Le coin des p’tits loups ! N°56

Les vacances touchent à leur fin… Profitez-en pour faire le plein de lecture plaisir, les enfants, avec la petite sélection que je vous propose aujourd’hui ! Albums d’éveil et coffrets Montessori pour les tout p’tits loups, albums poétiques ou rigolos, cahiers d’activités, documentaires et romans pour les plus grands au programme de ce dernier « coin des p’tits loups » de l’été ! Bonne rentrée à toutes et à tous !!!

 

 

Le coin des tout p’tits loups !

 

« Bonjour, petit papillon ! » propose aux tout-petits de découvrir l’évolution de la chenille au papillon, de la ponte des oeufs jusqu’à la naissance d’un joli papillon coloré, grâce à un système d’animations toutes simples à manipuler ! Sur le même principe, « Bonjour, petit avion ! » propose quant à lui de leur faire découvrir comment se déroule un voyage en avion. Passagers à bord ? Bagages en soute ? Alors, prêt au décollage, petit avion ! Vous lui donnez un petit coup de pouce, les enfants ? Alors, tirez sur la manette ! Ces petits cartonnés aux animations mahousse costaud, avec leurs illustrations aux couleurs aussi éclatantes que joyeuses vont ravir les bébés ! A partir de 6 mois.

Bonjour petit papillon !  / Bonjour petit avion ! par Nathalie Choux, Nathan, 2018 / 7,95€ l’album (Format 17×17)

 

 

 

 

 

Ces deux petits coffrets, en plus d’être fort jolis, contiennent un matériel pédagogique (issu de la méthode Montessori) particulièrement ludique et bien adapté pour les tout p’tits loups ! Leur but ? Favoriser la construction du langage des bébés et enrichir leur vocabulaire à travers des activités qui sollicitent leur sens de l’observation tout en les aidant à mémoriser, en douceur, sous forme de jeu ! Le coffret « Objets de la maison » contient trente cartes « objet » et cinq cartes « lieu » (chambre, cuisine, salle de bains, salon, garage) : après les avoir nommés, vous inciterez bébé à associer cartes « objet » aux objets réels de la maison, ou à associer cartes « objet » aux cartes « lieu » correspondantes. Le coffret  « Les animaux de la ferme et leurs petits » contient quant à lui vingt-quatre cartes animaux et huit cartes « habitat ». Là aussi, bébé sera convié à associer les familles d’animaux (mâle, femelle, petit) puis à les relier à leur habitat. En décrivant les cartes et en inventant des histoires autour d’elles, votre bébé va progressivement apprendre tout plein de mots nouveaux ! Dans chacun de ces coffrets, vous trouverez un petit livret qui vous exposera succintement  les bases de la méthode Montessori et les mécanismes du langage, ainsi qu’un guide d’utilisation où vous trouverez variantes et astuces pour optimiser ce matériel vraiment idéal pour développer le langage de vos petits ! A partir de 15 mois.

Tout-petit Montessori : les objets de la maison / les animaux de la ferme et leurs petits par Adeline Charneau et Mizuho Fujisawa, Nathan, 2018 / 11,90€ chaque coffret (Format 12×15)

 

 

 

 

Petit-déjeuner ou jouer ? Courir ou sauter ? Faire la sieste ou regarder des livres ? Tout au long de la journée, nos petits ont bien du mal à faire des choix ! C’est le cas de l’adorable petit ours qui, tout au long de ce petit livre aux illustrations joyeuses et colorées, tente de mener plusieurs activités en même temps. Comment fait-il, le petit malin ? Hé hé ! Soulevez les volets pour  le découvrir ! Sur la première page, on le voit prendre son petit déjeuner, on ouvre un volet, et hop ! Il fait des pâtés de sable ! On ouvre le second, tadam ! Il fait les deux en même temps ! Un petit livre animé à manipuler qui va faire craquer vos petits impatients ! A partir de 18 mois.

Mes petits moments choisis par Ella Charbon, L’école des Loisirs, 2018 / 10,50€ (Format 17×14)

 

 

 

 

Cric croc… Mais quel est donc ce bruit ? Les animaux de la mer passent par toutes les émotions ! Tortue est étonnée, poisson inquiet et poulpe a peur… Ce qui énerve crabe qui se met en colère ! Jusqu’à ce que poulpe, joyeux, trouve l’origine de ce bruit mystérieux…. Ce n’est que la maîtresse qui essaie ses nouvelles chaussures ! Ouf !

Grand-loup Noir a une faim de loup et rêve de dévorer une bonne grosse tartine avec tout plein de bonnes choses de toutes les couleurs ! Un poussin jaune, un cochon rose, un lézard vert… Miam ! Mais le rusé petit cochon fait remarquer au loup qu’il lui manque encore des couleurs… Où sont le bleu et le orange ? Le pauvre loup affamé va devoir se creuser la tête pour trouver les couleurs manquantes !!!

Un fermier, une fermière, un canard, un cochon, un dindon, une oie et une flaque de boue…  Devinez ce qui va arriver… Vous ne trouvez pas ? Tournez la page ! Et oui, cochon a sauté dans la flaque de boue et tous sont crottés comme… des cochons ! Un autre ? Un chat et son chaton, une vache et son veau, des bidons de lait… Et oui ! Chat et chaton ont renversé les bidons et lapent le lait renversé !

Cette toute nouvelle collection au joli nom de « Ouistiti fait rire les petits », propose des histoires courtes et rigolotes pour découvrir les notions (émotions, couleurs) et des petits imagiers interactifs particulièrement bien ficelés ! Joyeusement colorés et illustrés de petits personnages rigolos, ils offrent un moment empreint d’humour à partager avec bébé ! A partir de 18 mois.

La petite histoire des émotions / La petite histoire des couleurs / L’imagier rigolo de la ferme par Florence Langlois, Nathan, 2018 /6,95 € l’album (Format 16×16)

 

 

 

Le coin des 3/5 ans !

 

Monsieur Lutin et Jaco vivent tout près d’un joli petit jardin. Seuls ? Et non ! Car sous la terre, Yvette la taupe, la famille Mulot, Paulo le ver de terre et Colette la fourmi sont installés bien confortablement, chacun dans leur galerie ! Un jour, bing ! Jaco reçoit sur la tête une graine tombée du ciel… Celle-ci atterrit ensuite dans le jardin et commence à faire des racines, obligeant les petits occupants du sous-sol à déménager au fur et à mesure que la graine pousse…. C’est embêtant ! Mais en y regardant de plus près, cette plante n’apportera pas que des désagréments… C’est avec une bonne dose d’humour et d’espièglerie que cette petite histoire explique aux tout petits le processus de la germination ! Quant aux illustrations, au charme délicieusement désuet (j’adore !), elles apportent à cet album grand format de très belle qualité une touche « rétro » particulièrement attractive ! A partir de 3 ans.

Le jardin de Jaco par Marianne Dubuc, Casterman Jeunesse, 2018 / 13,95€ (Format 24×30)

 

 

 

 

Dur, dur d’être maharadjah… quand on a que huit ans ! Si vivre dans un somptueux palais est agréable, il faut néanmoins supporter de longues réunions terriblement barbantes avec les ministres ! Et aujourd’hui, l’ordre du jour concerne un problème épineux : l’enlèvement de jeunes villageoises par des pirates… Notre petit maharadjah en a assez de toutes ces discussions et il n’a qu’une hâte, retrouver la superbe et mystérieuse panthère qui lui rend visite chaque soir pour partager ses jeux ! Mais ce soir, celle-ci a un comportement des plus étranges : elle s’empare de tous les bijoux du maharadjah et s’enfuit au cœur de la forêt, brillante de diadèmes, de perles et de colliers ! Vite, petit maharadjah part à sa recherche, suivant les bijoux que la panthère a semé, tel un petit poucet… Et tombe nez à nez avec les terribles pirates dont parlaient les ministres ce matin ! Le voilà prisonnier de ces brigands, tout comme les petites villageoises qui partagent avec lui ce funeste sort… Aventures, happy end et love story au programme de ce magnifique album digne d’un conte des mille et une nuits ! Un enchantement ! A partir de 3 ans.

Les bijoux du Maharadjah par Magali Arnal, L’école des Loisirs, 2018 / 12,50€ (Format 28×30)

 

 

 

 

Quand Célia apprend que toute la famille va déménager dans une nouvelle maison, elle est tout d’abord très triste… C’est qu’elle l’aime sa petite maison, avec ses recoins où elle a toutes ses petites habitudes… Et surtout, elle se sent protégée entre ses quatre murs ! Mais pas le choix, maman a trouvé un nouveau travail et ils sont tous obligés de quitter les lieux… Ce petit livre soulève avec justesse le désarroi d’un enfant perturbé par un changement de vie, mettant en lumière tous les bons côtés que ce bouleversement va apporter à cette nouvelle existence. Avec des mots aussi simples qu’évocateurs, portés par des illustrations colorées et très stylisées, cet album devrait rassurer les petits anxieux ! A partir de 3 ans.

La maison de Célia par Javier Martinez et Mariana Ruiz Johnson, Nathan, 2018 / 11,50€ (Format 22×27)

 

 

 

 

Un géant coincé dans une tour est à la recherche de la rivière enchantée où réside la géante aux yeux de pluie qui seule pourra le délivrer de sa prison de pierre… Sur son chemin, il rencontre un minuscule lutin champignon qui lui indique la bonne direction. Mais, hélas, la rivière est asséchée et ne chante plus depuis que la géante aux yeux de pluie a disparu… Notre géant est bien dépité ! Mais le bel oiseau avec lequel il voyage lui annonce que celle qu’il espère va bientôt revenir… Cet album aux illustrations « très vintage », dégage une atmosphère onirique empreinte d’une poésie pleine de fraîcheur. Un joli conte de « fées » où les géants tiennent le premier rôle ! A partir de 3 ans.

La géante aux yeux de pluie d’Anne Dumont-Védrines et Jeanne Taboni Misérazzi, Gauthier Vranken, 2014 / 14,50€ (Format 24×17)

 

 

 

Quatre amis bavardent dans la forêt et chacun essaie de convaincre les trois autres de ses qualités respectives. Florent renard se dit futé, Nico panda trop trop mignon, Alex manchot se vante de résister au plus grand froid et Tony Gecko, ben… Il sait pas trop ! Mais pour ne pas perdre la face devant les autres, il assure que c’est lui qui saute le plus haut et le plus loin…. OK, Tony, mais il va falloir le prouver ! Les quatre copains se lancent alors dans une compétition qui ne se révèle pas des plus probante car aucun d’entre eux n’arrive à sauter plus de six centimètres… Et en plus, ils sont exténués ! Ils décident de se donner rendez-vous l’année suivante pour renouveler l’expérience : avec un entraînement intensif, ils devraient faire des miracles… Ou pas ! Cette histoire qui fourmille de jeux de mots est vraiment croquignolette (comme dirait notre ami panda !) avec ses illustrations où les bonnes bouilles de ces petits personnages vous tapent directement dans l’œil ! Si le livre vous a plu, vous pouvez vous procurer la version jeu, « Poc! »,  qui a été réalisée en collaboration avec les mêmes auteurs par Nicolas Bourgoin et Alexandre Droit, aux éditions Opla. Allez jeter un oeil sur leur site, vous y trouverez une douzaine de jeux originaux ! En attendant… Jump ! A partir de 3 ans. (8 ans pour le jeu !)

N’importe quoi ! par Tony Rochon et Florent Toscano, Loustik, 2017 / 12€ (Format 20×20)

 

 

 

 

Ce cahier d’activités ludique et malin, réalisé en partenariat avec le mouvement Colibris, propose aux enfants de découvrir et d’apprendre à mieux connaître les aliments (origine, fruits et légumes de saison, nutriments, champignons comestibles ou vénéneux, allergies alimentaires, produits transformés, additifs, sucres cachés, agriculture bio, végétarisme… ). Comment ? Sous forme de jeux, d’exercices de coloriage, de découpage et de collage et par diverses expériences (cultiver des tomates cerises, recettes de cuisine…) ! Ce cahier a bien sûr vocation de faire prendre conscience aux petits qu’on ne mange pas n’importe quoi n’importe quand et qu’en surveillant notre alimentation, on protège non seulement notre santé, mais aussi la nature… Allez, les petits colibris, faites votre part ! A partir de 4 ans.

Mon cahier d’observation et d’activités : l’alimentation de la nature à ton assiette ! par Paula Bruzzone et Isabelle Simler, Nathan, 2018 / 8,90€ (Format 28×21)

 

 

Ce magnifique cahier d’activités, inspiré de la méthode Montessori, propose toute une palette d’activités aux jeunes enfants sur le thème de la botanique (identifier les légumes poussant sous terre ou les fruits ne poussant qu’en hiver, reconnaître les différentes parties de l’arbre… ). Grâce aux exercices de ce beau cahier, les enfants apprendront de manière ludique, que ce soit en intérieur en coloriant et en dessinant, ou lors de balades en plein air, sous la forme de petits jeux et expériences (coller les feuilles glanées et identifier leur forme, coller des graines pour les semer au printemps, glaner des plantes colorantes et « peindre » avec leurs feuilles, faire pousser une endive en trempant son pied dans un peu d’eau…) ! Un grand poster des fruits et légumes de saison est également offert. Une belle initiation à la botanique qui va procurer des heures de plaisir à vos petits ! A partir de 4 ans.

Drôle d’herbier (d’après la pédagogie Montessori) par Adrienne Barman, La Joie de Lire, 2018 / 9,90€ (Format 22×30)

 

 

 

Riquette, princesse de Washington et Beau, prince du Mexique, sont nés la même nuit. Mais si le petit prince mexicain est, comme son nom l’indique, beau comme le jour, la pauvre petite Riquette, quant à elle, est affublée d’un physique quelque peu ingrat… Les deux mamans amènent leurs bébés royaux chez la célèbre et réputée docteure Corazon pour les faire examiner et celle-ci fait passer aux enfants des tests pour évaluer leur intelligence. Le résultat est sans appel : Riquette est particulièrement douée tandis que Beau est bête comme ses pieds ! Le docteure Corazon étant dotée de pouvoirs magiques, elle leur lance à chacun un sort : quand ils deviendront grands, ces deux-là tomberont amoureux et chacun donnera à l’autre ce qui lui manque : l’intelligence à Beau et la beauté à Riquette… Empreinte d’humour et  joliment illustrée, cette petite histoire revisite le célèbre conte de Perrault, « Riquet à la houppe », avec une belle originalité ! A partir de 4 ans.

Riquette à la coque par Daniel Hénon, L’école des Loisirs, 2018 / 13,50€ (Format 20×27)

 

 

 

Lizzie joue au parc en compagnie de sa maman lorsqu’elle aperçoit un vieux monsieur qui promène son chien… Mon dieu ! Un chien !!! Lizzie a très peur ! Le vieux monsieur la rassure : son chien est très gentil, il n’aboie pas après les enfants et ne mord uniquement que sa nourriture. C’est une fille et elle s’appelle Cécile. Lizzie s’approche tout doucement et commence à caresser la petite boule de poils… Un petit pas de géant pour la petite fille qui pour la première fois a réussi à vaincre sa peur des chiens ! Petit à petit, Cécile va apprivoiser Lizzie… Bien sûr, il faut se méfier d’un animal que l’on ne connait pas, ses réactions dépendant grandement de la manière dont leurs maîtres les ont éduqués, mais quel dommage de se priver de leur compagnie lorsque ceux-ci sont inoffensifs ! Ce petit album, adorablement illustré, met en lumière les pas de géant de nos petits qui découvrent le monde : à mettre entre les mains de vos enfants s’ils sont terrorisés par nos amis à quatre pattes ! A partir de 4 ans.

Un petit pas de géant par Tony Johnston et Hadley Hooper, L’école des Loisirs, 2018 / 13,50€ (Format 21×27)

 

 

 

 

Pôdane a toute une collection de robes extraordinaires dans son armoire : pas question de s’habiller comme les autres petites filles ! Mais ses robes ont quand même un gros défaut… A chaque fois qu’elle les porte, elle finit au bout d’un moment par se retrouver toute nue ! Lorsqu’elle met sa robe voiture, celle-ci se met à démarrer… Et hop ! A poil, Pôdane ! Si elle met sa robe gâteau d’anniversaire, ses invités la dévorent ! Et hop ! Pôdane se retrouve nue comme un ver !  Idem avec ses robes papillon (qui se transforme en poussière), nuage de beau temps, (et paf ! il pleut, bien sûr !) grand soleil (devinez ? Oui, il se couche !), esquimau aux smarties (là, c’est elle qui la grignote !)… Pôdane en a ras le bol de se retrouver systématiquement nue ! C’est vrai, quoi, c’est gênant à la fin !!! Elle en est là de ses réflexions quand elle aperçoit un petit coffre magique qui lui annonce qu’il a un cadeau pour elle… Françoize Boucher, une fois de plus, nous offre un album d’une belle originalité avec les mésaventures de sa Pôdane, cousine très éloignée d’un célèbre conte ! Déjanté et terriblement rigolo !!! A partir de 5 ans.

Les robes magiques de Pôdane par Françoize Boucher, Nathan, 2018 / 7,95€ (Format 17×21)

 

 

 

 

Louis et Louise décident de se faire un petit match de tennis. La partie est acharnée jusqu’à ce que la balle tombe dans la reliure entre les pages du livre… Zut ! Comment faire pour la récupérer ? Louis et Louise se glissent dans la pliure (et c’est pas facile, hein !) et se retrouvent au milieu d’un endroit où tout plein de gens font la fête… Autant rechercher une aiguille dans une botte de foin ! Quelqu’un leur donne cependant un indice : la balle aurait été rapportée aux objets perdus dans la savane, page 18… Cet album très original, aux dialogues empreints d’humour, offre une lecture qui rebondit comme la balle de l’histoire, de page en page : on en saute quelques-unes, on revient en arrière pour se retrouver à chaque fois dans des univers différents ! Les enfants vont adorer se perdre en recherchant la balle dans les illustrations foisonnantes ! Gros coup de cœur !!!  A partir de 5 ans.

La balle jaune de Daniel Fehr et Bernardo P. Carvalho, La Pastèque, 2018 / 14€ (Format 22×26)

 

 

 

 

 

Conflit, bagarre, dispute, colère… Ces attitudes, profondément humaines, sont nécessaires à notre construction. Encore faut-il savoir maîtriser ses émotions en essayant de comprendre pourquoi on réagit ainsi ! Parler et s’écouter, bien sûr, offrent les meilleures solutions pour désamorcer une mésentente et se réconcilier, en faisant table rase de sa susceptibilité et de son orgueil… Mais ce n’est pas toujours facile, non ? A travers jeux, coloriages, rébus, tests, exercices, collages d’autocollants à apposer selon les consignes (deux planches sont disponibles en fin de cahier) et autres tableaux codés, ce cahier d’activités vous propose de vous aider à mieux vous connaître afin d’éviter d’aller jusqu’à la violence qui est vraiment la pire des extrémités ! Un guide pour aider les parents à accompagner leurs enfants dans cette démarche de respect et de positivité (avec plein de conseils pour utiliser au mieux le cahier) est proposé en fin de volume. Avec ce cahier, réalisé par des spécialistes de la parentalité positive, vous trouverez tout plein d’idées ludiques que vous pourrez mettre en pratique pour apprendre à mieux vivre ensemble et pour résoudre les petits conflits du quotidien ! A partir de 5 ans.

On se dispute, on se réconcilie ! par Isabelle Filliozat, violène Riefolo, Chantal Rozman et Clotka, Nathan, 2018 / 12,90€ (Format 28×22)

 

 

Le coin des plus grands !

 

Vous êtes curieux de ce qui se passe sur et sous les océans et vous pensez tout savoir en ce qui les concerne ? Hé hé ! Vous risquez d’avoir une sacrée surprise en découvrant la mine d’informations que contient ce très beau livre qui oscille entre documentaire et cahier d’activités ! Vous y apprendrez le nom des nuages, pourquoi la mer n’est jamais tout à fait de la même couleur, le principe de l’échelle de Beaufort, le phénomène du mascaret ou encore, entre beaucoup d’autres choses, comment repérer quelqu’un qui se noie et la bonne attitude pour lui venir en aide ! Pas sur un ton barbant et professoral, hein ! Mais de manière ludique, sous la forme de jeux, de coloriages, de dessins et de réalisations toutes simples (sablier, loch, radeau, aéroglisseur…) pour mettre en pratique ce que vous aurez appris mais aussi pour rêver et faire vagabonder votre imagination à mille nœuds à l’heure ! Alors, à vos crayons, ciseaux, colle et papier, moussaillons, vous avez du boulot sur la planche avec ce cahier au graphisme particulièrement élégant et aux consignes empreintes d’humour qui vous offre une multitude incroyable de jeux aussi rigolos qu’intelligents ! Faites place à votre créativité, les p’tits loups de mer, mille millions de mille sabords !!! A partir de 6 ans.

La mer par Piotr Karski, La Martinière Jeunesse, 2018 / 16,90€ (Format 28×20)

 

 

 

Pauvre Jules… Il craque totalement pour Julie, mais cette pimbêche non seulement ne remarque rien, mais en plus, elle le snobe ! Quand la petite peste chère à son cœur de cochon lui annonce qu’elle va déménager pour cause d’arrivée de grand méchant loup dans les parages, Jules est désespéré… Et vous savez quoi ? Quand on parle du loup… On lui voit la queue ! Celui-ci surprend les deux amis dans la forêt, les fait prisonniers et les emmène illico presto dans sa cuisine rutilante de propreté, afin de les mitonner à son goût… Julie, qui est furax de s’être fait piéger aussi bêtement, reproche à Jules, en plus de sentir mauvais, de manquer de courage ! Jules pue peut-être, pauvre petit cochon, mais il est loin d’être idiot et il a plus d’un tour dans son sac… Et des crottes de nez plein les naseaux ! Et celles-ci vont se révéler être une arme de dissuasion massive… Prenez un loup féroce, maniaque et sensible de l’estomac, un cochon malin et une petite agnelle insupportable, quelques prouts bien placés et des crottes de nez bien gluantes… Et vous aurez la recette infaillible pour ne pas finir englouti dans l’estomac du loup ! Un album désormais « classique »… Et totalement  incontournable ! A partir de 6 ans.

Crotte de nez par Alan Mets, L’école des Loisirs, 2018 / 6,50€ (Format 18×14)

 

 

 

Quand on est petit, c’est bien simple, on n’a qu’une seule envie… Devenir grand ! La vie des adultes nous paraît le paradis des libertés en tous genres, alors que les petits sont réduits à obéir à leurs décisions, forcément injustes à leurs yeux ! Essayez un peu de leur demander des frites au petit déjeuner ! Alors, c’est quoi être grand ? C’est faire ce que l’on veut, savoir que le mercurochrome ne pique pas, rester jusqu’à la fin d’un film d’horreur, lire des livres sans images, survivre sans téléphone ni Internet, savoir qu’un escargot est un gastéropode (et non un gastro entérologue), mais aussi être capable de s’occuper de quelqu’un d’autre ! Laurence Salaün et Gilles Rapaport se sont visiblement bien amusés en déclinant leur trente définitions du monde des adultes versus celui des enfants ! Et ce plaisir est contagieux car leur humour désopilant nous offre un délectable moment de lecture… A partager de toute urgence entre petits et grands !!! Gros coup de cœur !!!! A partir de 6 ans.

C’est quoi être un grand ? Par Laurence Salaün et Gilles Rapaport, Seuil Jeunesse, 2018 / 13,90€ (Format 18×33)

 

 

 

 

Chien Pourri aime beaucoup « son » chat Raplapla, mais n’empêche, il aimerait bien aussi se frotter à ses congénères ! Il plaque donc le pauvre raplapla dans sa poubelle et part en quête d’un copain qui aboie et remue la queue… En chemin, il rencontre le caniche à franges qui accepte, du bout des crocs, de le présenter à sa bande de frangins : mais s’il veut intégrer leur confrérie et gagner sa frange, il devra faire ses preuves, comme mordre, ou mieux encore, kidnapper un chat ! Et Raplapla dans tout ça ? Vexé comme un pou, il rejoint quant à lui la bande des moustachus, après s’être fait regonfler chez Apla… Est-ce la fin de l’amitié entre les deux inséparables compères ? Un chien Pourri toujours aussi stupide (mais gentil !), un chat ballon, un labrador fayot (et rapporteur, en plus !), un caniche prétentieux, des poubelles, une soirée pyjama, des cacahuètes empoisonnées… Chien Pourri fait toujours autant sensation dans cet irrésistible dernier opus où les dialogues (hilarants !) fusent à chaque page, accompagnés des dessins particulièrement expressifs qui font sa marque de fabrique…On ne s’en lasse pas ! A partir de 6 ans.

Chien Pourri et sa bande par Colas Gutman et Marc Boutavant, L’école des Loisirs, 2018 / 8€ (Format 13×19)

 

 

La chronique de Swaz !

 

La girafe et le sablier, conçu par  Marie-Laure Depaulis et Peter Weir, c’est un cadeau, une surprise d’une ineffable douceur, que nous font les éditions Winioux. La poésie sourd  des mots et des photos. Elle est multidimensionnelle, elle est une évidence et cela sans  tonitruance. L’histoire est celle d’une rencontre impromptue entre deux êtres qui ont chacun des rêves plus grands qu’eux mêmes. Leurs trajectoires vont s’imbriquer, se télescoper et pourtant ils résistent à se découvrir à l’autre. Cette crainte de dévoiler sa vraie nature c’est évidemment la nôtre. Il leur faudra l’intervention providentielle du hasard, celle qui vient en aide aux personnalités bien intentionnées, pour dénouer les mystifications du départ. Le lecteur est littéralement transporté par cette histoire, il se balade entre rêve et réalisme, aidé en cela par les illustrations qui l’ancre dans les rues de Mende. Bonheur des fondus de couleurs, accord parfait des lieux avec le sujet. Merci pour ce présent. A partir de 7 ans.

La girafe et le sablier par Marie-Laure Depaulis et Peter Weir, Winioux, 2016 / 18€ / (format (24×17)

 

Swaz

 

 

 

 

Au commencement il n’y avait rien. Ni hier, ni demain, ni jour, ni nuit… Comment s’est déroulé le passage du néant au commencement ? Vaste question dont personne à ce jour n’a vraiment de réponse ! Bart Moeyaert nous en apporte sa vision à travers ce bel album où il met en scène un Dieu débonnaire et taquin face à un petit personnage sceptique, observateur de la naissance du monde. Ses mots poétiques et empreints d’humour se fondent en totale harmonie avec les illustrations d’une incroyable délicatesse de Wolf Erlbruch, l’ensemble, étonnant et terriblement original suscitant chez le lecteur une profonde réflexion. Cet album, d’une grande qualité artistique, est un véritable rêve qui laisse la porte ouverte à toutes les imaginations… A partir de 7 ans.

La création par Bart Moeyaert et Wolf Erlbruch, La Joie de Lire, 2018 / 18,90€ (Format 25×30)

 

 

 

 

Mado et Lili sont les meilleures amies du monde ! Aujourd’hui, elles décident de rendre visite à Clémentine, une vieille dame du quartier qu’elles considèrent un peu comme leur mémé : il faut dire que chez « clem’ », c’est le paradis des enfants et des animaux, qu’ils soient à plumes ou à poils ! Quand elles arrivent dans le petit jardin de Clémentine, les deux petites filles trouvent leur amie en larmes … Ses deux poules, Boulette et Maigrelette, ont disparu ! Mais qui a bien pu voler les deux poules de Clémentine ? Mado et Lili décident de mener l’enquête pour les retrouver au plus vite… Avec ces deux mini « Miss Marple » des années 2010, Élise Fontenaille nous convie à une balade pittoresque dans les ruelles  du quartier de Ménilmontant, peuplées de personnages hauts en couleurs délicieusement illustrés par Stéphanie Marchal. Un petit roman policier craquantissime qui en appelle d’autres puisqu’il est le premier de la série « Une enquête de Mado et Lili » ! A suivre… A partir de 7 ans.

On a volé les poules de Clémentine ! par Élise Fontenaille et Stéphanie Marchal, Oskar, 2018 / 8,95€ (Format 13×19)

 

 

 

Si Richard Oakes, amérindien et natif de la même réserve que Little Bird, n’était pas venu la chercher pour l’emmener vivre dans sa famille en Californie, que serait-elle devenue ? Depuis le suicide de sa meilleure amie, celle-ci ne fréquentait plus l’école et sniffait de la colle à longueur de journée… Un nouveau départ s’offre donc à Little Bird auprès de Richard, de sa femme Alicia et de leur petite fille Yvonne, à San Francisco. On est en 1969, la guerre du Vietnam fait rage et les revendications des minorités fleurissent un peu partout, y compris celles des indiens pour faire entendre leurs droits. Au large de San Francisco, l’île d’Alcatraz, qui a servi de prison pendant très longtemps, est abandonnée par les autorités depuis de nombreuses années… Et si les indiens (les premiers propriétaires, chassés par les « blancs ») la réinvestissaient pour y édifier une université amérindienne ? C’est le projet de Richard qui va tout mettre en œuvre pour le réaliser, en compagnie d’amis étudiants amérindiens… Si ce livre est une fiction, il est par contre inspiré de faits et de personnages réels : l’occupation d’Alcatraz a bel et bien existé et duré pas loin de deux ans ! Cette action a fait verser pas mal d’encre à l’époque et de nombreuses célébrités se sont rendues sur place pour soutenir ce projet, qui, hélas, n’a jamais vu le jour… Élise Fontenaille, en nous invitant à découvrir cette page d’Histoire, aborde avec sensibilité et militantisme la cause des indiens, premiers américains spoliés de leurs terres et de leurs droits élémentaires par les « visages pâles ». Quand on pense qu’ils ont racheté l’île de Manhattan pour vingt-quatre dollars et quelques colifichets… Édifiant ! A partir de 12 ans.

Alcatraz Indian Land par Élise Fontenaille, Oskar, 2018 / 9,95€ (Format 13×21)

 

Christine Le Garrec

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *