats ». A partir de 4 ans.

Je dessine comme un grand : les insectes par Steffie Brocoli, Flammarion Jeunesse, 2018 / 5,95€ (Format 20×23)

 

 

 

Et voilà encore un nouveau jeu de l’école des loisirs… Et on ne s’en lasse pas tant ils sont beaux et inventifs ! Ce petit dernier, présenté dans un joli coffret coulissant,  propose un jeu de bataille dont le but est de sauver son doudou du terrible… Mange-doudous ! Il se compose d’un plateau de jeu « mange-doudous », de 18 jetons doudous et de 72 cartes « berk ! » (dont deux jokers : « berk magique ! » et « Super berk !»). On distribue toutes les cartes et tous les jetons entre les joueurs… On ne les regarde pas ! Chaque joueur retourne une carte et celui qui retourne la carte la plus faible donne un doudou au mange-doudous. Si plusieurs joueurs retournent des cartes de même valeur, le plus rapide à taper sur le ventre du mange-doudous conserve son doudou ! Mais attention ! Si vous tapez sur le ventre du mange-doudous par erreur, vous devrez automatiquement lui donner un de vos doudous ! Les cartes joker ? La « berk magique ! » permet de sauver un doudou du ventre du mange-doudous et pour ce tour, tous les joueurs conservent les leurs ! La carte « Super berk ! » délivre tous les doudous qui sont redistribués entre les différents joueurs ! Qui saura sauver un malheureux petit doudou du ventre vorace du mange doudous ? Le plus chanceux et le plus rapide ! Avec son design aussi beau que rigolo, ce jeu promet de belles parties endiablées ponctuées d’éclats de rire ! On peut y jouer de deux à six joueurs… Invitez les copains… Et vos parents !  Trop mignon ! A partir de 4 ans.

La bataille du mange-doudous d’après l’univers de Julien Béziat, L’école des Loisirs, 2018 / 11,90€

 

 

 

 

Il était une fois une très jolie princesse nommée Aurore. Hélas, un terrible sortilège lancé par une fée maléfique, la fit tomber dans un profond sommeil dès qu’elle eût atteint ses seize ans : seul le baiser d’un prince charmant pourrait la réveiller… Stop ! Un peu mièvre et poussiéreux  ce conte, vous ne trouvez pas ? Vous voulez du rigolo et de l’inédit ? Et bien, en voilà avec trois versions explosives et totalement déjantées, signées par Davide Cali et illustrées par Amélie Falière ! Dans la première version, Aurore est également touchée par un sort où il est question de profond sommeil… Mais au lieu de roupiller jusqu’au baiser d’amour libérateur, elle se met, dès ses seize ans, à dormir (et à ronfler) partout et n’importe quand ! Vous imaginez comme il va être facile de lui trouver un fiancé à la princesse narcoleptique ! Les magiciens convoqués pour résoudre ce problème plutôt handicapant, trouvèrent la solution dans leur boule de cristal où ils virent l’objet susceptible de réveiller Aurore pour de bon… Une guitare électrique ! C’est malin ! Maintenant plus personne ne peut fermer l’œil au château !!! Dans la seconde histoire, notre héroïne s’appelle désormais Aube et subit bien sûr elle aussi un sort : à seize ans, elle se transformera en rat crevé ! Dur dur… Une fée arrive néanmoins à modifier cette fichue malédiction d’une façon un peu plus « satisfaisante » : Aurore, à seize ans… Aura une haleine de rat mort ! Là encore, allez chercher un mec quand vous puez du bec ! Sauf si le prince charmant est victime d’un rhume chronique et n’a plus la moindre once d’odorat ! Dans le dernier conte, notre petite princesse se nomme Crépuscule et ses parents sont d’affreux sorciers… Carrément trop déçus de voir à quel point leur petite fille est belle ! Eux qui rêvaient d’une progéniture verdâtre, au nez crochu et couverte de pustules, les voilà servis ! Ils sont à deux doigts de la déshériter quand elle leur présente un bellâtre propre sur lui… Et poli avec ça ! La honte ! Mais quand les deux tourtereaux s’embrassèrent… Crépuscule se transforma en une hideuse sorcière ! Le prince ? Ne dit-on pas que l’amour est aveugle ? Il l’épousa malgré sa laideur repoussante ! Ces trois contes détournés à l’humour férocement drôle sont irrésistibles ! Gros coup de cœur !!! A partir de 5 ans.

Il était 3 fois : la belle au bois dormant de Davide Cali et Amélie Falière, Nathan, 2018 / 16,95€ (Format 23×33)

 

 

 

Le coin des plus grands !

 

Ils sont partout ! Dans les grandes villes, les campagnes les plus reculées, en haut des hautes montagnes ou au bord de la mer, à tout moment de la journée, partout dans le monde… Ils peuvent être fugaces ou joyeux, sucrés ou tendres, légers ou inattendus… On les apprécie quand on est triste parce qu’ils consolent et on les adore quand on est heureux ! Et il n’y en a pas deux pareils… Qui sont-ils ? Vous donnez votre langue au chat ? Ce sont les baisers, bien sûr ! Cet album aux illustrations graphiques aussi étonnantes qu’attrayantes, décline le baiser sous toutes ses formes avec une poésie et une légèreté qui donne envie… de faire tout plein de bisous ! Un album très câlin ! A partir de 6 ans.

Jamais deux pareils par Javier Sobrino et Catarina Sobral, La Joie de Lire, 2018 / 13€ (Format 16×26)

 

 

 

 

Que se passe t-il à l’intérieur de notre corps ? ça circule et ça palpite ! Ce très bel album aux couleurs pétantes et au graphisme expressif et foisonnant convie les enfants à une originale exploration  du fonctionnement de leur corps ! A l’aide d’une multitude de petits dessins poétiques et imagés, Mirjana Farkas illustre chaque acte de la vie quotidienne et ses répercussions dans l’organisme : une ville symbolise la circulation, des oasis fleurissent à chaque fois que l’on boit, les ombres peuplent le sommeil, des jardins fleurissent lorsqu’on mange, des feux d’artifice explosent quand on rigole et des professeurs à lunettes nous aident à nous concentrer et à comprendre lorsque notre cerveau travaille ! Et quand on meurt ? Le mystère plane en pointillés…  Avec une belle imagination et une énergie incroyable, cet album décode l’invisible d’une bien jolie manière ! Encore un joli coup de cœur !  A partir de 6 ans.

Dans mon corps de Mirjana Farkas, La Joie de Lire, 2018 / 15€ (Format 23×30)

 

 

 

 

Mais que cache cette grande enveloppe ? Un poster géant, sur le thème du parc d’attractions, à colorier pour s’amuser tout en révisant, car chaque case se compose de lettres (majuscule, scripte, cursive), de nombres simples (de 1 à 30) ou à associer (à vous de trouver le code pour trouver la bonne couleur !). Une fiche volante explique le code couleur et il n’y a plus qu’à déployer le poster et à le colorier en faisant marcher ses méninges ! Une méthode originale (conçue par des enseignants) et idéale pour allier plaisir et révisions pas barbantes ! A partir de 5 ans.

Coloriages malins : poster géant parc d’attractions, Nathan, 2018 / 4,95€ (Format 84×59)

Pour les plus grands, voici deux cahiers pour réviser de façon ludique les quatre opérations et les tables de multiplication, toujours par le biais du coloriage ! Additionnez, décomposez, calculez, soustrayez, multipliez et divisez des nombres entiers ou décimaux, puis, armés d’un stylo quatre couleurs, dessinez les motifs correspondants au résultat trouvé (une centaine de motifs sont proposés) ! La solution pour chaque tableau présenté se trouve au verso de ces cahiers détachables pour vérifier que vous ne vous êtes pas trompés ! Un moyen bien sympa pour apprendre ou réviser ses tables de multiplication et pour s’exercer aux différentes opérations ! A partir de 9 ans.

Coloriages malins : opérations magiques / tables d’addition et de multiplication par Claudine Aubrun et Savine Pied, Nathan, 2018 / 5,95€ l’album (Format 23×18)

 

 

 

Pourquoi la baleine ne se nourrit que de tous petits poissons malgré son énorme gosier ? Comment la bosse est-elle venue au chameau et la trompe à l’éléphant ? Pourquoi le kangourou fait-il des bonds ? Et le drôle de tatou, comment est-t-il né ? Ah, ah, petits curieux, vous aimeriez bien le savoir ! Pour cela, il suffit juste de poser le CD sur la platine et d’écouter ces cinq fabuleuses histoires d’animaux ! Sur les textes empreints de poésie et d’humour de Rudyard Kipling (l’auteur du célèbre « Livre de la jungle), Dominique Pinon nous raconte dans une interprétation génialement vivante ces contes irrésistibles, accompagné par une musique en totale harmonie avec l’ensemble. Une belle occasion de découvrir l’univers merveilleux de ce grand auteur classique (mais furieusement moderne !) de manière fort ludique ! Un petit plus en direction des enseignants : l’écoute en classe de ce CD (d’une durée d’une heure) est autorisée par les éditions Gallimard ! A partir de 7 ans.

Histoires comme ça de Rudyard Kipling (livre audio lu par Dominique Pinon), Gallimard Jeunesse, 2018 / 13,50€ (Format 13×18)

 

 

 

Dans la lignée des ouvrages d’Albert Jacquard, ce bel album documentaire est un formidable outil de vulgarisation pour expliquer la génétique à de jeunes enfants. Comment fonctionne l’hérédité ? Que sont les chromosomes et quel est le rôle de ce mystérieux ADN ? Qu’est ce qu’un génome ? En partant de deux jumeaux qui se ressemblent comme deux gouttes d’eau et ont pourtant des caractères très opposés, le docteur Bonhomme explique les raisons de leur ressemblance et de leurs différences, en toute simplicité, à travers des textes simples et des illustrations particulièrement belles et ludiques. Quelques pages abordent pour finir la recherche en génétique et présentent les plus célèbres laboratoires où des chercheurs continuent à progresser sur le mystère de la vie… Car la génétique, c’est la vie ! Un livre extrêmement bien réalisé ! A partir de 7 ans.

L’incroyable aventure de la génétique par Victor Coutard et Pooya Abbasian, Nathan, 2018 / 12,90€ (Format 24×28)

 

 

 

 

Tu aimerais être vétérinaire ou astronaute quand tu seras grand(e) ? Avant de te décider, teste tes aptitudes avec ces deux livre-jeux qui te proposent tout plein de missions au sein d’une école vétérinaire et dans un centre de formation aérospatial ! De nombreux exercices sous forme de jeu vont te permettre de découvrir ces deux métiers et de savoir si tu as la trempe pour les exercer : quiz, QCM, expériences à réaliser, questionnaires, tests d’observation, de dextérité, de coordination et de temps de réaction, faculté à résoudre des problèmes, etc… Pour chaque mission réussie, colle un des stickers que tu trouveras en fin d’album et si tu les réussis toutes, tu n’as plus qu’à arborer fièrement le diplôme fourni ! En bonus, « vétérinaire académie » t’offre un poster de classification des espèces, un jeu de société « serpents/girafes », un jeu de cartes « véto mémo » et la maquette d’un cheval à assembler et « Astronome académie », un poster sur la chronologie de l’exploration spatiale, un jeu « Mission vers Mars » et une maquette de fusée à monter ! Deux cahiers d’activités qui promettent des heures de jeu en perspective et qui sait… une vocation chevillée à l’âme ? Superbes ! A partir de 7 ans.

Astronaute académie par Steve Martin, illustré par Jennifer FarleyNathan, 2018 / 13,90€ (Format 20×24)

Vétérinaire académie par Steve Martin, illustré par Angela Kioghan, Nathan, 2018 / 13,90€ (Format 20×24)

 

 

 

Les maths… Quel cauchemar ! Si dame nature ne vous a pas doté de la fameuse « bosse », vous vivez les cours de géométrie, de calcul ou de probabilités comme un long calvaire sans fin… et de plus en plus obscur ! Et si on abordait tous ces problèmes ennuyeux sous un nouveau jour, sous forme de jeu ? C’est ce que vous propose ce cahier d’activités qui a la prétention de faire de vous… Un génie des maths ! Et pourquoi pas ? Sous forme d’énigmes à résoudre, de puzzles à réaliser, de messages secrets et autres exercices de logique (et même en faisant un gâteau !), vous allez certainement vous étonner à y prendre plaisir ! Alors, prêts pour apprivoiser le monstre « Mathématiques » ?  Il n’y a plus qu’à suivre les consignes et dessiner, coller et créer au fil des exercices et de réaliser les cinquante expériences proposées, sans matériel particulier ! Vous verrez, il n’est pas si féroce et même plutôt amusant ! A partir de 8 ans.

Comment devenir un génie des maths ! 50 expériences amusantes par Georgia Amson-Bradshaw et Harriet Russell, Nathan, 2018 / 13,90€ (Format 19×25)

 

Christine Le Garrec

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *