Juke box N°26

Un juke box qui va vous embarquer de la Casamance au Cameroun avec le retour des Touré Kunda (yes!!!) et la belle découverte de la musique très « gospel » d’Emmanuel Pi Djob ! Un petit tour au Canada ensuite avec l’électrisant punkissime Keith Kouna ! Pour continuer, de l’électro classieux et festif avec  l’excellentissime Feldub, un mégamix des toujours et plus que jamais engagés Dub Inc, entourés de compères de haute volée ! Pour finir, ambiance feutrée, où amour ne rime pas forcément avec toujours, avec l’excellent duo de Grand Yellow… A vos platines !

 

 

 

Joyeux anniversaire aux frères Touré ! Pour fêter leurs quarante ans de carrière, ils nous offrent « Lambi Golo »,  leur tout dernier album que l’on attendait depuis près de dix ans ! Ismaïla et Sixu Tidiane repartent donc en croisade et continuent leur route, en préservant la musique d’Afrique et en chantant les mots qui expriment la sage philosophie de leurs ancêtres… C’est en 1977 que le public parisien les découvre avec curiosité à l’Hippodrome de Pantin, lors d’un festival de musique africaine « Africa Fête ». Depuis, le groupe a traversé le temps, bercé toutes les générations en s’imposant en France et à travers le monde. 2018 annonce donc le grand retour du mythique Touré Kunda avec ce nouvel album aux sonorités qui fleurent bon la Casamance et les rythmes africains avec un soupçon de modernisme qui fait groover le tout ! Pour célébrer comme il se doit cet événement, une pléiade de supers musiciens sont venus participer et souffler sur les bougies de ces superbes douze titres : Manu Dibango, Carlos Santana (sur le grandiose et tubesque “Emma” revisité pour l’occasion à la sauce salsa), Kiddus I, Lokua Kanza, Paco Séry… Que des noms prestigieux qui partagent le même et généreux brassage ethnique ! Les frères Touré sont à nouveau prêts à investir grandes scènes et festivals, et à faire profiter au plus grand nombre de leur sens de la fête et de la danse !

Lambi Golo / Touré Kunda / Soul Beat Records / Mai 2018 / CD : 14,99€-Vinyl : 19,99€

 

 

 

 

 

Si vous êtes accro aux émissions télévisuels du style « The Voice », le nom d’Emmanuel Pi Djob doit certainement vous dire quelque chose…  Quant à moi, vu que je suis un irréductible « anti téloche »,  son nom et sa musique m’étaient, jusquà l’écoute de ce CD, parfaitement inconnus ! J’ai lu qu’ il n’était pas arrivé au bout de cette deuxième édition 2013… Et c’est ma foi fort dommage ! Voilà une preuve supplémentaire que la télé n’est décidemment pas un « détecteur » de talents, car la voix de cet artiste et son univers musical auraient dû les scotcher littéralement ! En ce qui me concerne, ce fut le cas ! Et je me demande bien pourquoi cet authentique Prince NdogSul-Bassa, d’origine camerounaise, est venu perdre son temps sur cette émission à la c.. ! Son parcours n’a pas commencé avec son apparition sur le petit écran, mais au Cameroun, à Yaoundé, avec le groupe de gospel panafricain Bayembi’s International. En 1986, il crée Black & White Quartet qui, au fil des ans, s’agrandit pour devenir le Black & White Gospel Singers. En 2002, il prend une dimension plus internationale tournée vers la world music et deviendra le Black & White Xperience. Emmanuel Pi Djob est l’un des initiateurs du mouvement «Go-gospel» en Europe, un nouveau style mélangeant les racines du gospel aux musiques du monde. Il publie son premier album solo « Seven Minutes » sur la thématique de la peine de mort en 2008, puis une série d’albums intitulés «Terrassa’s Conversessions », « Remember » et « The Miracle of Life » sortis en 2010. A partir de 2015, sort « Get on Board ! », une invitation à monter à bord de son univers empreint d’une humanité tolérante, sensuelle et militante alternant des climats entre R&B, Gospel, Reggae, Afrobeat et même quelques titres en français. Pour l’occasion, un grand concert au Zénith de Montpellier sera donné devant plus de trois mille spectateurs autour de son Afro Soul Gang accompagné de l’Afro Soul Mass Choir et de ses 500 chanteurs ! Ce nouvel opus « Get On Board Deluxe Edition » est une version revisitée du précédent, redonnant un nouveau souffle plus dynamique à son rythm‘n’blues aux incroyables chœurs gospels, où l’on retrouve une playlist impressionnante de musiciens et de featuring (notamment un duo avec Marianne Aya Omac) ainsi que cinq nouveaux titres. Il travaille actuellement sur un nouveau projet et sans trop dévoiler ce qu’il contiendra, on peut tout de même annoncer qu’il s’appellera « Exile Radio » avec en invité…L’immense Manu Dibango ! Affaire à suivre !

Get On Board Deluxe Edition / Emmanuel Pi Djob /  Epimuzik / Novembre 2017 / CD : 15€ sur Bandcamp

 

 

 

 

 

Keith Kouna, auteur compositeur interprète québécois, ne s’embarrasse pas de manières pour crier les déboires ou les joies de son quotidien ou plus largement les dérives de ce monde… Après trois albums vivement applaudis et le retour surprise de son groupe « Les Goules » (en hibernation depuis près de dix ans) avec la sortie de l’album « Coma » en 2016, le voilà de retour en studio avec un quatrième opus solo « Bonsoir Shérif », un dix titres « tranchant  » certainement le plus punk de sa carrière. Irrévérencieux, c’est ce que l’on dit de Keith Kouna… Pourtant ses mots ne font que révéler la triste réalité de nos maux, et quand rien ne va plus, ça le met en boule ! Bien sûr, certaines âmes bien pensantes peuvent être choquées quand il s’en prend à la connerie générale, aux rectums en chef, aux gourous politiques, religieux et médiatiques, et à tous ceux prêts à tuer ou mourir pour un pays, une croyance, du fric ou juste pour avoir raison. Ça dépote de rugissantes guitares, sur des rythmiques pogotiques emplies d’un fiel rock qui parle la langue maudite des hommes de lettres, n’épargnant personne sur son passage ! La qualité de ses textes, son audace, sa voix atypique et l’énergie qu’a donné Keith Kouna à son « Bonsoir Shérif », s’il ne dérange pas votre petit confort personnel, n’a pas fini de tourner sur votre platine !

Bonsoir shérif / Keith Kouna / Label Duprince / Octobre 2017 / 8 € en numérique, 9,99 le CD, 13,99€ le vinyle (Bandcamp)

 

 

Bruno Robert

 

 

 

 

Je vous avais déjà parlé dans un précédent «Juke Box» de tout le bien que je pensais du dub maker bordelais Feldub, après la sortie de l’EP « Class war ». Le revoilà sur le devant de la scène «sound system» avec un nouvel opus de cinq titres, «Step  along», qui tient lui aussi toutes ses promesses ! Le son est toujours là et bien là avec ses lignes de basse reconnaissables entre mille et ce son Dub qui vous fait frétiller dès les premières mesures ! Cette fois-ci, Feldub monte encore en puissance avec la participation de deux géants : U Brown, un des fondateurs du deejing » jamaicain (les plus anciens, vous souvenez-vous de son tube de 1975 « Strasky and Hutch » ? Rien que le titre incite à aller l’écouter derechef !) et Danman, le MC d’origine jamaïcaine du groupe british Iration Steppas. Le mariage entre ces trois là donne un délicieux métissage entre reggae roots, Rub a Dub, Dub Step et sonorités électro du plus bel effet, avec une bonne dose de cuivres particulièrement efficaces. Du bon, très bon son, festif et travaillé aux petits oignons qui va enflammer les Dance Floor cet été et en toute logique attirer un soleil radieux… Alors, à fond, à fond, à fond !!!!

Step along / Feldub / Banzaï Lab / Juin 2018 / 5€ ( téléchargement ici)

 

 

 

 

 

Le mariage unique et fusionnel entre la voix grave (de grave !) d’Aurélien « Komlan » et les vocalises arabisantes d’Hakim me mettent les poils à chaque fois que je les entend… C’est donc avec une fièvre de fan que je me suis précipitée sur leur dernier opus, un mégamix de six titres (dont un instrumental), réalisé en excellente compagnie avec Capleton, Chino, Million Stylez et Agent Sasco… Excusez du peu ! Cinq versions qui décoiffent et interpellent, fidèles à l’engagement humaniste et à la saine et légitime colère face à la bêtise et la violence ambiante que délivre le premier titre de mes stéphanois préférés : « Sombre est le quotidien, triste est l’époque, mais comment rester cool quand l‘monde débloque… Restons ensemble et faisons bloc… », titre qui résume le ton de cet EP, en variations sur un même thème. On n’a qu’une seule vie et il est temps de nous réveiller et de faire entendre nos voix pour plus de justice et de liberté ! Les Dub Inc et leurs compères s’y emploient et sont en tournée jusqu’à la fin de l’été, mais pas de bol pour nous… Après l’Amérique du sud et l’Afrique, ils sillonneront l’Europe, sans passer par la France (Serbie, Allemagne, Portugal, Pologne, Belgique, Espagne et Grèce). Alors, guettez-les s’ils ne sont pas trop loin de votre lieu de vacances… Car un concert des Dub Inc, c’est une expérience qui reste gravée comme un moment de joie intense et de fraternité partagée ! Si cela n’est hélas, pas votre cas, sachez qu’une rentrée en studio serait prévue au début de l’automne… Peut-être donc bientôt un nouvel album ?!

Apollo Riddim / Megamix / Dub Inc / Capleton / Chino / Million Stylez / Agent Sasco / Mai 2018 / Téléchargement ici

 

 

 

 

 

Grand Yellow revient après le très remarqué EP « On my way » qui nous avait laissé sur notre faim, il y a tout juste un an… Et ça valait le coup d’être patient car « La piscine » nous comble avec pas moins de quatorze titres (dont le fameux « On my way ») ! Huit titres en anglais, six en français, où la séduction, l’attente et le désir se déclinent au son d’une électro pop raffinée et classieuse, sous les voix chantées ou parlées de  Clémence et Nicolas qui nous plongent avec délices dans un bain mousseux de nostalgie. L’harmonie règne en maître tout au long de cet album aquatique baigné dans une ambiance contemplative et hypnotique : une suite logique à cette belle rencontre au cours d’une résidence musicale nommée « Swimming Pool », qui a donné naissance à ce duo voluptueux qui manie mots et notes avec délicatesse…A l’écoute de cet album aérien et irréel, on se sent léger, comme en apesanteur, porté par une grâce qui ne se dément pas, heureux d’avoir croisé le chemin de ces deux-là. Sous le charme…

La piscine / Grand Yellow / Dify Records / Mai 2018 / 9,99€

 

 

Christine Le Garrec

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *